HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Samsung annonce un chipset tout-en-un pour des trackers d'activité toujours plus petits

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Samsung vient d'annoncer son premier chipset dédié aux trackers d'activité physique. Il s'appelle Bio-Processor et prend en charge cinq types de données biométriques dans un format contenu pour des appareils toujours plus compacts.

Samsung aime bien produire ses propres composants pour équiper ses appareils. Il suffit de jeter un oeil à la fiche technique détaillée de l'un de ses smartphones pour s'en rendre compte. Les écrans, les chipsets ou encore les appareils photo proviennent de plus en plus souvent de ses différentes branches. Et c'est évidemment pareil pour ses montres et bracelets. Il vient d'ailleurs tout juste d'annoncer un nouveau chipset dédié dans son espace presse virtuel.

Une solution tout-en-un pour des trackers d'activités plus complets et compacts

Il l'a baptisé Bio-Processor et c'est une solution complète. Comprenez qu'il intègre un DSP (digital signal processor), un circuit de gestion de l'énergie ou encore un module de mémoire eFlash lui permettant de traiter plusieurs types de données biométriques sans besoin de composants additionnels. Il permet donc en plus d'économiser de la place. Les bracelets fitness sont évidemment évoqués, mais aussi des patchs.

Une puce pour cinq types de données

Pour en revenir aux données biométriques, cinq sont données par Samsung comme prises en charge par son Bio-Processor. La première est la masse graisseuse, par analyse bioélectrique de l'impédance. Suivent la masse musculaire, par photopléthysmographie, la fréquence et le rythme cardiaque, par électrocardiogramme, la température de la peau et, pour finir, le niveau de stress, déterminé à partir de la réponse galvanique de la peau.

Ce Bio-Processor vient d'entrer en production de masse et les premiers appareils équipés sont attendus dans la première moitié de 2016. Reste à savoir s'ils seront tous signés Samsung ou si ce dernier le proposera aux autres constructeurs. Encore faut-il qu'ils en veulent bien sûr. Premier élément de réponse au CES du mois de janvier, très certainement.

Samsung Bio-Processor

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer