Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 9 sur 9



Conclusion

Cet Xperia J fait partie de la gamme étendue de Sony, ces smartphones que l’on citait en introduction et qui semblent là plus pour inonder le marché que pour proposer de véritables nouveautés aux clients. Pour faire ce modèle, prenez un Xperia U, collez-lui un écran plus grand, enlevez-lui les finitions qualitatives et divisez sa puissance par deux et vous aurez le smartphone. Les plus optimistes auront noté l’écran plus grand, les autres auront vu que le cocktail n’est pas du tout homogène.

Somme toute, cet appareil n’est pas catastrophique, mais est-il vraiment « smart » ? Disons que ses faiblesses techniques vous priveront de beaucoup d’applications et que les accrochages dans les menus, que l’on ne retrouvait pas sur le Xperia U, feront hérisser plus d’un poil. C’est typiquement un engin que vous ne pourrez pas utiliser avec plaisir si vous avez déjà eu mieux : la cible est alors claire, la bête ne concerne à peu près que les clients qui pourraient le trouver à 1 € en renouvellement d’un forfait. Avec tous ces défauts, de la lenteur sur Internet aux saccades lors de la frappe sur le clavier virtuel, il ne faut pas envisager cet appareil si l’on est un gros utilisateur de smartphone.

Sony Xperia J : prise en main



Si vous êtes tombés sur ce test parce que votre cœur balance entre le Xperia J et le Xperia U, sachez que nous préférons le dernier cité, plus équilibré au niveau de la technique. Si la taille de l’écran n’est pas votre critère d’achat principal, nous ne saurions que trop vous recommander de vous tourner vers cet engin qui est loin d’être démodé au vu de ce que propose Sony aujourd’hui. Et pourquoi pas vers un Arc S de l’an passé, plus très cher non plus et déjà bien mieux… quand on vous dit que le marché est inondé !



Note : 57/100

Les plus :
• Une interface sobre, proche d’Android nu
• Le lecteur MP3, joli et ergonomique
• La diode sous l’écran, un bel ajout au design
• La galerie et les fonctions de partage associées à la photographie
• Un écran correct niveau colorimétrie, même si sa définition laisse à désirer

Les moins :
• Les ralentissements de l’interface
• Les matériaux salissants et certaines finitions qui laissent à désirer
• La lenteur de certaines applications, limitées par le processeur
• Un hardware incohérent par rapport au Xperia U, sorti en début d’année
• L’absence de capteur de luminosité
• Les 2 Go de stockage pour l’utilisateur : c’est trop peu
• La navigation internet vraiment lente
• L’amère impression que Sony écoule tous les projets « Sony Ericsson » sans réfléchir avant de passer à autre chose plus tard dans l’année

Test réalisé par Julien Cadot
Date de publication : 14/12/2012.

1 2 3 4 5 6 7 8 9

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du Sony Xperia J

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer