Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 2 sur 9



Design et prise en main

Comme son nom le laisse clairement entendre, le Xperia Z1 est une mise à jour du Xperia Z sorti il y a plus de six mois. Son design s’inscrit donc logiquement dans la même lignée que celui de son prédécesseur. À commencer par le revêtement en plastique-verre qui compose l’essentiel de la coque de l’appareil. Plus résistant que du verre et plus classieux que du plastique classique, ce matériau nous avait déjà séduits il y a plusieurs mois lorsque nous l’avions découvert sur le Z. Il n’a pas pris une ride et s’avère toujours aussi agréable. Sony a tout de même revu sa copie sur certains points puisque le Xperia Z1 dispose désormais d’un contour en aluminium, du plus bel effet.

Sony Xperia Z1



Mieux, alors que nous trouvions les bords du Xperia Z un peu trop abrupts, et donc pas vraiment agréable une fois en main, le Japonais a corrigé ce défaut. La prise en main du Xperia Z1 est quant à elle irréprochable. Évidemment, il s’agit d’un smartphone doté d’un écran de 5 pouces, avec tout ce que cela implique en termes de dimensions. Mais, là où un constructeur comme LG a tenté de minimiser l’espace autour de l’écran, Sony n’en a que faire semble-t-il. L’espace au-dessus et en dessous de l’afficheur sont en effet assez conséquents. Toutefois, assez étrangement, cela ne gêne pas l’utilisation. Nous n’avons eu, à aucun moment, l’impression de manipuler un produit beaucoup trop grand.

Dans tous les cas, ce genre de smartphones est de toute manière compliqué à gérer d’une seule main. Le seul petit reproche que nous ferons à l’ergonomie vient du fait que certains utilisateurs auront tendance à maintenir le Xperia Z1 avec le petit doigt placé sous le mobile lorsqu’ils s’en servent à une seule main. Or, c’est précisément à cet endroit que le constructeur a placé la grille des haut-parleurs. Un contact prolongé sur cette surface finit par irriter le doigt. Mais cela n’a heureusement rien de rédhibitoire.

Sony Xperia Z1 : vue du dos du smartphone



Assez curieusement, le Xperia Z1 est plus encombrant et plus lourd que son prédécesseur. On parle tout de même d’une différence loin d’être anecdotique, avec 170 grammes pour le nouveau venu contre 146 grammes pour le Xperia Z. Mais, comme évoqué plus haut, cela ne se ressent guère à l’usage. Le fait que le smartphone soit un peu plus long et large permet de répartir le poids de manière équivalente. Quant à l’épaisseur qui passe de 7,9 mm à 8,5 mm, elle passe elle aussi assez inaperçue, le Xperia Z1 restant très fin. Néanmoins, nous vous conseillons tout de même de manipuler le mobile dans un magasin avant de vous décider, car son encombrement en fait le plus grand des smartphones avec un écran de 5 pouces. Les ressentis à son égard peuvent donc varier d’une personne à l’autre.

Enfin, évoquons maintenant l’étanchéité de l’appareil. Le premier Xperia Z était bardé de caches pour les différents connecteurs, y compris pour le port jack audio. Sony a bien travaillé puisque, même si les caches demeurent, ils sont désormais facilement déplaçables. De plus, le cache du jack a pour sa part disparu et cette partie de l’appareil est étanche sans avoir besoin d’être protégé. Une initiative très louable. Signalons au passage que même le compartiment pour la carte microSIM est accessible avec les doigts, fait assez rare pour être souligné sur un smartphone « unibody ». On apprécie d’ailleurs (beaucoup) de retrouver un compartiment pour carte mémoire microSD.

Enfin, notez que le Xperia Z1 est l’un des trop rares smartphones Android à disposer d’un bouton physique pour le déclenchement de la fonction photo. Un vrai bon point. Pour en revenir à l’étanchéité de l’ensemble, nous avons laissé le smartphone dans un verre d’eau pendant plusieurs heures, sans conséquences sur son fonctionnement. Nous l’avons également invité à partager un bain avec nous à de nombreuses reprises, là encore sans conséquences. Il est à noter que Sony a réussi un mini tour de force en rendant l’écran tactile utilisable sous l’eau. Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à la même ergonomie qu’habituellement. Mais l’afficheur répond pour des commandes simples comme un appui sur une zone !

Un dernier point, l’appareil est certifié IP58 alors que son prédécesseur n’était « que » IP57. Cela signifie qu’en théorie, il peut séjourner dans l’eau à une profondeur de 1,5 mètre pendant trente minutes. Contre un mètre seulement auparavant.

Sony Xperia Z1 : tranche supérieure



Sony Xperia Z1 : tranche inférieure



Sony Xperia Z1 : côté gauche



Sony Xperia Z1 : côté droit



1 2 3 4 5 6 7 8 9

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du Sony Xperia Z1

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.