SFR RED 30 Go = 10

Le smartphone d’Andy Rubin intègrera un écran sans bordure

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Le «papa» d’Android, Andy Rubin, a publié une photo sur Twitter. Elle y présente le coin supérieur droit d’un smartphone dont les bordures autour de l’écran sont très minces. Une excellente nouvelle après les rumeurs de la semaine dernière.

Andy Rubin, celui qui est considéré comme le père d’Android (et qui a vendu sa société et son système d’exploitation à Google), projette de revenir dans le marché de la téléphonie mobile avec un smartphone en cours de développement au sein de sa nouvelle start-up, Essential Products. Selon les premières fuites, ce smartphone pourrait adopter un design modulaire comme la famille Moto Z. Même si cela a fait le buzz pendant quelques jours, le fait d’offrir un design modulaire n’est pas un argument suffisant pour créer de l’intention d’achat.

Un premier teaser

Heureusement, Andy Rubin en est conscient. Et c’est pour cela qu’il publie sur Twitter des teasers sur ce qu’il offrira prochainement. Hier, l’entrepreneur a posté sur son compte la photo qui accompagne cet article. Elle représente une main tenant un smartphone, lequel est allumé et laisse apparaitre les icônes caractéristiques d’Android pour la batterie, le réseau et l’heure. Comme vous pouvez le constater, les bordures autour de l’écran sont très fines. Plus loin encore, la bordure supérieure est presque inexistante, comme sur le Mi MIX de Xiaomi.

teaser Andy Rubin

Le premier smartphone d’Andy Rubin hors des murs de Google sera donc un modèle borderless. Il nous tarde évidemment de voir l’ensemble du portable, notamment la bordure inférieure où ont certainement été déportés les éléments techniques qui sont habituellement présents au-dessus de l’écran, comme la webcam, le capteur de proximité ou de luminosité. En outre, parce qu’un mobile n’est pas qu’un design, nous sommes curieux de savoir ce qu’il y aura à l’intérieur. Selon les déclarations d’Andy Rubin et les rumeurs, il devrait s’agir d’une plate-forme haut de gamme.

Le projet se concrétisera bien

Nous sommes ravis de voir cette photo apparaître sur Twitter, et pas uniquement pour ce qu’elle dévoile, mais aussi parce qu’elle nous rassure sur la viabilité du projet. En effet, la semaine dernière, selon le Wall Street Journal, un des partenaires d’Andy Rubin, l’homme d’affaires japonais Masayoshi Son, aurait décidé de ne pas investir dans Essential Products pour des raisons de conflits d’intérêts. Le patron de Softbank et de Sprint aurait eu l’intention d’injecter 100 millions de dollars dans le projet et d’accompagner le lancement commercial au Japon. Mais ses relations avec Apple et le rachat d’ARM l’en auraient dissuadé.

Andy Rubin commercialisera donc bien son smartphone, avec ou sans Softbank et ses millions de dollars. Selon Business Insider, le père d’Android était sur le point, courant mars, de boucler un tour de table auprès d’investisseurs pour une somme rondelette. Même si ce montant n’est pas aussi important parce que Masayoshi Son s’est désisté, il doit être suffisant pour financer la conception et la production du mobile. Reste à savoir quand il sera entre nos mains...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer