Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 1 sur 10

Wiko Cink Slim

Le prix du Nexus 4 en a surpris plus d'un lors de son annonce, mais les constructeurs n'ont pas tardé à réagir. Le Wiko Cink Slim est peut-être le premier issu de cette vague... mais que vaut-il ?

A moins d’être docteur es téléphonie, personne ou presque ne connaissait Wiko avant la sortie tonitruante des modèles Cink Slim et Cink King à la fin de l’année 2012. Cette société française qui fait construire ses smartphones en Chine a eu le courage de se lancer sur un marché occupé par des géants a priori intouchables. Comme beaucoup de produits étonnants, ces deux engins auraient pu passer inaperçus s’ils n’avaient pas réussi à combiner trois éléments : un prix défiant toute concurrence, une fiche technique honnête et une disponibilité chez à peu près tous les sites spécialisés dans la vente de matériel informatique.

A l’heure où le Nexus 4 n’est plus qu’un fantôme que possèdent de rares élus, ces smartphones qui se négocient autour de 130 € font de l’œil à un public potentiellement désabusé par l’offre des grands constructeurs.

Wiko Cink Slim



Evidemment, la cible n’est pas la même que celle d’un entrée de gamme vendu chez les opérateurs : ici, Wiko connaît le marché français et s’adresse clairement aux utilisateurs des nouveaux forfaits sans engagement disponibles depuis le début de l’année 2012. Le smartphone est débloqué et ne coûte pas un bras. D’ailleurs, le Cink Slim a été pensé pour répondre à un critère assez précis : proposer du milieu de gamme au prix de l’entrée de gamme. Sur le papier en tout cas, cela semble plutôt réussi : neuf et à ce prix-là, on ne trouve guère que les modèles vraiment cheap des autres constructeurs, ayant rarement des écrans plus grands que 3,5 pouces.

Evoquons rapidement les caractéristiques de cet engin, pour essayer d’estimer à quels concurrents il vient se frotter. Le Cink Slim est un smartphone de 140 grammes aux mensurations suivantes : 127,5 x 65,5 x 9,9 mm. C’est plutôt lourd, par rapport à la taille, mais bon, les matériaux utilisés ne permettaient sûrement pas de faire mieux. L’écran est au standard du milieu de gamme actuel, avec une dalle IPS de 4 pouces définie en 480 x 800 pixels.

Pour faire tourner tout cela, on trouve sous le capot un processeur double cœur Cortex A9 cadencé à 1 GHz, venu tout droit de chez MediaTek. Ce modèle MT6577 est épaulé par un GPU PowerVR Series 5 SGX. 512 Mo de RAM ainsi que 4 Go de stockage extensibles par carte microSD viennent compléter le tableau.

Côté multimédia et connectiques, Wiko a voulu se frotter au haut de gamme en proposant un capteur 8 mégapixels à l’arrière et une caméra 1,3 mégapixels à l’avant. C’est assez énorme pour un modèle entrée de gamme, quand on sait que le Galaxy S3 Mini n’est équipé, par exemple, que d’un capteur 5 mégapixels. Nous verrons ce qu’il en est en pratique. Port microUSB, Bluetooth 2.1, Wi-Fi b/g/n, A-GPS et compatibilité avec les réseaux 3G+ sont également de la partie. La batterie vous permettra en pratique de tenir une grosse journée : nous n’avons pas été gênés par une demande de charge prématurée. Notez enfin que le français reste fidèle à sa politique qui consiste à proposer un port double SIM sur absolument tous ses modèles. Vous pourrez donc avoir deux forfaits sur le même smartphone – certains y trouveront peut-être un intérêt.

Contenu de la boîte

La boîte est assez design même si elle rappelle quand même ce que font les constructeurs chinois, à savoir afficher toutes les caractéristiques en gros un peu partout. A l’ouverture, on retrouve un gros vrac d’objets et le smartphone trônant fièrement dans son socle imitation velours. Voici ce qu’on trouve dans la boîte :

• Un Wiko Cink Slim, évidemment
• Un kit mains libres stéréo filaire
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Une batterie amovible
• Un guide de l’utilisateur complet et en français : rare !

Classique, même si cela fait plaisir de retrouver un bon vieux guide papier rédigé dans notre langue, habitude qui tend à disparaître et qui pourtant, sied parfaitement aux débutants.

Wiko Cink Slim : contenu boîte



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer