SFR RED 30 Go = 10

Fragmentation d’Android : Oreo toujours sous la barre des 1%

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android oreo

Puisque Samsung n’a pas encore démarré la migration de ses terminaux sous Oreo, cette version continue de stagner avec une très légère impulsion au mois de décembre. Pendance ce temps, Nougat dépasse les 25 % de la base installée.

Comme chaque mois, nous observons les changements qui ont eu lieu dans la base installée d’Android grâce à un tableau de bord fourni par Google. Ce tableau détaille la répartition des plates-formes Android qui se sont connectées au Play Store, sachant que seules les versions d’Android plus récentes que Froyo et qui représentent plus de 0,1 % du parc sont représentées. Il ne s’agit pas que de smartphones, mais aussi d’Android TV, de tablettes ou encore de décodeurs numériques ou de console de jeux comme la nVidia Shield.

Moins de 1 % pour Oreo

Ce mois-ci, il y a peu de changements, car les campagnes de mise à jour des grands groupes tels que Samsung, LG ou Sony n’ont pas encore démarré. Ce qui veut dire qu’Oreo reste encore, comme le mois dernier, une version ultra-minoritaire dans le parc installé. D’autant plus minoritaire qu’elle se scinde désormais en deux parties : Android 8.0 et Android 8.1. La première représente toujours 0,5 %, sans changement, et la seconde 0,2 %. Soit 0,7 % en tout pour Android Oreo. Plus de trois mois après son lancement, la dernière mouture de l’OS ne représente pas encore 1 usager sur 100.

Fragmentation Android janvier 2018

Le premier bénéficiaire de cette stagnation est évident Nougat, son prédécesseur. Puisque de nouveaux terminaux sous cette version continuent d’arriver chez les distributeurs (et d’autres les suivront, comme le Galaxy A8 (2018) ou le Xperia L2), Android 7.x réalise une très bonne progression : 2 points de plus, pour atteindre les 26,3 %. Notez d’ailleurs que Nougat passe enfin, 15 mois après son lancement, la barre des 25 % du parc installé.

Nougat devient numéro 2

Autre information intéressante, Nougat passe devant Lollipop, un peu en avance par rapport à notre prévision du mois dernier. La hausse de Nougat et la baisse de Lollipop ont été plus fortes qu’attendu. Résultat : Nougat passe en deuxième position et Lollipop en troisième. Android 5.x enregistre une baisse de 1,2 point, pour atteindre les 25,1 %. Lollipop anime toujours plus d’une plate-forme Android sur quatre, plus de trois ans après son lancement.

Comme Lollipop, toutes les autres versions d’Android autre que Nougat et Oreo reculent. Même le leader Marshmallow, qui passe de 29,7 % à 28,6 %, perdant 1,1 point. Il s’agit de la plus forte baisse du mois. Et cela confirme ce que nous avions estimé en octobre : Marshmallow ne redressera plus la tête. Notez toutefois que Nougat, Lollipop et Marshmallow représentent à eux trois près de 80 % du parc Android.

Des versions qui ont la vie dure

Les versions antérieures continuent de voir leurs parts s’étioler. Kitkat passe à 12,8 % (-0,6 point) et Jelly recule à 5,6 % (-0,3 point). Gingerbread et Ice Cream Sandwich font de la résistance et conservent leurs parts (0,4 % et 0,5 %, respectivement). Leur baisse doit être infinitésimale et donc très difficile à percevoir. Il faut attendre 2 ou 3 mois pour une baisse significative. L’une d’entre elles pourrait disparaitre cette année. Voire les deux...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer