SFR RED 40 Go = 10

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Sony Ericsson Z200

Après s'être taillé une solide réputation avec le T610 et le P800, Sony Ericsson lance sa nouvelle gamme « Z », et s'attaque désormais au segment des téléphones mobiles à clapet avec le Z200 (entrée de gamme) et le Z600 (haut de gamme).

Design et qualité de fabrication…
Sony Ericsson s'attaque au segment peu convoité des téléphones mobiles à clapet d'entrée de gamme. Petit frère du Z600, le Z200 arbore un look original dont le capot supérieur n'est pas sans rappeler celui du le Motorola V300.

Le Z200 est un téléphone simple qui s'adresse à une clientèle jeune. Bien qu'il soit tout en plastique, le design du Z200 est soigné même si le bras en aluminium situé au-dessus du téléphone fait penser à un décapsuleur. Vous pourrez y glisser la dragonne fournie.
Le côté gauche de l'appareil accueille les touches de réglage du volume ainsi que le port infrarouge.. Un écran externe original (64*64 pixels), situé sur le capot supérieur, permet d'afficher l'heure (horloge ou digital) ainsi que les informations habituelles : réception réseaux, niveau de la batterie et numéro de l'appelant.

Clapet ouvert, le Z200 propose un clavier – beaucoup plus beau que celui du Z600 - coloré, bien agencé avec des touches de bonne facture et répondant très bien aux commandes. On retrouve, comme sur le Z600, la touche de mise sous tension située en bas à droite.

L'écran principal est capable d'afficher 4096 couleurs (128 x 128 pixels – 29*29 mm). Plus petit et moins coloré que celui du Z600, l'écran LCD affiche un rendu correct et adapté étant donné que le téléphone est dépourvu d'appareil photo.

Téléphone d'entrée de gamme, le Z200 propose un menu dans l'esprit Sony Ericsson mais moins complet que celui du T610/T630/Z600 (affichage 3*3 sous formes d'icônes) :
• Appels : appels manqués, liste d'appels, gérer les appels, heure et coût…
• Services WAP : accès au navigateur WAP
• Raccourcis
• Loisirs : jeux, mes images, mes sons, thèmes, compositeur
• Messages : gestions de vos SMS
• Organiseur : agenda, alarmes, minuteur, chronomètre, calculatrice
• Connexions : services+, IrDA, synchronisation, accessoires
• Répertoire : gestion de vos contacts, groupes d'appel
• Réglages : sons & alertes, affichage, profils, langue, heure & date, verrous, mains-libres, fonctions flip

Un menu allégé donc pour le Z200 dépourvu d'appareil photo, jeux Java / Mophun et de fonction MMS.

…Mais des fonctions qui manquent à l'appel
Le Z200 est un beau téléphone, mais il pourrait très vite souffrir de l'absence de fonction 'Appareil Photo' alors que d'autres constructeurs proposent cette fonction dès l'entrée de gamme (Motorola). De même nous avons du mal à comprendre pourquoi le constructeur n'a pas jugé utile d'implémenter la fonction MMS dont l'essor devrait se confirmer en 2004. Acté délibéré ou erreur marketing ? Rappelons que cette fonction était pourtant présente sur le T68i sorti au début de l'année 2002 !
Enfin troisième déception : l'absence de compatibilité Java alors que ce téléphone est destiné à une clientèle jeune. Il ne vous sera pas possible de télécharger de nouveaux jeux.

Le Z200 est un téléphone tri-bande (GSM 900, 1800 et 1900), GPRS 4+1 et doté d'un navigateur WAP 2.0. Il permet donc une navigation confortable des services liés à l'Internet mobile.
Parmi les fonctions plus classiques, notons : port infrarouge, agenda, calculatrice, alarme, concaténation des SMS, écriture T9, sonneries polyphoniques 40 tons, vibreur, compositeur de mélodie, ainsi que 3 jeux (AlienScum, HoneyCave et Minigolf).

Le répertoire interne peut contenir jusqu'à 200 contacts avec seulement 2 champs pour chaque contact (numéro et nom !). Vous pourrez associer à chaque contact une icône parmi celles présentes dans le téléphone (50) ainsi qu'une sonnerie (35). Ainsi à chaque fois que votre contact cherchera à vous joindre vous entendrez sa sonnerie et vous verrez l'image associée.
Bien sûr, la fonction PhotoCall (affichage 27*23 mm) aurait pu tirer avantage d'un appareil photo permettant ainsi de prendre les clichés de ses amis pour les associer directement aux contacts de son répertoire. Or, avec le Z200, vous devrez transférer des photos 128*128 pixels via l'infrarouge pour pouvoir récupérer des photos et les associer à vos contacts. C'est plus long, mais cela fonctionne. Attention, vous ne pourrez conserver que 16 photos dans votre Z200.

De nombreux accessoires sont disponibles pour ce modèle : façades Style-Up (Réf : IST-23), kit mains-libres auto (Réf : HCA-20), kit mains-libres avec radio FM (Réf : HPR-20), appareil photo (Réf : MCA-30), câble USB pour relier à son PC (Réf : DCU-11 ou DRS-11)...


Le Z200 est le premier téléphone mobile à clapet d'entrée de gamme de Sony Ericsson. Petit frère du Z600, ce modèle est esthétiquement une réussite (matériaux, finition…). Bien que destiné à une cible jeune, le Z200 semble tout de même avoir oublié quelques fonctionnalités pourtant lucratives telles que le MMS et Java. Hormis ces oublis, le Z200 est un téléphone de qualité.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer