HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

BlackBerry signe un accord de licence avec le groupe Timex

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackberry

BlackBerry confie sa marque et ses brevets à des partenaires qui se chargent ensuite de les exploiter. Après TCL et deux industriels indien et indonésien, la firme canadienne a signé un accord avec un spécialiste de l’horlogerie. Mais dans quel but ?

BlackBerry ne fabrique plus de produits matériels. Elle développe des technologies pour que d’autres le fassent. Il s’agit de brevets ou de logiciels qui sont ensuite loués sous forme de licence d’exploitation. C’est également le cas de sa marque, qui est confiée à ces mêmes industriels. TCL fut certainement le plus emblématique de ses partenaires constructeurs. Après les DTEK50 et DTEK60, le groupe chinois a créé le KEYone, premier smartphone BlackBerry entièrement conçu hors des murs de Waterloo, tout en intégrant le logo, la marque et les applications Android de la firme canadienne. Bien sûr, l’adoubement de John Chen va de pair avec une promotion du mobile...

Timex Ironman

Des licences pour des montres ?

Nous avons déjà évoqué dans nos colonnes trois propriétaires d’une licence d’exploitation de la marque BlackBerry : TCL pour le marché international, BB Murah Putih, pour l’Indonésie, et Optiemus Infracom, pour le marché indien et les pays avoisinants (comme le Bangladesh, par exemple). Tous ont un point commun : ils travaillent dans le domaine de la téléphonie. Mais un quatrième partenaire, très différent, vient de signer un accord de licence : Timex.

Qui est Timex ? Si vous n’êtes pas un amateur d’horlogerie, vous ne connaissez peut-être pas ce groupe originaire des États-Unis dont la holding est basée aux Pays-Bas. Timex est un concepteur de montres (classiques à quartz plus ou moins sophistiquées, avec GPS ou trackers d’activité, ou spécialisés pour les enfants, etc.). Cet industriel présente surtout des produits sous sa propre marque, mais possède aussi une petite collection sous licence (Versace, Guess, Nautica, GC, Ferragamo, Versus, etc.).

Une vraie smartwatch à venir chez Timex ?

Timex propose depuis 2014 des montres évoluées dans les séries Ironman ou IQ+. Elles sont, pour la plupart, de simples compléments pour les smartphones avec des services de mise à l’heure automatique, du tracking d’activité physique ou des capteurs GPS intégrés. Elles sont rarement capables de se connecter à un réseau GSM, de recevoir des mails ou d’offrir un système d’alertes et de notifications. Mais cela pourrait bien changer grâce à cet accord. Le communiqué publié par BlackBerry est succinct, mais évoque la vente d’une licence d’exploitation des brevets de la firme canadienne.

À quoi cela peut-il aboutir ? La première hypothèse, le plus crédible, est le développement chez Timex de véritables smartwatches comme nous l’entendons aujourd’hui (peut-être sous Android Wear). Grâce à cet accord, Timex serait en mesure d’utiliser des brevets technologiques pour sécuriser Android, se connecter à distance à des réseaux virtuels et assurer un suivi de la messagerie d’entreprise. La seconde hypothèse concerne la marque BlackBerry, laquelle pourrait orner une smartwatch haut de gamme et ultraconnectée, mais sécurisée. Voilà qui serait intéressant à suivre. Réponse, peut-être au prochain Baselworld qui aura lieu en mars prochain en Suisse.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer