SFR RED 30 Go = 10

Haier Pad Mini B60G : une phablette 6,95 pouces à moins de 100 €

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
haier

Fraîchement arrivé sur le marché européen, Haier entend bien devenir un incontournable sur le segment low-cost avant de s'envoler vers les segments supérieurs. Pour ce faire, il compte notamment sur une phablette particulièrement agressive. Baptisée B60G, elle sera proposée à moins de 100 €.

Principalement connu pour ses électroménagers en Europe, Haier y propose également une gamme de smartphones depuis la fin d'année dernière. Comme beaucoup d'autres constructeurs venus tenter leur chance sur le Vieux Continent, c'est par le bas que le groupe chinois a attaqué le marché. Un créneau qu'il ne compte pas abandonner de sitôt malgré le lancement de modèles plus qualitatifs prévue à la rentrée.

Vous l'aurez compris, le low-cost est un segment très concurrentiel. Il regroupe cependant des sous-segments qui le sont beaucoup moins et Christophe Chancenest, en charge du lancement des smartphones Haier en Europe, espère bien s'y faire une place. Lors d'un entretien, le dirigeant nous a présenté deux autres appareils qu'il espère lancer dans les prochains mois : l'Easy Smartphone pour les seniors et le B60G (ou HaierPad Mini), une phablette de 6,95 pouces à moins de 100 €.

Haier B60G

Low-cost, mais pas dans le design

Avec le B60G, Haier mise beaucoup sur l'apparence. Ainsi, malgré des dimensions généreuses, et sa finesse de 9 mm, la phablette parvient à rester élégante grâce à son cadre doré et son revêtement en simili-cuir à l'arrière. Un design largement inspiré par un concurrent sud-coréen... Pas sûr que ce dernier apprécie la référence dans la mesure où il s'agit bien là d'un appareil low-cost.

Haier B60G

Une fiche technique convenable, pour le prix

D'ailleurs, si ce n'est pas assez clair, la fiche technique, elle, ne laisse guère de place au doute. A commencer par l'affichage, une dalle de 6,95 pouces à la définition de 1024 x 600 pixels. A l'intérieur, un simple processeur double-coeur Cortex-A7 cadencé à 1,3 GHz (MT8312). Haier se montre en revanche généreux en mémoire : 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire interne. De quoi, théoriquement, assurer le bon fonctionnement d'Android 4.4 KitKat.

Il l'est également sur le nombre d'emplacements SIM, deux, mais un peu moins pour ce qui est des connectivités puisque l'on y trouve de la 3G+ à seulement 7,2 Mbps, du Bluetooth (2.1 et 3.0) et du WiFi (sans plus de précisions). Deux capteurs photo sont également présents : 5 mégapixels à l'arrière, VGA à l'avant. Pour finir, l'ensemble est alimenté par une batterie de 2600 mAh. Sortie prévue à la rentrée 2014 pour la modique somme de 99 €.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer