SFR RED 30 Go = 10

Apple iPhone 6S : le double de RAM dans le prochain iPhone ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Si vous trouvez, vous aussi, que l’iPhone 6 manque de mémoire vive, voici une rumeur qui devrait vous plaire. Apple aurait en effet décidé de doubler la taille de la RAM dans son futur smartphone. Et il aurait même décidé d’employer de la LPDDR4. Que demande le peuple ?

La plate-forme technique de l’iPhone 6 est loin d’être ébouriffante. Un chipset dual-core 64-bit cadencé à 1,4 GHz. 1 Go de mémoire vive en LPDDR3. Une définition légèrement supérieure au 720p. Bref, ce n’est pas mieux que certains modèles entrée de gamme sous Android. Et pourtant, le smartphone est largement plus performant, comme le prouvent les différents benchmarks, dont AnTuTu que nous avons fait tourner lors de notre propre test du smartphone : 48 817 points, soit un score digne d’un Snapdragon 801 ou 805. Grâce à une superbe optimisation du système d’exploitation, l’iPhone parvient à faire plus avec moins.

Cependant, nous avons également remarqué que les smartphones Apple ont tendance à moins bien digérer les mises à jour du système d’exploitation. Sans oublier qu’Apple s’appuie sur une gestion particulière de la RAM, aussi bien dans iOS que dans Mac OS. Dès que plusieurs applications sont lancées, le système en ferme certaines pour libérer de la mémoire, au lieu de les mettre en attente dans un tampon sur la mémoire morte. Et sur des OS de plus en plus multitâches, cela peut devenir gênant. D’où la bonne nouvelle du jour : selon un article publié par le site taiwanais Technews, la firme de Cupertino aurait enfin décidé d’augmenter la RAM de son prochain flagship.

Une RAM plus grande et plus rapide

Le prochain iPhone, que nous pensons être l’iPhone 6S (si nous respectons le rituel bisannuel), pourrait disposer de 2 Go de mémoire vive. Notez que la RAM n’avait pas évolué dans les smartphones d’Apple depuis l’iPhone 5. Ça date donc. Et seconde bonne nouvelle, ce futur mobile disposera d’une RAM de dernière génération, la LPDDR4. Cette dernière est capable d’exploiter une bande passante de 34 Gb/s, contre 17 Gb/s pour la LPDDR3, sans pour autant consommer plus d’énergie. L’atout est considérable, notamment avec une architecture 64-bit. La LPDDR3 est utilisée par Apple dans l’iPhone 5S et l’iPhone 6. Avant, il s’agissait de LPDDR2 depuis l’iPhone 3GS.

Apple avait jusqu’ici deux problèmes avec la LPDDR4. D’abord, elle coûte 35 % plus cher au Go que la LPDDR3. Ensuite, elle n’est pas produite chez ses fournisseurs en assez grande quantité pour ses besoins. Si le premier problème devrait amener à une nouvelle augmentation des prix de l’iPhone haut de gamme, le second aurait également été réglé récemment grâce à une nouvelle répartition de l’acheminement des RAM auprès des fournisseurs. L’Américain Micron, le fournisseur qu’Apple souhaitait choisir, n’en produira que 20%, tandis que Samsung, expert mondial de la RAM, en réalisera 30%. Les 50% restants seront pris en charge par Hynix, le concurrent sud-coréen de Samsung qui fournit la RAM des MacBook. Reste à savoir quel sera l’impact de ce changement sur les prix.

Comparer les prix du Apple iPhone 6S (16 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer