SFR RED 30 Go = 10

Disney rachète 21th Century Fox

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
disney

C’est l’opération financière de cette fin d’année : Disney rachète une très grande partie de 21th Century Fox, le consortium médiatique derrière les studios 20th Century Fox. Montant de la transaction : 52,4 milliards de dollars.

Cette nuit, les États-Unis n’ont pas uniquement été le théâtre de la «mort de la liberté d’utilisation d’Internet» (voir notre article sur le vote de la FCC contre la Neutralité du Net). Le pays a également été secoué par l’annonce d’un nouvel accord historique entre deux sociétés : Disney d’un côté et 21th Century Fox de l’autre. Le premier a racheté une très grande partie du second, à l’exception de quelques chaines de télévision américaines (Fox, Fox News, Fox Sports). C’est le deal de cette fin d’année !

Les Simpsons
Les Simpsons (propriété de la 20th Century Fox) avaient vu juste dès novembre1998 !

Des studios, des chaînes de TV et... Hulu

Concrètement, après Marvel et Lucasfilms, Disney vient donc d’acquérir 21th Century Fox pour la modique somme de 52,4 milliards de dollars. Cela comprend les studios 20th Century Fox, un bouquet de chaînes câblées (dont FX et National Geographic), quelques chaînes internationales (comme Star TV et Sky), ainsi qu’une participation de 30 % dans le service de streaming Hulu. Disney en était déjà actionnaire à hauteur de 30 %. Grâce à cette acquisition, la firme en détiendra désormais 60 % (le solde revenant à Comcast et Time Warner).

Pour les fans de comics et de cinéma, cette acquisition est presque une bonne nouvelle, puisque Disney récupère les licences Alien, Avatar ou Kingsman, ainsi que les droits de distribution d’anciens films Star Wars (lesquels avaient été cédés par Georges Lucas) et les droits d’exploitation de toute la partie dédiée aux X-Men du Marvel Universe (cela comprend les X-Men, Wolverine et Deadpool) et aux Fantastic Four. Depuis le retour des droits de Spider-Man dans le giron de Disney, il ne manquait plus qu’eux. Faut-il y voir les premiers signes d’un reboot pour les X-Men et leur intégration aux Marvel Cinematic Universe ? Évidemment !

52,4 milliards pour attaquer Netflix ?

Outre le fait de consolider son catalogue de licences et de moyens de production et de diffusion, quel est le but de Disney dans cette opération ? C’est tout simplement de placer ses pions avant d’attaquer Netflix. Car Netflix, c’est un tiers de la consommation de bande passante des États-Unis durant les heures de prime time. Des heures que les Américains passaient auparavant devant des programmes en direct (avec des publicités dedans) et qui maintenant les passent devant un service à la demande, sans publicité.

Disney a raté cette transition vers le délinéarisé (tout ce qui est replay et VOD). Même si la firme a développé une offre de catch-up et de diffusion en décalé, nombreux sont les consommateurs à migrer vers les offres de streaming vidéo comme Netflix ou Amazon Video. À l’image d’Apple avec la musique en streaming et Spotify, Disney a donc cassé la tirelire pour aller chahuter le leader incontesté du streaming payant, Netflix, et prépare sa propre offre prévue pour 2019. Une offre qui sera composée des contenus de Disney et, maintenant, de 21th Century Fox. Des contenus que Disney pourrait même retirer du catalogue de Netflix. Il n’y a pas de coup bas dans les affaires.

Quel avenir pour Hulu ?

Reste à savoir ce que deviendra Hulu. Car Hulu existe. Hulu produit ses propres séries, comme Netflix et Amazon. Hulu dispose de ses abonnés et profite des contenus de ses actionnaires. Mais Disney prenant l’ascendant, Comcast et Time Warner resteront-ils dans le bateau ? Et si Disney développe une plate-forme concurrente de Hulu, les deux pourront-elles coexister ? De notre avis, il pourrait se passer exactement la même chose avec Hulu et Disney que ce qu’il s’est passé avec Beats Music et Apple. Mais pour en avoir le coeur net, il faudra être patient...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer