SFR RED 30 Go = 10

Test du Nokia XL : trop léger pour jouer dans la cour des grands

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Nokia XL

Le Nokia XL se présente comme une belle évolution du Nokia X pour qui cherche un smartphone abordable et doté d'un grand écran. Il est même mieux équipé que son petit frère dans d'autres domaines, malgré son prix à peine plus élevé. Le vaut-il pour autant ? Réponse à la fin de ce test flash.

Nokia ne fait pas les choses à moitié. Pour son arrivée sur Android, le constructeur ne s'est pas contenté d'un mais de deux smartphones afin de satisfaire tout le monde : le Nokia X pour ceux qui se contentent du minimum, et le Nokia XL, que nous testons ici, pour les plus exigeants.

Car, si le Nokia XL est plus grand, c'est loin d'être son seul intérêt. Nokia y a également apporté des améliorations dans plusieurs domaines dont la mémoire et la photo, et ce pour une trentaine d'euros supplémentaires seulement. De 119 €, le Nokia XL passe ainsi à 149 €. Un tarif intéressant pour profiter de l'expertise d'un grand constructeur.

Nokia XL

Avant de passer le Nokia XL à la loupe, voici tout d'abord la liste de ses principales caractéristiques techniques :

  • Android 4.1 Jelly Bean + surcouche Nokia X
  • écran IPS WVGA (800 x 480 pixels) de 5 pouces
  • Processeur double coeur Snapdragon S4 1 GHz
  • 768 Mo de RAM
  • 4 Go de mémoire interne + microSD (jusqu'à 32 Go)
  • APN 5 mégapixels + flash LED
  • Connectivités 3G, WiFi b/g/n et Bluetooth 3.0
  • Fonctionnalité dual-SIM
  • Batterie 2000 mAh
  • Dim : 141,4 x 77,7 x 10,9 mm
  • Poids : 190 grammes

Une grosse brique colorée

En quelques années, Nokia est parvenu à reconstruire une identité forte. Celle-ci passe par l'emploi presque systématique de polycarbonate mat et de coloris vifs. Nous la retrouvons évidemment ici, confinée dans un châssis aux angles marqués et divisé en deux parties. L'avant, protégé par une large vitre et occupé par le haut-parleur, la webcam, l'écran et l'unique bouton de navigation sensitif hérité de la gamme Asha. L'arrière et les flancs, enveloppés dans du polycarbonate coloré : orange (comme notre modèle de test), vert, bleu, jaune, blanc ou noir.

Nokia XL : avant /arrièreNokia XL : gauche / droite

Certains diront que le Nokia XL ressemble à un jouet, d'autres qu'il s'apparente à un accessoire branché. Il devrait néanmoins faire l'unanimité sur le plan ergonomique. Les boutons ont été idéalement placés sur les flancs droits. Tout comme la prise jack en haut et le port microUSB en bas. Le capot est légèrement vouté à l'arrière afin d'épouser la paume de la main.

Nokia XL : touche de navigation Nokia XL : prise jack

Quant à la position centrale du haut-parleur et de l'appareil photo à l'arrière, ce n'est finalement pas très problématique. Le gabarit imposant du smartphone impose une prise en main qui empêche de les couvrir par inadvertance. Autrement dit, pour des mains moyennes, le Nokia XL est très agréable à manipuler même si nous aurions préféré des bordures d'écrans plus étroites pour limiter ses dimensions.

Nokia XL : emplacements SIM et microSD
Le capot est amovible et permet d'accéder à la batterie ainsi qu'aux
emplacements SIM et microSD.

Grand l'écran, basse la résolution

Nous pouvons ajouter la faible définition de l'écran à la liste des regrets, même si celle-ci s'affiche sur une dalle IPS de bonne facture. Les contrastes sont vifs et les angles de vision suffisants. Mais 800 x 480 pixels pour une diagonale de 5 pouces, c'est bien trop peu et préjudiciables pour certains usages comme la navigation sur internet.

Nokia XL : écran

Android, Asha, Windows Phone... Un heureux mélange !

Revenons tout d'abord sur l'interface utilisateur. Basée sur une version très largement modifiée d'Android 4.1 Jelly Bean, elle se situe en fait à mi-chemin entre Asha et Windows Phone. Le Nokia XL hérite du Fastlane (sorte de carnet de bord retraçant les activités réalisées et à venir) du premier et de l'écran d'accueil à tuiles du deuxième. Soulignons que des widgets pourront tout de même y être insérés. L'écran de verrouillage affiche évidemment l'heure et les notifications, qu'il sera également possible d'apercevoir en tout temps sur l'écran de veille s'il est activé.

Nous retrouvons également Double Tap pour réveiller le smartphone en tapant deux fois sur l'écran. Ce dernier s'est malheureusement montré très capricieux lors de notre test. L'unique bouton de navigation situé sous l'écran servira à revenir en arrière où à l'écran d'accueil. Glisser depuis le bord droit ou gauche de l'écran y ménera également. En revanche, glisser depuis le bord supérieur fera apparaître un centre de notifications agrémenté de quelques réglages rapides.

Nokia XL : écran de verrouillage Nokia XL : écran d'accueil Nokia XL : Fastlane

Nokia et Microsoft aux commandes

Du côté des applications, la suite logicielle de Google a été supprimée et remplacée par des alternatives éditées par Nokia ou Microsoft. Pas d'inquiétude à avoir concernant les fonctions de base. Le Nokia XL est livré avec un client email, Skype pour la messagerie instantané, HERE Maps pour la navigation, un navigateur internet, une galerie, des lecteurs audio et vidéo ou encore MixRadio pour le streaming musical. Nokia X dispose également de son propre store, bien moins fourni que le Play Store. Il est cependant possible de le compléter par d'autres boutiques alternatives pour installer des applications.

Nokia XL : Nokia Store Nokia XL : Here Maps Nokia XL : Nokia MixRadio

Une configuration un peu juste

L'ensemble s'imbrique parfaitement bien et nous ne pouvons qu'admirer les efforts fournis par Nokia afin de rendre la navigation fluide. Malheureusement, les applications prennent un peu de temps à s'ouvrir. Il fallait s'y attendre au vu de la configuration du Nokia XL : un processeur double-coeur Snapdragon S4 cadencé à 1 GHz, un GPU Adreno 203 et 768 Mo de RAM.

Nokia XL : AnTuTu Nokia XL : AnTuTu Nokia XL : Temple Run 2

C'est évidemment la partie multimédia qui pâtit le plus de cette faible configuration. Gamers, passez votre chemin. Si Temple Run a tourné sans encombre, Angry Birds Go! s'est montré plus sévère avec de nombreux ralentissements. Le constat est tout aussi mitigé en vidéo, mais nous lui pardonnerons plus facilement compte tenu de la définition de l'écran. Il est en effet inutile d'y charger des fichiers Full HD ou HD, même si ces derniers pourront être décodés plus ou moins bien selon le format.

Cela étant, l'affichage de 5 pouces se révèle confortable pour la lecture vidéo. Il est par ailleurs complété par un haut-parleur puissant et relativement précis pour ce type d'appareil, ce qui permet également au Nokia XL de faire un bon lecteur audio d'appoint.

Un peu décevant en photo

Nous attendons généralement peu des smartphones entrée de gamme en photo, mais pas ici. Tout d'abord, parce que Nokia nous a habitués à de jolies surprises ces dernières années. Ensuite, parce que le Nokia X s'en était admirablement bien sorti lors de notre test. Le Nokia XL disposant d'un meilleur équipement (APN 5 mégapixels avec flash), nous ne devrions pas être déçus par ses clichés. L'application photo est en revanche identique, ce qui est loin d'être une tare puisqu'elle propose de nombreux réglages en plus de quelques effets de couleurs.

Nokia XL : appareil photo

Etrangement, les clichés produits par le Nokia XL sont un peu moins bons que ceux produits par son petit frère. Les détails sont toujours nombreux, mais les couleurs plus froides et ternes. L'ajout d'un flash est cependant appréciable pour les prises en basse luminosité, d'autant qu'il ne brûle pas la scène. Rappelons également qu'une webcam de 2 mégapixels a été ajoutée à l'avant pour les appels vidéo et les selfies.

Photo prise avec le Nokia XL
Photo prise avec le Nokia XL

Un grand écran dont il sera difficile de tirer profit

Mieux équipé que le Nokia X et à peine plus onéreux, le Nokia XL s'annonçait comme un smartphone fort intéressant. Son grand écran promettait confort et polyvalence. Sa mémoire vive plus généreuse, plus de liberté. Et son offre logicielle, une bonne dose de dépaysement. Il nous laisse pourtant sur notre faim. Ses lacunes en multimédia sont trop importantes et l'atout que composait son écran perd un peu de son intérêt.

Pour 149 €, les amateurs de grands écrans lui préféreront sans doute le Wiko Rainbow. Tout aussi coloré, il est également double SIM et bien mieux équipé pour le multimédia...

La note de LesMobiles.com

Nokia XL

Nokia XL
60%

3 / 5

Partagez cet article

  • Nokia XL - Testé

    Nokia XL

    Dévoilée lors du MWC 2014, la nouvelle gamme Nokia X est basée sur l'OS Android mais adopte une nouvelle interface utilisateur sous forme de vignette inspirée de la gamme Lumia avec ses Live Tiles...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    78%

    (5 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    60%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer