HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

RIM / BlackBerry se sépare de ses deux co-présidents fondateurs, le cours en bourse plonge

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackberry

Les deux présidents de RIM / BlackBerry, Mike Lazaridis et Jim Balsillie, ont décidé de prendre du recul dans la gestion de la société qu'ils ont fondée. Ils laissent les reines à Thorsten Heins, un cadre qui a profité d'une promotion en interne.

Cela semblait inéluctable à mesure que RIM (BlackBerry) s'enfonçait dans une crise sans précédent : Mike Lazaridis et Jim Balsillie, les deux co-présidents, et accessoirement fondateurs de la société canadienne, ont quitté leurs fonctions. Ils restent toutefois présents dans les instances dirigeantes de RIM, devenant respectivement vice-président et directeur du conseil d'administration.

Ils ont été remplacés à la tête de l'entreprise par Thorsten Heins. Ce dernier ne travaille chez RIM que depuis quatre ans. Auparavant, il a passé vingt ans chez Siemens. Le conseil d'administration du constructeur canadien a donc fait le choix d'une solution en interne.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les marchés ont accueilli plutôt froidement la nouvelle. L'action de la compagnie a en effet dévissé de 8,47 % le jour de l'intronisation du nouveau président. Et ce n'est là qu'un des tracas qu'aura à gérer le nouveau PDG avec les reports du nouveau système d'exploitation BlackBerry 10, les ventes faméliques de la tablette PlayBook et les opérations de braconnage menées par les concurrents de BlackBerry sur le marché des professionnels.

Vous retrouverez ci-dessous une vidéo (en anglais) de la première interview donnée par Thorsten Heins. Il démarre sur les chapeaux de roues puisqu'il révèle d'emblée que le constructeur canadien pourrait licencier à d'autres constructeurs BlackBerry 10 s'ils sont intéressés ! La seule chose qui est certaine, c'est que les mois à venir vont s'avérer cruciaux pour RIM et sa nouvelle tête pensante. Ils n'ont tout simplement plus le droit à l'erreur.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer