SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

BlackBerry annonce la fin du support technique du Priv

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackberry

BlackBerry a publié deux annonces. La première concerne l’extension du support de BBOS et BB10 sur deux nouvelles années et l’arrêt prochain de BlackBerry World. La seconde officialise l’arrêt des mises à jour mensuelles du Priv.

BlackBerry coupe petit à petit tout ce qui lie encore la firme à son ancienne activité de constructeurs de téléphone. Dans deux messages postés sur son blog officiel, elle met fin à plusieurs services concernant aussi bien les mobiles sous BBOS et BB10 encore en circulation que le BlackBerry Priv, son premier terminal sous Android (et aussi son dernier fabriqué en interne).

Fin du support technique du Priv

Commençons justement avec le Priv. Comme annoncé lors de son lancement il y a deux ans, BlackBerry a émis pendant deux ans des mises à jour mensuelles pour son smartphone Android. Des mises à jour qui comprenaient notamment les patchs de sécurité de Google, mais aussi des correctifs pour en provenance de BlackBerry ou de Qualcomm.

BlackBerry Priv
C'est la fin de la course pour le BlackBerry Priv...

La marque annonce la fin de ce service qui a duré un petit peu plus de deux ans. Bien sûr, cela ne remet pas en cause les garanties offertes lors de l’achat. En outre, BlackBerry confirme qu’un patch de sécurité sera émis dans le futur si une vulnérabilité critique est trouvée (et qu’elle concerne ses briques technologiques). BlackBerry ne le dit pas, sans les mises à jour mensuelles, le Priv sera moins bien protégé... Mais nous reviendrons sur ce point.

Extension du support pour BBOS et BB10

Passons à BBOS et BB10. Pour ses deux systèmes d’exploitation, dont le support technique n’a pas été arrêté. Annonce à première vue contradictoire avec celle du Priv, il sera même étendu pendant deux ans encore, certainement jusqu’au mois de décembre 2019. Les consommateurs seront donc partiellement ravis de pouvoir continuer à utiliser leur BlackBerry sous BBOS ou BB10, comme le Passport, le Leap ou le Classic.

Cependant, le nombre de services encore en fonction va diminuer dans les 24 prochains mois. Cela commencera avec le site BlackBerry Travel, qui fermera ses portes en février prochain. Un mois plus tard, ce sera au tour du service de visiophonie de la tablette BlackBerry Playbook (vous ne pensiez peut-être pas qu’il était encore actif, celui-là !). Et enfin, BlackBerry World, la boutique d’application de BlackBerry, fermera le rideau de fer le soir du réveillon du Nouvel An, en 2019. Soit à la toute fin du support technique.

Programme d'échange

Ces deux annonces sont à rapprocher d’une troisième : l’ouverture d’un programme de reprise des anciens terminaux, comme chez Apple ou Samsung. L’idée est simple : vous avez un ancien BlackBerry (un Priv, pour ne pas le nommer) ? Vous l’aimez bien votre BlackBerry ? Eh bien, la firme vous le reprend et vous fait une ristourne sur l’un des nouveaux modèles, comme le KEYone ou le Motion (dont le support technique n’est pas pris en charge par BlackBerry...). Et cela marche aussi bien pour le Priv que pour le Passport et les autres modèles sous BBOS / BB10.

Le lien entre l’arrêt du support du Priv et la mise en place du programme d’échange est évident : BlackBerry ne veut plus assumer le coût des mises à jour et force ainsi ses clients à changer de mobile (tout en restant fidèle à la marque). Alors, pourquoi étendre celui de BBOS et BB10 ? Nous avons une théorie. Les terminaux BlackBerry sont en premier lieu destinés aux entreprises et aux administrations. Et il y en a certainement encore beaucoup qui utilisent d'anciens terminaux.

Deux ans pour tout changer !

Ces deux cibles sont toujours plus lentes à changer leurs flottes de mobiles, surtout quand il y a un changement de système d’exploitation. Faire la bascule d’un environnement BBOS / BB10 à l’écosystème Android, il faut du temps (définition du périmètre, gestion de projet, vote des budgets, signature des contrats, etc.). Et deux ans, c’est le délai que BlackBerry pense devoir attendre avant de couper les services primordiaux. Voilà pourquoi nous pensons que tous ses éléments sont liés. Et nous parions que d’autres services de BBOS et BB10 seront fermés d’ici la fin de l’extension du support technique.

Comparer les prix du BlackBerry Priv

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer