SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Et si Samsung préparait aussi un smartphone sous Android Go ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Le programme Android Go, l’écosystème des smartphones ultra low cost, semble intéresser de plus en plus de marques. Un mobile récemment découvert sur Geekbench semble révéler que Samsung pourrait être l’une d’entre elles.

Voici une histoire plutôt curieuse, mais qui n’est pas totalement incohérente non plus. Elle commence par l’apparition d’un nouveau smartphone dans les bases de données de Geekbench. Comme vous le savez, Geekbench est utilisée par les équipes de développement des constructeurs pour tester les nouvelles plates-formes. Et c’est ainsi que certains mobiles y sont référencés bien avant leur officialisation. C’est le cas de ce SM-J260G, référence encore jamais croisée.

Un successeur au Galaxy J2 Prime

Ce numéro de série renvoie évidemment à la série Galaxy J de Samsung. Et plus précisément au récent Galaxy J2 Pro (2018) dont le numéro de série est le SM-J250G. Un mobile ultra low cost avec processeur octo-core, écran AMOLED qHD de 5 pouces, un capteur photo 8 mégapixels, une batterie 2600 mAh, 16 Go de stockage et une webcam 5 mégapixels et 1 Go de mémoire vive. Le SM-J260G est logiquement son successeur.


Galaxy J2 Pro (2018)

Et cela se confirme vis-à-vis des informations offertes par Geekbench : 1 Go de mémoire vive et chipset Exynos 7570 (quad-core cadencé à 1,4 GHz). Le mobile est animé par Android 8.1 Oreo. Jusque-là rien d’étonnant. Seulement, la carte mère du smartphone est identifiée ainsi : « Universal7570_go ». Ce qui pourrait vouloir dire que le smartphone embarque Android Go. Vous noterez d’ailleurs que la plate-forme du SM-J260G est équivalente à d’autres modèles Android Go, comme l’Alcatel 1X ou le Nokia 1.

Une solution à un problème financier ?

Voilà donc pour les informations connues. La question est maintenant de savoir s’il est possible que Samsung participe au programme Android Go. Il y a un an, nous aurions répondu par la négative. D’abord parce que Samsung a toujours considéré que l’interface Touchwiz (devenue Samsung Experience), même si elle n’est pas toujours appréciée, faisait partie de l’identité des Galaxy. Pas question donc d’afficher la même interface que le voisin. Ensuite parce que Samsung développe sa propre alternative à Android pour les segments ultra low cost : Tizen.

Seulement voilà, côté Tizen, c’est un peu le calme plat. Depuis le Samsung Z4 en mai 2017, présenté en même temps que la version 4.0 du système d’exploitation, il n’y a pas eu de nouveaux terminaux. Et nous nous demandons s’il y en aura un jour un autre. Sans oublier que créer et maintenir un système d’exploitation coûte relativement cher. Ensuite, sur les segments low cost, Samsung est critiqué pour ne jamais mettre à jour ses terminaux (voire même les proposer avec des versions antérieures d’Android). Et la raison est simple : ça coûte trop cher. Or, Android Go offre une solution économiques aux deux problèmes. Voilà donc pourquoi nous pensons que ce n’est pas si incohérent, même si nous attendons des preuves plus concrètes.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer