SFR RED 30 Go = 10

Apple : une taxe de 10 dollars sur chaque smartphone Android ?

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Un conseiller en propriété intellectuelle estime que si Apple choisissait de monétiser son portefeuille de brevets plutôt que de recourir aux tribunaux, cela pourrait lui rapporter jusqu'à dix dollars par smartphone Android vendu.

Kevin Rivette, un cadre chez 3LP Advisors LLC, un cabinet de conseil sur la propriété intellectuelle, a donné son opinion a Bloomberg sur la guerre des brevets qui fait rage aujourd'hui entre Apple et ses principaux concurrents. D'après lui, la firme à la pomme aurait plus à gagner en arrêtant sa bataille juridique et en accordant des licences sur son portefeuille de brevets.

Cela pourrait rapporter jusqu'à 10 dollars pour chaque smartphone Android vendu, toujours d'après les estimations de Kevin Rivette. Sachant que Microsoft touche déjà 5 dollars sur chaque Android HTC ou Samsung, l'opération pourrait vraiment commencer à devenir coûteuse pour les autres constructeurs.

Néanmoins, Apple ne semble pour l'instant pas prête à calmer sa furie juridique. Steve Jobs avait déclaré peu de temps avant sa mort qu'Android était « un produit volé à Apple », et qu'il allait lui déclarer « une guerre thermonucléaire ». La firme à la pomme continue d'honorer le souhait de son fondateur.

Toutefois, les quelques décisions de justice récentes qui allaient dans le sens d'Apple n'ont pas eu un grand impact sur les constructeurs contre lesquels elles ont été rendues, à savoir Samsung et HTC. Pour ce dernier, il n'a même fallu que quelques jours pour proposer une nouvelle solution qui contournait le brevet d'Apple. Ce qui n'est guère étonnant quand on sait que les actions en justice durent des mois, ce qui laisse le temps aux constructeurs attaqués de chercher des solutions.

Il est donc peut-être temps pour la firme à la Pomme d'écouter les conseils de Kevin Rivette et de changer son fusil d'épaule. En accordant des licences sur ses brevets comme il le suggère, elle aurait beaucoup plus à y gagner. Et si avec un trésor de guerre de 81 milliards de dollars, Apple n'a guère besoin de davantage de cash, la société pourrait aussi trouver toute sorte d'arrangements avec ses concurrents, et notamment Samsung, qui est rappelons-le l'un de ses principaux fournisseurs.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer