SFR RED 30 Go = 10

Test du Acer Liquid Z4 : un petit smartphone, dans tous les sens du terme

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Acer Liquid Z4 Duo

Petit écran. Petit chipset. Petite plate-forme. Petit score AnTuTu. Mais aussi petit prix. Le Z4 d’Acer n’a vraiment rien de « grand ». Si le mobile aurait eu intérêt à jouer la carte de la petite surprise, il n’est finalement qu’un petit smartphone sans grande saveur.

Avec une stratégie diamétralement opposée à HTC, Acer a choisi de relever le défi de la téléphonie mobile par le bas. S’alignant sur les constructeurs low-cost, le spécialiste taïwanais du PC multiplie les modèles vendus sous la barre des 250 euros hors abonnement. Entre le S1, le E2, le E3, le Z2, le Z3 et le Z5, il n’y a bien que la phablette S2 sortie en fin d’année dernière pour casser une monotonie qui reprend de plus belle en ce premier semestre 2014. Après les Liquid Z5, testé en février et Liquid E3 en avril, voici le Liquid Z4, présenté à Barcelone (avec le E3), vendu à 99 euros hors subvention et reprenant quasiment mot pour mot la proposition du Z3 testé dans nos colonnes en novembre dernier.

Acer Liquid Z4 prise en main

Une évolution très peu marquée

Car les deux Liquid Zx sont très proches. Voici en détail la fiche technique du plus récent suivi des quelques modifications matérielles apportées par Acer par rapport au second :

  • Android 4.2.2 Jelly Bean
  • Écran WVGA (800 x 480 pixels) de 4 pouces
  • Chipset MediaTek MT6572, dual-core Cortex-A7 cadencé à 1,3 GHz
  • GPU ARM Mali-400 MP
  • 512 Mo de RAM
  • 4 Go de mémoire interne, extensible via microSD
  • Capteur photo de 5 mégapixels avec optique à 5 éléments ouvrant à f/2.4
  • Chipset audio optimisé DTS
  • Pas de capteur vision à l’avant
  • Deux emplacements microSIM
  • 3G/WiFi/Bluetooth/GPS
  • Batterie 1580 mAh
  • 9,7 mm d’épaisseur
  • Poids : 130 grammes

Nous sommes d’abord face à la même version d’Android, mais équipée ici de la nouvelle version de la surcouche Acer. L’écran gagne un demi-pouce et la résolution est doublée, pour passer en WVGA. Le chipset est légèrement plus véloce au niveau du CPU, mais strictement le même au niveau du GPU. De même pour la RAM, l’espace de stockage ou la connectivité : rien ne change. La batterie gagne 80 mAh, l’épaisseur perd 1 mm et le poids prend 10 grammes. Toujours pas de capteur visio, mais un meilleur appareil photo, qui atteint ici les 5 mégapixels. Voilà certainement la plus grande amélioration d’une génération à l’autre. Le Z4 conserve la certification DTS. Il y a donc du mieux, mais rien de bien saisissant.

Une actualisation particulièrement cosmétique

Presque des frères jumeaux sur le plan technique, les deux mobiles diffèrent heureusement par leur design. Si nous retrouvons l’ensemble des codes de la famille Liquid de ces derniers mois, nous avons enfin l’opportunité de nous rendre compte du chemin parcouru. Moins gadget et plus qualitatif, le châssis présente à l’avant les haut-parleurs rouges de chaque côté de l’écran. Seul celui du bas sert pour les applications multimédias, celui du haut étant consacré aux conversations téléphoniques. Entre l’écran et le haut-parleur inférieur se trouve la dalle tactile avec les touches de navigation, si typique d’Acer.

Acer Liquid Z4 face Acer Liquid Z4 dos

Au dos de l’appareil, nous retrouvons une coque en plastique mat. En haut, le capteur photo cerclé ici de rouge. Il est ici accompagné d’un flash. Cela sert rarement, mais c’est toujours appréciable. Juste à côté du flash, vous remarquerez le micro secondaire pour la réduction du bruit ambiant : ça aussi, c’est une petite nouveauté. Sous le capteur photo, la touche Acer Rapid déjà croisée avec le Z5, qu’il est possible de configurer (elle active l’APN par défaut). En bas, plus aucun haut-parleur donc, mais toujours le logo de DTS.

Acer Liquid Z4 Acer Rapid

Acer Rapid

Acer Liquid Z4 DTS

Logo DTS : dessous se trouvent le port microUSB et l'encoche pour ouvrir la coque

Sur les tranches, nous retrouvons le port microUSB en bas, le volume sur le côté droit, l’allumage et le jack 3,5 mm en haut et rien sur le côté gauche. Ne vous étonnez donc pas si vous ne voyez rien ! En ouvrant le capot, nous accédons à la batterie, aux deux ports microSIM et à l’emplacement pour la carte mémoire. Nous vous conseillons évidemment de ne pas tarder à en mettre une après l’achat.

Acer Liquid Z4 droite

Acer Liquid Z4 gauche

Une dalle agréable, mais un manque de réactivité

À la mise sous tension, le mobile est plaisant à regarder, même si les pixels se voient à l’oeil nu, principalement parce que la surcouche est élégante. Car, objectivement, les principaux attributs de cette dalle sont moyens : qu’il s’agisse de la luminosité, du contraste ou des angles de vision, notamment en mode portrait. Beaucoup de reflets également. Sous les doigts, l’écran glisse plutôt bien, même s’il ne procure pas les sensations d’une dalle en verre. Nous préférons, par exemple, le travail fourni par Archos sur les Helium, par exemple.

Acer Liquid Z4 pavé tactile

Le pavé tactile entre l'écran et le haut-parleur

La relative bonne impression visuelle émane clairement de la customisation de l'interface signée Acer, ici dans la même version que dans le Liquid E3. Largement améliorée depuis le Z3, cette surcouche propose une légère alternative visuelle vis-à-vis de l’ergonomie d’Android stock (ici bien malheureusement en version Jelly Bean 4.2.2) et apporte quelques modifications au niveau de certains menus et applications.

Acer Liquid Z4 interface Acer Liquid Z4 interface Acer Liquid Z4 interface

Ecran d'accueil, menu des applications et écran de vérouillage

Acer Liquid Z4 Interface Acer Liquid Z4 Inteface Acer Liquid Z4 Interface

Mode économie d'énergie, widget météo et explorateur de fichiers

Une interface (très souvent) bien optimisée

Rappelons les apports logiciels d’Acer : AcerCloud, Acer Galerie, Mode Rapide (interface pour les séniors), Acer SnapNote, Hotspot Facile, un gestionnaire des tâches et un gestionnaire des fichiers (comme si nous étions sous Windows 8), Acer Photo, ainsi que Polaris Views 4.0 (curieux choix, car Polaris dispose d’un éditeur de texte gratuit comparable à Office 365). Acer a également intégré Acer Float, qui n'est pas pertinent ni sur un petit écran, ni sur un dual-core MediaTek.

Acer Liquid Z4 Acer Float Acer Liquid Z4 Acer Float Acer Liquid Z4 Acer Float

Sur un écran de 4 pouces, Acer Float est moins pertinent que sur une phablette.

Android Jelly Bean, alourdi par une surcouche aussi légère soit-elle, ne peut évidemment pas être fluide sur une configuration comme celle du Z4 : dual-core Cortex-A7 et 512 Mo de mémoire vive. Dès qu’une ou deux applications sont ouvertes, le système comme des accrochages dans la navigation, des temps de chargement plus longs et des ralentissements. Curieusement, Google a optimisé KitKat pour tourner avec fluidité sur les petites configurations. Encore faut-il prendre la peine de l’intégrer. Est-ce la faute d’Acer ou de MediaTek ? Le fait est qu’un choix plus judicieux aurait pu être fait.

Acer Liquid Z4 application Acer Liquid Z4 application Acer Liquid Z4 application

Trois exemples d'applications : Polaris Viewer, Acer SnapNote et Acer Galerie

Des performances très justes en 2014

Cela se confirme avec le benchmark AnTuTu. Le Liquid Z4 atteint le score très moyen de 10 598 points, à peine plus que le Galaxy S2 de Samsung, sorti il y a trois ans. Selon le rapport d’AnTuTu, le Z4 pâtit de son double coeur, lequel n’est bon qu’à faire tourner des applications légères, comme du réseau social, de la messagerie et des pages Internet. Dommage, car un smartphone ne sert pas qu’à ça, même quand il coûte très peu cher.

Acer Liquid Z4 antutu Acer Liquid Z4 antutu Acer Liquid Z4 antutu

Le rapport d’AnTuTu signale en revanche que le GPU est plutôt correct, capable d’afficher les graphismes en 2D, comme en 3D. Nous avons confirmé cette impression en installant Dead Trigger 2. Et le jeu n’est pas désagréable. Nous avons donc poussé le vice jusqu’à forcer la qualité supérieure des graphismes, mais la plate-forme ne l’a pas supporté. Nous vous conseillons bien évidemment de ne pas tenter l’expérience et de conserver les paramètres par défaut.

Acer Liquid Z4 jeu vidéo

Dead Trigger 2 avec les réglages par défaut est quasiment jouable

Une expérience multimédia contrastée

En vidéo, le constat est exactement le même. Si vous restez gentiment dans les spécifications techniques de la plate-forme (décodage du 720p, en MP4 comme en MKV), vous obtiendrez une expérience sans surprise (ni bonne, ni mauvaise). Juste, le son du haut-parleur mono n’est pas très bon, ce qui gâche un peu. Si vous optez pour des films en Full HD, vous allez subir de nombreux micro ralentissements (que vous ressentirez surtout dans les travelings ou les scènes d’action). Le Z4 a accepté de décoder le MP4 et le MKV en Full HD, mais le résultat n’est pas bon. Avec la mauvaise surprise que le codec DTS n’est pas pris en charge. Il s’agit uniquement d’un moteur d’optimisation du son.

Acer Liquid Z4 Lecteur vidéo

Lecteur vidéo par défaut d'Android

En photo, nous avons éprouvé deux soucis. D’abord, l’écran réfléchit beaucoup de lumière. Ce qui rend la prise de vue difficile en extérieur, car nous avons même eu des difficultés à savoir ce que nous photographions. Ensuite, le capteur photo a beaucoup de difficultés à gérer la luminosité, ce que vous constaterez en regardant le résultat ci-dessous. Donc, non seulement l’écran réfléchissait la lumière, mais des parties de la scène étaient surexposées (nous ne voyons presque pas les cheminées en face). Le résultat semble un peu fade.

Acer Liquid Z4 photo

Photo prise avec l'Acer Liquid Z4

L’application photo présente dans le Z4 est celle d’Android « stock ». Elle est fonctionnelle, mais n’offre pas de services additionnels. Deux trois modes scène, trois réglages de luminosité et quelques effets de couleur. Ce n’est pas pour la photo qu’il faut acheter ce mobile.

Acer Liquid Z4 application photo

Application photo d'Android

Pas cher, mais économiquement intéressant

Le Liquid Z4 s’appuie sur quelques qualités, mais est freiné (au propre comme au figuré) par des choix technologiques en décalage vis-à-vis du marché actuel. Car, même s’il est vendu à 99 euros, les très bons smartphones entrée de gamme ne sont pas si loin au-dessus. Moins que le Liquid E3, il subit tout de même la pression concurrentielle des très bons smartphones à moins de 200 euros, comme le Wiko Wax ou le Moto G de Motorola. Un smartphone à moins de 99 euros hors subvention, c’est un très bas prix. Mais comparé à l’offre de Wiko et Motorola, le Liquid Z4 n’est-il pas aujourd’hui un peu trop cher pour ce qu’il propose ? Nous pensons que si.

La note de LesMobiles.com

Acer Liquid Z4 Duo

Acer Liquid Z4 Duo
50%

2,5 / 5

Partagez cet article

  • Acer Liquid Z4 Duo - Testé

    Acer Liquid Z4 Duo

    Après les Liquid Z1, Z2 et Z5, le constructeur Acer lance le Liquid Z4 sous l'OS Android 4.2.2 Jelly Bean. Ce mobile est animé par un processeur double coeur cadencé à la vitesse de 1,3 GHz et...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    80%

    (3 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    50%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer