Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 1 sur 5

Sony Tablet S

Annoncée à l’IFA de Berlin en septembre dernier en même temps que la Tablet P (à deux écrans), la première tablette de Sony a surpris tout le monde avec un design audacieux. Mais se démarque-t-elle vraiment de la concurrence ?

La Tablet S vient se positionner dans le haut-de-gamme avec un modèle Wi-Fi et un modèle Wi-Fi + 3G. On retrouve à l’intérieur un processeur Nvidia Tegra 2, le même qui équipe une grande partie des tablettes sous HoneyComb, 1 Go de mémoire vive (RAM), de 16 à 32 go de mémoire embarquée et un slot SD. Le tout est animé par un écran LCD de 9,4” en 1280 x 800 pixels. On retrouve à l’avant une caméra frontale VGA et à l’arrière un objectif de 5 mégapixels, sans flash. Dans le pack de la tablette, on trouve le strict minimum.

Sony Tablet S : prise en main



Sony Tablet S : pack



Design et Ergonomie

La première chose qui frappe sur cette tablette est sûrement son design. En forme de magazine replié, la Tablet S impressionne, dans le bon sens ou non. En tous cas, cette forme procure à l’appareil un avantage certain, une fois posé sur un table il est très facile à utiliser sans devoir la porter pour orienter l’écran, à l’inverse des autres tablettes. A noter que la Tablet S est très légère, plus qu’un iPad 2, c’est sans doute dû aux matériaux utlisés. Son centre de gravité a été déporté pour renforcer l’impression de légèreté.

Côté finition, Sony a bien travaillé, le tout est très bien assemblé, rien ne craque sous les doigts. Le matériau utilisé pour le dos de la tablette accroche bien et évite les traces de doigts. En parlant de traces de doigts, l’écran les accumule très vite. En revanche, et il est très difficile de les nettoyer, même à l’aide d’un tissu approprié.

Les boutons de volumes et d’allumage sont situés dans le creux de la tablette, vraiment pratique lorsque celle-ci est utilisée en paysage. Cette disposition devient bien moins évidente lors d’un usage en portrait, dommage. Il faut aussi savoir qu’en haut de la tranche droite, une LED de notifications assez lumineuse est présente, un bon point. On notera en revanche que les haut-parleurs sont plutôt mal placés, on aura tendance à les boucher en posant nos doigts le long de la tablette (en paysage).

Sony Tablet S : vue de face



Sony Tablet S : vue de dos



Sony Tablet S : vue de côté



Sony Tablet S : modèle



Sony Tablet S : connectiques



Sony Tablet S : touches de volume



Sony Tablet S : prise Jack



Sony Tablet S : connecteur



1 2 3 4 5

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.