OPPO Reno2

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 5 sur 10



Système d’exploitation (OS) + Interface utilisateur : Android 4.0

Wiko n’a pas progressé outre mesure depuis le Cink Slim sur la question du système d’exploitation. A vrai dire, on retrouve presque exactement la même mouture que sur le précédent smartphone : Android 4.0.4 avec un lanceur alternatif pour ajouter quelques fonctionnalités. Dans notre test du Slim, nous affirmions qu’il était évident que Wiko vous incitait à faire votre petite sauce avec le lanceur de votre choix, on retrouve la même philosophie sur ce nouveau smartphone.

Wiko Cink Peax : page d'accueil Wiko Cink Peax : Lockscreen



Qu’en dire ? Vous aurez un Android complet et fonctionnel, intégrant notamment toute la suite Google Apps. Vous pourrez donc synchroniser sur votre smartphone vos contacts, mails, applications achetées sur le Play Store, calendriers, favoris Google Maps etc. Tout se fait très vite et sans aucune action de votre part si ce n’est celle d’entrer vos identifiants à la première connexion. La ROM (firmware) choisie par Wiko est très stable et nous n’avons eu aucun problème de type « fermeture forcée », si courant quand les constructeurs bricolent un peu trop.

Wiko Cink Peax : menu applications Wiko Cink Peax : menu settings



Du côté des petits plus applicatifs, on retrouve un « Lecteur Google Vid » qui semble n’avoir d’officiel que son nom, un dictaphone sommaire, une radio FM qui fonctionnera avec le kit mains-libres, un gestionnaire de fichiers, un bloc note sobrement appelé Note Pad et… c’est tout. Pas de fioriture, le strict minimum est là et vous aurez de toute façon de quoi vous équiper si vous allez faire un tour sur le Play Store. Globalement, toutes les applications fonctionnent et vous donneront accès au meilleur de la bureautique au sens large sur smartphone. De la cartographie par GPS à la navigation sur internet, vous pourrez tout à fait utiliser cet engin pour toutes les tâches courantes du quotidien.

Wiko Cink Peax : Google Video Wiko Cink Peax : Gestionnaire fichiers



Wiko Cink Peax : dictaphone Wiko Cink Peax : agenda



Au rang des déceptions, au-delà de celles que nous allons énumérer dans la partie qui suit, on trouve quelques bugs incompréhensibles. Par exemple, l’écran de verrouillage affiche les commandes de Google Music de manière complètement décentrée, ce qui rend le tout parfaitement inutilisable. Notez aussi que certains sites feront crasher sans explication le navigateur – ironiquement, le site du constructeur est celui qui nous a permis de trouver la faille : il ne peut pas s’afficher sur le Cink Peax. Ne comptez pas trop, enfin, sur les jeux vidéo récents : si vous cherchez au-delà des « casual game », le Play Store refusera tout simplement d'installer les dits jeux.

Wiko Cink Peax : bug Wiko Cink Peax : Playstore



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer