SFR RED 30 Go = 10

Test du Motorola Moto G (2ème gén.) : toujours une valeur sûre, mais plus le meilleur rapport qualité/prix

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Motorola Moto G (2e Gen.)

Le Moto G s'était rapidement imposé comme la référence sur le segment entrée de gamme à son lancement. Motorola tente de réitérer l'exploit avec une deuxième génération. Le prix est presque identique mais la fiche technique un peu mieux fournie. Est-ce suffisant ? Réponse dans notre test flash.

Motorola s'évertue depuis peu à placer un smartphone entre les mains du plus grand nombre. Il a pour cela adopté une stratégie tarifaire agressive, laquelle a notamment donné naissance au Moto G. Lancé en fin d'année dernière, il a chamboulé le segment entrée de gamme avec sa fiche technique bien fournie. Un an plus tard, le marché a beaucoup évolué. Les constructeurs chinois ont revu leurs prix à la baisse ou enrichi leurs offres et c'est désormais à l'Américain de s'adapter avec une deuxième cuvée de Moto G.

Motorola Moto G

Pas de baisse de tarif chez Motorola. Le nouveau Moto G est même plus onéreux que son prédécesseur avec un prix unique de 189 € (contre un ticket d'entrée fixé à 169 € auparavant). Il a donc préféré maintenir son positionnement et rebâtir sur les fondations posées l'année dernière. Ecran plus grand, capteurs photos mieux définis, port microSD mais toujours pas de 4G. Voici un rappel des caractéristiques techniques du nouveau Moto G afin de vous aider à y voir plus clair sur les changements apportés :

  • Android 4.4 KitKat
  • écran HD (1280 x 720 pixels) de 5 pouces
  • processeur quad-core Snapdragon 400 1,2 GHz
  • GPU Adreno 305
  • 1 Go de RAM
  • 8 Go de mémoire interne (+ microSD)
  • APN 8 mégapixels
  • webcam 2 mégapixels
  • double haut-parleur stéréo en façade
  • connectivités 3G+ / Wifi 802.11 ac / Bluetooth 4.0
  • batterie 2070 mAh
  • dimensions : 141,5 x 70,7 x 10,99 mm
  • poids : 149 grammes

Le même en plus grand et plus bruyant

Malgré de nombreux traits communs, vous ne devriez pas avoir de mal à distinguer le nouveau Moto G de l'ancien. Il est bien plus imposant et dispose de deux haut-parleurs qu'il sera plutôt difficile de louper à l'avant. Ils sont argentés pour trancher avec le fond (noir ou blanc) et ont évidemment été répartis de chaque côté de l'écran qui occupe la majeure partie de la surface. Les capteurs de luminosité/proximité sont eux aussi pris en sandwich alors que la webcam a été placé à côté du haut-parleur supérieur. Une LED de notification est également placée là.

Motorola Moto G : avant / arrière
Motorola Moto G : gauche / droite

Le reste n'a pas beaucoup bougé. Le cadre est composé de deux plastiques : brillant vers l'avant, mat et doux vers l'arrière. Soulignons qu'ils sont aussi salissants l'un que l'autre. A leur jonction, les boutons et connectiques sont toujours idéalement placés : volume et alimentation au niveau du pouce droit, microUSB en bas et prise jack en haut.

Motorola Moto G : appareil photo

Le capot arrondi a évidemment été conservé pour un confort optimal. Il est de plus légérement creusé sous le logo de Motorola pour guider l'index. Placez-le au-dessus et vous obstrurez le flash qui accompagne l'appareil photo, encore un peu plus haut. Une nouvelle fois, il est amovible et donne accès aux emplacements microSIM (deux) et microSD mais ne permet pas d'accéder à la batterie.

Motorola Moto G : capot

 

L'écran est un régal pour les yeux

L'écran a été allongé et offre encore plus de confort, que ce soit pour taper un message ou naviguer sur internet. Evidemment, la définition étant resté de 1280 x 720 pixels, l'affichage est légèrement moins fin (293 ppi, contre 326) mais vous n'y ferez sans doute même pas attention tant il reste agréable et reposant avec ses couleurs vives et chaleureuses. La bonne luminosité n'y est évidemment pas pour rien. Les angles de vision sont également très bons. Motorola montre une nouvelle fois qu'il ne se contente pas de composants « 1er prix ».

Motorola Moto G : écran

Android à jour et tenu à jour

Et il est tout aussi rigoureux avec l'OS qui les exploite. Android est évidemment livré dans sa dernière version, 4.4.4 KitKat. Pas de surprise ici. L'interface est celle imaginée par Google avec un bureau à panneaux multiples, des widgets, des raccourcis, un panneau de notifications agrémentés de réglages rapides et un menu où sont rangées toutes les applications installées. Celles-ci sont aussi, pour la plupart, fournies par Google, Motorola se refusant à créer des doublons.

Motorola Moto G : bureau Motorola Moto G : Galerie Motorola Moto G : Alerte

Il préfère encore y apporter directement sa petite touche, comme dans Galerie, et n'apporter ses propres applications que lorsque c'est nécessaire. Ainsi, elles ne sont que quatre. Aide assiste les novices. Motorola Migrate permet de rapatrier son répertoire, ses messages, ses photos, etc. Assist adapte les paramètres du smartphone à l'activité et l'agenda de l'utilisateur. Et Alerte permet de définir un numéro ou un contact à appeler automatiquement en cas d'urgence.

Aucun changement à l'intérieur !

Motorola a toujours affirmé qu'opter pour de l'Android Stock était bon pour la réactivité et ce n'est toujours pas aujourd'hui que nous pourrons le prendre à défaut. Le Moto G répond au doigt et à l'oeil et s'avère très difficile à mettre en difficulté et cela même en multimédia mais, comme avec son prédécesseur, ce n'est pas impossible puisqu'il reprend exactement la même configuration : un Snapdragon 400 à quatre coeurs cadencés à 1,2 GHz (MSM8226), un Adreno 305 et 1 Go de RAM.

Et c'est un peu irritant. Nous aurions bien aimé que Motorola prenne la peine de corriger ces petits défauts en augmentant la fréquence du CPU ou en augmentant la RAM. Sans oublier la 4G, dans un autre registre. Ainsi, le lecteur vidéo peine toujours à décoder les MKV alors que les autres formats passent sans problème jusqu'en HD 1080p et de légers ralentissements viendront gâcher le plaisir des joueurs les plus exigeants.

Motorola Moto G : AnTuTu Motorola Moto G : AnTuTu Motorola Moto G : 3DMark

Motorola a préféré soigner la sortie son et nous ne pouvons pas réellement lui en vouloir. Les haut-parleurs stéréo en façade apportent un confort audio très appréciable. Avec, également, son écran de qualité, le Moto G parvient ainsi à se classer parmi les meilleurs lecteurs multimédia de sa catégorie.

La photo, c'est un peu mieux mais ce n'est toujours pas ça

La photo n'est toujours pas le domaine de prédilection du Moto G, et ce malgré les améliorations apportées sur le plan technique. Le capteur principal passe à 8 mégapixels alors que le secondaire passe à 2 mégapixels. Nous ne pouvons pas en dire autant sur le plan logiciel. Les réglages sont toujours aussi peu nombreux. Ils ont au moins le mérite de ne pas encombrer le viseur puisqu'ils ont été regroupés dans une roulette à tirer depuis le bord gauche.

Motorola Moto G : Appareil photo

Bonne surprise, le déclenchement est ultra-rapide contrairement à l'ancien modèle. Quant aux résultats, ils sont meilleurs qu'avec le premier Moto G sans pour autant être les meilleurs que nous ayons vus. Le niveau de détails est suffisant malgré l'apparition de bruit dans les zones sombres et la reproduction des couleurs est plutôt fidèle. Gare au mode HDR automatique qui parvient souvent à corriger l'exposition mais sacrifie les contrastes.

Photo prise avec le Motorola Moto G

Motorola n'a peut-être pas appuyé aux bons endroits...

Cette deuxième cuvée de Moto G renforce les atouts de la première mais n'en gomme pas réellement les défauts. L'ergonomie est encore améliorée avec l'ajout des haut-parleurs en façade. L'écran s'allonge et gagne en confort sans perdre en lisibilité. Mais la photo reste son talon d'Achille. Nous aurions également aimé trouver un peu plus de changements à l'intérieur, comme un modem 4G au moins. Ces petits détails qui paraissaient insignifiants l'année dernière le sont beaucoup moins aujourd'hui.

La concurrence est bien plus rude et, si votre priorité est autre que la taille d'écran, vous trouverez sans doute mieux ailleurs. Ne serait-ce que chez Motorola, avec le Moto G 4G pour la 4G. Ou alors chez Wiko pour plus de puissance avec les Wax et Highway ou pour un meilleur appareil photo avec le Getaway. Cela dit, si vous n'avez pas d'exigeances particulières, ce Moto G reste une valeur sûre avec sa plateforme testée et approuvée et son suivi logiciel de qualité.

La note de LesMobiles.com

Motorola Moto G (2e Gen.)

Motorola Moto G (2e Gen.)
80%

4 / 5

Comparer les prix du Motorola Moto G (2e Gen.)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer