SFR RED 30 Go = 10

7.881 téléphones mobiles volés dans les réseaux ferrés de la région parisienne en 2010

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
prefecture police paris

C'est un chiffre assez édifiant que vient de publier le site Internet de la Préfecture de Police. Entre le 1er février et le 31 décembre 2010, 7.881 téléphones portables ont été impliqués dans des vols avec violences dans les réseaux ferrés de la région parisienne.

Nous savions déjà que près d'un vol sur deux dans les transports en commun de la région parisienne visait un téléphone portable et que ces délits s'accompagnaient souvent de violences selon une étude de la préfecture de police de Paris (PP) publiée fin 2010. Cette étude avait également révélé que sur 991 vols violents comptabilisés au mois d'octobre, les trois quarts concernaient un vol de téléphone portable.

Une tendance confirmée sur toute l'année 2010 puisque, comme le souligne le site Internet de la Préfecture de Police, le vol, doublé le plus souvent de violences, est devenu un mode d'appropriation. La direction de la sécurité de proximité (DSPAP) a ainsi pu établir que sur 10.710 objets dérobés entre le 1er février et le 31 décembre 2010 à des usagers des réseaux ferrés au cours de vols avec violences, 7.881 étaient des téléphones portables.

Autrement dit, près des trois quarts des vols avec violences dans les transports en commun de la région parisienne en 2010 concernaient des téléphones portables (des smartphones en majorité) !

Ces affaires ont donné lieu à 700 gardes à vue pour la seule sous-direction régionale de la police des transports (SDRPT).

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer