SFR RED 30 Go = 10

Fragmentation Android : Nougat installé sur 3 terminaux sur... 1000 !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 6 0 marshmallow

Hourra ! Nougat est enfin comptabilisé dans le tableau de bord de la fragmentation d’Android. La version 7.0 du système d’exploitation a atteint 0,3 % du parc installé début novembre. Et Marshmallow dépasse enfin les 20 %. Il était temps.

Le mois dernier, Google n’a pas publié les chiffres de la fragmentation d’Android, certainement à cause du lancement des Pixel et de Nougat. C’est donc une période de deux mois qui nous séparent de notre dernier article sur l’évolution du parc installé Android. Une longue période durant laquelle plusieurs changements ont eu lieu. Le premier est le plus évident : Nougat a dépassé les 0,1 % du parc installé. Ce qui implique qu’il apparait dans le tableau.

Première apparition

Comme vous pouvez le constater, Google ne répertorie ici que la version 7.0. Ce qui veut dire qu’il y aura certainement par la suite une ligne dédiée à Android 7.1, la version temporairement exclusive aux Pixel et Pixel XL. Pour sa première apparition, Nougat atteint les 0,3 % du parc, ce qui est encore assez restreint. Nous nous demandons si cela comprend les Pixel ou non. Selon nous, il s’agit seulement des terminaux nativement sous Nougat et les rares qui ont bénéficié d’une mise à jour.

Fragmentation Android

Second changement, très important aussi : Marshmallow a enfin dépassé les 20 % du parc. Il atteint désormais les 24 % (+5,3 points), une hausse significative, même pour une période de deux mois. Malgré cette excellente progression, Marshmallow est toujours en troisième position, derrière KitKat et Lollipop, lesquels reculent dans leur globalité (avec une petite exception, comme vous allez pouvoir le constater). Les chiffres de Marshmallow sont décidément décevants, même un an après son arrivée et sans avoir fait l’objet de nombreuses mises à jour (contrairement à Lollipop).

Marshmallow et Lollipop en tête

Lollipop est donc en première position avec 34,1 % du parc, réparti entre Android 5.0 (11,3 %) et Android 5.1 (22,8 %). Si vous comparez les chiffres de septembre et de novembre, vous constaterez, avec surprise, que Lollipop 5.1 continue de progresser (+0,9 point), alors que cette version de l’OS n’est officiellement plus supportée. Cependant, des acteurs low-cost continuent de vendre des terminaux avec cette version, ce qui est bien triste. Dans l’ensemble, Lollipop recule de 0,9 point.

KitKat est toujours en seconde position et concerne toujours un quart des usagers d’Android (25,2 % précisément). Android 4.4 recule cependant de 2,5 points en deux mois, ce qui est important. Jelly Bean est, une fois encore, en quatrième position derrière Marshmallow. Cette triple version (4.1, 4.2 et 4.3) cumule désormais 13,7 % du parc, soit un recul de 1,9 point.

Encore présent, Froyo ?

En fin de tableau, nous retrouvons le groupe des vieux briscards d’Android : Ice Cream Sandwich (1,3 %), Gingerbread (1,3 %) et Froyo (0,1 %). Ce dernier devrait disparaitre dans le courant de l’année 2017 après avoir résisté sous la barre des 1 % pendant plus de trois ans. Android 2.3 et Android 4.0 ont reculé respectivement de 0,2 point et 0,1 point. Eux aussi vont mettre du temps à disparaitre définitivement.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer