Par Nicolas Six

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS

Page 3 sur 6



OS & Ergonomie

Les menus du X10 sont assez clairs. Ce n'est pas une surprise, puisque le X10 est un mobile Android. Sony Ericsson a rajouté une petite touche esthétique à l'OS de Google. Un thème bleuté envahit le bureau. On retrouve cette teinte bleue dans beaucoup d'applications. Le résultat est réussi. Dommage que les icônes restent inchangées. Elles manquent de charme et de clarté. Les icones de l'iPhone ou du Palm Pré sont plus claires et plus agréables.



Comme toujours sur Android, les applications sont regroupées dans un menu. Ce menu apparaît d'un simple glissement du doigt. Les applications y sont classées par ordre alphabétique. Pourvu qu'on installe quelques nouvelles applications, la liste devient interminable. Ici encore, un iPhone fait plus limpide. Le X10 est rapide. Tous ses menus s'ouvrent et se ferment en un éclair. Le processeur Snapdragon à 1Ghz y est pour quelque chose.

Le grand intérêt d'Android, c'est son bureau. Un espace libre, personnalisable en profondeur. On peut effacer tous les raccourcis puis les remplacer par ceux qu'on préfère. Mieux : on peut déposer des « widgets », de petits programmes comme l'Agenda, la fenêtre de recherche, Facebook, etc. Anrdoid n'en propose qu'une vingtaine. Mais on peut en télécharger des centaines sur Internet, via Android Market. Une boutique en ligne assez agréable à utiliser. Nous avons par exemple récupéré un Widget Gizmodo, qui diffuse les titres des derniers articles du site américain.



Android n'est certainement pas le système d'exploitation le plus simple du marché. En revanche, c'est le plus personnalisable. Les curieux n'épuiseront jamais les possibilités d'exploration offertes par les widgets et les applications. Les technophiles pourront personnaliser Android exactement à leur goût. Quant aux clients classiques, ils risquent de passer à côté de ces possibilités de personnalisation, faute d'en comprendre l'intérêt, ou faut d'en saisir le fonctionnement.

Le X10 est commercialisé avec une vieille version d'Android : la 1.6. Sony Ericsson pourrait proposer la mise à jour vers Android 2.1 dans quelques mois. Pour l'heure, la décision n'a pas encore été arrêtée. Cette mise à jour apporterait plusieurs améliorations importantes au X10, telles que la gestion du multipoint, et la possibilité de fusionner les contacts SIM avec les contacts Facebook.



Le smartphone embarque également une surcouche propre à Sony Ericsson qui est résolument centrée autour des contacts et des réseaux sociaux à l'instar de l'interface MotoBlur du Motorola Dext. Il s'agit de l'application Timescape sur laquelle nous reviendrons un peu plus loin dans ce test.
1 2 3 4 5 6
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.