SFR RED 30 Go = 10

Pas la peine d’attendre 2018 : le Nokia 7 vient d’être officialisé

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Contrairement à ce qu’annonçaient de prétendues et indiscrètes déclarations, HMD Global a dévoilé en Chine un nouveau smartphone : le Nokia7, régulièrement évoqués par les fuites. Il sera en vente avant la fin du mois.

La semaine dernière, nous avons relayé dans nos colonnes une supposée indiscrétion en provenance de l’un des sous-traitants de HMD Global, la start-up finlandaise qui développe et commercialise les mobiles de la marque Nokia. Selon les propos communiqués par ce dernier à un employé de Nokia aux Philippines, aucun nouveau smartphone n’est prévu sur la fin de l’année 2017. Et comme nous le pensions, si cela s’avère vrai pour les Philippines, ce n’est pas forcément le cas pour les autres pays.

Bonnes hypothèses !

Et nous avions vu juste : HMD Global a présenté aujourd’hui en Chine un nouveau smartphone Nokia. Il ne s’agit pas du Nokia 2, lequel était pourtant pressenti pour être le prochain à être officialisé, mais le Nokia 7. L’identité du smartphone n’est pas une vraie surprise en soi, même si nous l’attendions un peu plus tard. Nous avions également estimé dans nos colonnes que le lancement de ce modèle était une plus forte probabilité que celui du Nokia 9 compte tenu de l’absence de nouveaux chipsets Qualcomm pour justifier son existence.

Nokia 7

En revanche, il existe de nombreuses plates-formes entre le Snapdragon 430 du Nokia 6 et le Snapdragon 835 du Nokia 8. Souvenez-vous : quand un numéro de série inconnu apparaissait sur la Toile associé à un smartphone dont la batterie est compatible avec le chargement rapide, de nombreux observateurs estimaient qu’il s’agissait d’un modèle haut de gamme. Nous, en revanche, nous avons souligné le fait que de nombreux chipsets milieu de gamme sont compatibles Quick Charge chez Qualcomm. Dont le Snapdragon 630.

Snapdragon 630 à bord

Car c’est justement de lui dont il s’agit ici. Le Nokia 7 fonctionne sur cet octo-core milieu de gamme comprenant huit Cortex-A53 cadencés à 2,2 GHz, un GPU Adreno 508 et un modem X12 (LTE catégorie 6). Un chipset qui qualifie donc bien ce Nokia 7, habillement coincé entre le Nokia 6 et le Nokia 8. D’ailleurs, ce nouveau modèle est plus proche du flagship de la marque finlandaise. Et heureusement. Notez que, comme cela avait été suggéré par la fuite citée ci-dessus, la batterie du Nokia 7, d’une capacité de 3000 mAh, est compatible Quick Charge 3.0.

Qu’y a-t-il d’autre dans ce mobile ? D’abord, le Nokia 7 est le premier smartphone de la marque habillé, à l’avant et à l’arrière, de verre minéral (Gorilla 3 de Corning). Les tranches sont fabriquées à partir d’aluminium. L’écran mesure 5,2 pouces. Il est au format 16/9e. Il affiche des images en Full HD pour une résolution de 424 pixels par pouce. Et son rétroéclairage est IPS.

Plate-forme milieu de gamme...

Dernier point sur l’aspect visuel du téléphone : le Nokia 7 est le seul modèle de HMD à déporter son lecteur d’empreinte à l’arrière. Une habitude plutôt chinoise. Compte tenu du fait que le téléphone a été officialisé à Shanghai, cela veut peut-être dire que ce modèle se focalisera principalement (ou totalement) sur l’Empire du Milieu. Dans tous les cas, c’est là-bas qu’il démarrera sa commercialisation.

Le reste de la fiche technique inclut Android 7.1.1 Nougat (avec la promesse d’une mise à jour vers Oreo), 4 Go ou 6 Go de mémoire vive, 64 Go de stockage interne (extensible par microSDXC), un port USB type-C, un port jack 3,5 mm, un modem WiFi n et Bluetooth 5.0, un capteur GPS (Glonass et Beidou), un capteur photo principal de 16 mégapixels (avec objectif Carl Zeiss ouvrant à f/1.8, autofocus à détection de phase et flash dual LED) et une webcam 5 mégapixels (avec objectif grand-angle 84° ouvrant à f/2.0).

... et services premium

Le mobile intègre la technologie Qualcomm Spectra qui sert notamment aux « Bothies », ces photos prises conjointement par le capteur avant et arrière du téléphone. Il dispose aussi de Nokia OZO, une technologie audio qui améliore la qualité sonore quand une séquence vidéo est capturée avec le mobile. Ce sont là deux fonctions introduites précédemment avec le Nokia 8, à l’image du retour des objectifs Carl Zeiss de retour chez Nokia depuis la présentation du flagship de la marque cet été.

Le Nokia 7 se positionne donc comme un Nokia 8 « lite », avec de nombreux services communs, mais un design différent avec du verre minéral (les rumeurs évoquent également un châssis avec ce matériau pour le Nokia 9). Il sera en vente à partir de la semaine prochaine en Chine. Les précommandes ont même commencé aujourd’hui. Le prix du mobile est de 2499 yuans (320 euros) pour la version 4 Go de RAM. Montez à 2699 yuans (346 euros) pour la version 6 Go de RAM. À titre de comparaison, le Nokia 6 a été lancé en Chine en début d’année au prix de 1699 yuans (220 euros).

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer