SFR RED 30 Go = 10

Echo Paris : le feature phone qui aurait voulu être un smartphone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
echo

Modelabs a présenté en début de semaine un nouveau mobile pour sa marque Echo : le Paris. Il s’agit d’un feature phone élégant dont la principale caractéristique est de s’appuyer sur un design de smartphone, ce qui peut paraitre extrêmement trompeur. Explications.

Il y a deux ans, Modelabs, importateur en France de la marque Meizu (entre autres), lançait une nouvelle marque de téléphonie : Echo. Un an plus tard, elle enrichissait son catalogue de plusieurs smartphones (Echo Note, Echo Smart). Cette branche de produits a grossi à deux reprises, d’abord en novembre 2016 avec l’Echo Star, puis en février avec l’Echo Moon. Pendant ce laps de temps, la partie feature n’a pas fait l’objet d’une aussi grande attention. Elle n’a pas été abandonnée pour autant puisque Modelabs vient d’officialiser un nouveau terminal : l’Echo Paris.

En apparence, un smartphone...

Contrairement aux apparences, l’Echo Paris n’est pas un smartphone. Il en a pourtant tout l’air avec son design. D’abord avec cette coque en métal digne de la téléphonie chinoise milieu de gamme avec séparation pour antennes apparentes. Ensuite avec son bouton mécanique qui aurait pu, dans une autre situation, héberger un lecteur d’empreinte digitale. Ou encor avec cette large dalle de verre à l’avant qui rappelle les écrans tactiles. Et pourtant, cette dalle n’est pas tactile. Tout cela est trompeur.

Echo Paris

Car, dans cet espace entre le bouton mécanique et l’écouteur téléphonique, les deux tiers sont monopolisés par un clavier téléphonique à 12 touches au-dessus duquel se trouvent des touches de navigation, des éléments propres à un feature phone. Ces boutons virtuels sont tous fixes. Et ce n’est qu’au-dessus encore que vous retrouvez le véritable écran du téléphone, une dalle carrée de 1,54 pouce de diagonale dont la définition est de 240 x 240 pixels.

... mais seulement en apparence !

Ce look de smartphone a été imaginé par le studio de design Le 107, certainement inspiré par les tendances de la téléphonie chinoise sous Android. Pour le reste, nous sommes face à un feature phone standard (même un peu moins selon les standards actuels) : processeur MT6261D de MediaTek, 32 Mo de mémoire vive, 32 Mo de stockage interne (extensible par microSDHC jusqu’à 32 Go supplémentaires), batterie 500 mAh, double SIM, connectivité 2G et Bluetooth 2.0.

Pas de webcam, pas de capteur photo, pas de connexion data, et la brochette d’applications préinstallées : calculatrice, lecteur MP3, radio FM, lecteur vidéo, alarme et agenda. Pas de mail, mais les SMS et, peut-être (car ce n’est pas confirmé), les MMS. Même pour un feature phone, il est plutôt léger côté usage. Un produit qui joue donc globalement sur les apparences. Un autre argument pourrait aussi faire pencher la balance en sa faveur : son prix. Déjà disponible, cet ersatz de smartphones est proposé à moins de 40 euros en grande surface (alimentaire ou spécialisée) ou sur Internet. Il est proposé en trois coloris : noir, rose et doré.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer