SFR RED 30 Go = 10

Marché mondial des smartphones : l’Inde passe devant les États-Unis

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Selon l’institut d’étude Canalys, l’Inde est devenue au troisième trimestre 2017 le second marché des smartphones, derrière la Chine. Samsung y est la première marque. Mais le groupe coréen est suivi de près par Xiaomi.

Ce n’était qu’une question de temps. Compte tenu du potentiel, du nombre d’habitants et de la croissance économique du pays, l’Inde est en passe de devenir durablement le deuxième marché pour les smartphones au niveau mondial. Selon l’institut d’étude Canalys, cela a été le cas au troisième trimestre 2017 avec 40 millions de smartphones écoulés, passant ainsi devant les États-Unis (mais restant encore derrière la Chine).

Ce résultat est d’autant plus impressionnant que le deuxième trimestre 2017 avait été plutôt décevant, toujours selon l’institut d’étude. Mais les ventes se sont emballées entre juillet et septembre, avec une croissance de 23 % par rapport à la même période sur 2016. À en croire les prévisions, l’Inde devrait prendre cette place sur l’ensemble de l’année 2018, mais les États unis devraient conserver leur place sur le podium sur l’ensemble de l’année 2017 (sauf grosse surprise).

Une croissance tirée par les réseaux LTE

Le marché indien décolle donc, aidé par deux facteurs importants. D’abord, la forte propagation des réseaux LTE dans le pays. Les consommateurs sont donc de plus en plus intéressés par l’achat d’un smartphone parce qu’ils peuvent désormais accéder aux services à valeur ajoutée. Ensuite, l’amélioration (et la simplification) de la fiscalité pour les constructeurs qui souhaitent vendre des terminaux en Inde. Apple en bénéficie depuis quelques mois. Résultats : la firme de Cupertino a vendu 900 000 iPhone en Inde au troisième trimestre 2017, soit plus de deux fois le volume vendu sur la même période un an auparavant.

À cela s’ajoute évidemment une amélioration croissante des conditions de vie dans le pays et une très faible pénétration du smartphone parmi les consommateurs. Une pénétration si faible que de nombreuses marques internationales souhaitent profiter du potentiel, comme Sony qui y a dévoilé récemment deux smartphones (les Xperia R1 et R1 Plus). Il y aurait aujourd’hui plus d’une centaine de marques actives sur le marché indien. Mais rares sont ceux qui ont une part de marché significative.

Xiaomi bientôt leader en Inde ?

En effet, les cinq marques les plus importantes dans le pays représentent ensemble 75 % des ventes. Les deux premières en représentent presque 50 %. Il s’agit de Samsung, avec 9,4 millions de mobiles vendus (en croissance de 30 % en un an) et Xiaomi, avec 9,2 millions de mobiles vendus. La firme de Lei Jun a progressé de 290 % en un an !

Et selon Canalys, la marque prendra la première place au cours des prochains trimestres. Suivent ensuite Vivo, Oppo et Lenovo. Si Lenovo a cru de façon modérée, Vivo et Oppo ont vu leur chiffre tripler voir quadrupler sur la même période. Et pas une marque indienne ne se trouve dans le Top 5.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer