HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Test du Samsung Galaxy Trend 2 Lite : un smartphone à moins de 80 euros

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Samsung Galaxy Trend 2 Lite

Modèle entrée de gamme basique, le Galaxy Trend 2 Lite fait partie de la famille « Trend » qui constitue les meilleures ventes de Samsung. Cette version allégée débarque dans les linéaires et Samsung espère bien renouer avec le succès sur un segment de marché très disputé.

Quand un géant de la téléphonie internationale tombe dans les segments de prix inférieurs à 100 euros, il ne faut pas s’attendre à grand-chose. Bien sûr, compte tenu du prix, c’est logique. Mais, en même temps, quand des marques un peu plus confidentielles (Archos pour ne pas la citer) dévoilent des mobiles 4G, quad-core et 720p sur ce même segment (le 45 Helium pour ne pas le citer non plus), difficile de trouver des excuses aux grands noms de la téléphonie.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite prise en main

Cependant, nous avons décidé de remettre au goût du jour notre vision de la politique produit de Samsung avec le Galaxy Trend 2 Lite, smartphone 3G vendu sous la barre des 80 euros. Avec le Galaxy S6, la marque coréenne a su remonter dans notre estime de façon drastique. Alors, pourquoi pas sur l’entrée de gamme ? Sans être vraiment surpris, le Galaxy Trend 2 Lite (que nous appellerons GT2L pour plus de commodité) s’est avéré être décevant sur de nombreux points.

Version allégée d’un téléphone qui l’était déjà, le Galaxy Trend 2 Lite n’est qu’un réchauffé du Galaxy Trend Lite. Avant d’étayer cet avis qui vous paraît certainement tranché, observons ensemble la fiche technique ici présente :

  • dimensions : 121,4 x 62,9 x 10,7 mm
  • poids : 123 grammes
  • écran TFT WVGA (800 x 480) de 4 pouces (pour une résolution de 233 pixels par pouce)
  • chipset Spreadtrum SC8830 dual-core cadencé à 1,2 GHz avec processeur graphique ARM Mali-400 MP
  • 512 Mo de mémoire vive
  • 4 Go de stockage interne (extensibles par microSDXC)
  • connectivité : 3G, WiFi n, ANT+, Bluetooth 4.0, GPS Glonass, radio FM
  • capteur photo de 3 mégapixels à l’arrière avec flash simple LED, compatible VGA en vidéo
  • batterie 1500 mAh
  • un seul port SIM (format microSIM)
  • Android 4.4.4 KitKat avec surcouche Touchwiz

Samsung Galaxy Trend 2 Lite prise en main

Si vous vous demandez pourquoi la webcam n’est pas mentionnée, la raison est simple : il n’y en a pas. C’est également le cas de tous les capteurs environnementaux que vous trouvez habituellement en façade : proximité, luminosité, etc. Mais ce n’est pas la seule mauvaise surprise. L’absence de Lollipop est un signe de l’intérêt porté par Samsung à son offre entrée de gamme.

Un design sans surprise

Le design du mobile correspond aux codes de l'entrée de gamme, tout en reprenant certaines lignes de la gamme Galaxy de 2014. Les angles sont arrondis. La coque est d’une grande simplicité. Et l’écran est surmonté d’une surface tactile avec deux touches de navigation (multitâche et retour) entourant le bouton physique typique des mobiles du Coréen.

À l’arrière, les trois éléments notables sont tous rassemblés, les uns à côté des autres : le capteur photo, son flash et le haut-parleur. La coque en polycarbonate se démonte pour accéder à la batterie amovible sous laquelle se trouve l’emplacement pour la microSIM. L’accès à la microSD y est également, mais n’est pas tributaire de l’absence de la source d’énergie.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite prise en main

Les tranches sont protégées par une pièce de polycarbonate. Habituellement les boutons mécaniques qui les habitent sont situés sur celle de droite, à hauteur du pouce de la main. Pour éviter d’en surcharger une compte tenu des dimensions du Galaxy Trend 2 Lite, les contrôles du volume ont été déplacés sur la tranche de gauche. Sur la tranche inférieure, vous retrouvez le port microUSB et le microphone. Sur la tranche supérieure a été positionnée le jack 3,5 mm.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite prise en main

Une prise en main facile

Une fois en main, le mobile paraît assez compact et tient bien en main. Le signe d’une très bonne qualité de conception. La position des touches mécaniques est classique, mais judicieuse : la mise en veille tombe sous le pouce et le volume sous l’index. Même si la coque est en polycarbonate lisse, le smartphone ne glisse pas dans les mains. Il est vendu en version blanche uniquement : il conserve moins les traces de doigts. La dalle tactile, en revanche, est déjà moins qualitative.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite prise en main

L’écran, en revanche, n’est pas aussi qualitatif. La dalle TFT tire sur la luminosité pour compenser sa nature sombre. Résultat : les couleurs sont baveuses et les contrastes sont clairement mauvais. La résolution de l’écran est faible et les pixels se voient clairement à l’oeil nu. Enfin, les angles de vision ne sont pas meilleurs. Bien sûr, tous ces défauts sont inhérents à la technologie TFT, des dalles très économiques à produire, ce qui explique leur omniprésence sur le segment low-cost. Cependant, la concurrence parvient à introduire de plus en plus souvent des dalles IPS de petite taille. Les excuses sont donc de moins en moins probantes.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite prise en main

Touchwiz dans son plus simple appareil

Pour animer cet écran, Samsung a choisi Android 4.4.4, la dernière mise à jour de KitKat. À quelques mois maintenant de l’arrivée d’Android M, nous nous étonnons toujours de la présence sur les étals de produits qui ne sont pas sous Lollipop. Encore plus quand il s’agit d’un acteur majeur tel que Samsung. Bien sûr, adapter Lollipop à une configuration aussi légère que celle du Galaxy Trend 2 Lite serait une performance d’ingénierie industrielle et supposerait d’alléger le plus possible Touchwiz. Une concession que Samsung ne sera certainement pas prêt à faire.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite interface Samsung Galaxy Trend 2 Lite interface Samsung Galaxy Trend 2 Lite interface

Il faut dire Touchwiz, ici dans une ancienne version, a été ici réduit à son plus simple appareil, c’est-à-dire une interface graphiquement customisée. L’écran d’accueil est composé d’un seul panneau, ce qui est encore assez rare. Le seul widget est celui avec l’horloge et la météo. Il n’y a que deux écrans dans le menu d’applications et la grande majorité d’entre eux sont des alternatives aux outils d’Android Vanilla ou des logiciels de la suite Google Play Services. Les applications de Samsung sont quasi absentes. Nous avons noté S Planner (l’agenda), Galaxy Apps (boutique applicative) et la radio FM.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite interface Samsung Galaxy Trend 2 Lite interface Samsung Galaxy Trend 2 Lite interface

Des performances très, très limitées

Cette relative simplicité était presque un prérequis pour obtenir une expérience suffisamment satisfaisante avec ce smartphone. D’abord, l’espace de stockage est relativement réduit (4 Go, dont 1,81 Go monopolisé par le système). Ensuite parce que la plate-forme technique est très faible : deux coeurs Cortex-A7 cadencés à 1,2 GHz, un GPU ARM Mali-400 MP et 512 Mo de mémoire vive. Cette plate-forme est tellement menue que nous n’avons pas été en mesure de réaliser tous nos benchmarks habituels.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite antutu Samsung Galaxy Trend 2 Lite antutu Samsung Galaxy Trend 2 Lite antutu

AnTuTu n’arrive pas à dégager suffisamment de RAM pour compiler les résultats de ces tests et plante lamentablement. 3DMark Ice Strom Unlimited et Ice Storm Extreme plantent également. D’où les résultats d’Ice Storm classique (c’est la première fois que cela nous arrive) et Basemark OS II, le seul banc que nous serons en mesure de comparer aux autres modèles. Avec 3D Mark, nous obtenons le tout petit score de 2193 points. Avec Basemark, nous parvenons à 250 points. Vous noterez que la partie graphique est celle qui souffre le plus, suivie de celle sur la mémoire vive.

Un mobile qui n'est pas fait pour le multimédia

Avec de telles difficultés à tester le smartphone, nous avons craint le pire concernant les tests d’usage en multimédia. En jeu vidéo, Dead Trigger 2, par exemple, refuse catégoriquement d’activer la meilleure qualité graphique (il faut dire que l’activation seule de Google Play Games est une épreuve pour le smartphone). En qualité moyenne, le jeu passe, mais accuse des ralentissements en pleine partie qui le rendent impraticable. Nous vous déconseillons donc de jouer avec ce smartphone, sauf à Candy Crush Saga et les titres du même acabit.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite multimedia

En vidéo, le constat est moins tranché. D’abord, le lecteur vidéo de Samsung, que nous apprécions tant dans les gammes supérieures, s’avère ici assez efficace pour afficher sans rechigner des vidéos en 1080p et sans ralentissement. Il parvient même à décoder les fichiers MKV (sans les sous-titres, alors que le lecteur en est habituellement capable). Dommage que la dalle ne soit pas de meilleure qualité (et que le son du haut-parleur grésille), car le Galaxy Trend 2 Lite n’est pas un mauvais baladeur vidéo. Mais cet écran l'empêche d'en être un bon.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite multimedia

Meilleur qu'attendu en photo

Enfin, en photo, il y a du bon et du moins bon. La bonne nouvelle, c’est sa capacité à obtenir automatiquement des photos équilibrées et d’une qualité relativement correcte. Les clichés ne sont pas assez bons pour être imprimés sur papier, mais elles sont suffisantes pour alimenter les réseaux sociaux sans que cela soit pénalisant pour votre image. Samsung parvient donc à offrir un capteur naturellement bon.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite multimedia

La mauvaise nouvelle, c’est qu’essayer de faire la mise au point ne sert à rien : il n’y a pas d’autofocus. Comment peut-on encore aujourd’hui proposer un capteur photo sans objectif doté d’un autofocus ? Quant à l’application qui l’accompagne, il est rudimentaire, mais offre quelques options : quatre modes de prise de vue (automatique, panorama, sport et nuit), trois effets de couleur (niveau de gris, sépia et négatif) et deux paramétrages intéressants (luminosité et balance des blancs). Peut mieux faire.

Samsung Galaxy Trend 2 Lite multimedia

Un smartphone plus « phone » que « smart »

En conclusion, le Galaxy Trend 2 Lite, vendu 80 euros environ dans toutes les bonnes crèmeries multimédias, est davantage un smartphone low cost qu’entrée de gamme. Il manque de tonus, d’ambition et de personnalité. À trop tirer vers le bas des spécificités techniques, le Galaxy Trend 2 Lite perd en partie son attribut de smartphone pour ressembler à un feature phone sous Android. Il se fond totalement dans la masse des smartphones Android insipides à moins de 100 euros, sans briller, sans dénoter, sans apporter un petit plus qui ferait de lui un produit attirant.

Pour 10 voir 20 euros de plus (ce qui est certes considérable en pourcentage), vous trouvez aujourd’hui des mobiles plus complets (4G, webcam), des produits plus rapides (quad-core, 1,3 GHz, 1 Go de RAM), des produits avec un meilleur écran (qHD, voire 720p, sur 4,5 pouces). Voir même tout cela en même temps, comme c’était le cas avec le 45 Helium d’Archos. Dommage qu’il soit en rupture.

La note de LesMobiles.com

Samsung Galaxy Trend 2 Lite

Samsung Galaxy Trend 2 Lite
50%

2,5 / 5

Comparer les prix du Samsung Galaxy Trend 2 Lite

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer