SFR RED 30 Go = 10

Test du Nokia Lumia 530 : le plus abordable des Lumia, mais pas forcément la meilleure affaire

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Nokia Lumia 530

Le succès avait été immédiat pour le Lumia 520. Petit prix (pour l'époque) et prestations tout à fait décentes, l'une des meilleures affaires en son temps. Microsoft tente de réitérer l'exploit avec le Lumia 530. Mission réussie ?

Le catalogue de Nokia est désormais géré par Microsoft et de nombreux changements sont à prévoir. La plateforme Asha devrait bientôt disparaître, tout comme la plateforme Nokia X qui devrait être remplacée par Windows Phone sur les modèles en cours de développement. Cela afin d'en faire des Lumia très abordables. Peu après la présentation de cette nouvelle stratégie est arrivé le Lumia 530, premier de la gamme à descendre sous la barre des 100 €.

Nokia Lumia 530

Proposé à très exactement 99 €, le Lumia 530 poursuit la mission entamée par le célèbre Lumia 520 en 2012 et laissée depuis inachevée : mettre un smartphone dans les mains du plus grand nombre. En ce sens, ce nouveau modèle est une belle addition à la série puisqu'il s'adresse à un public plus large encore. Mais il devra également être moins exigeant car, malgré ces deux ans d'écart, la fiche technique n'a pas vraiment bougé. En voici un rappel :

  • Windows Phone 8.1
  • écran WVGA (854 x 480 pixels) de 4 pouces
  • processeur quad-core Snapdragon 200 1,2 GHz
  • GPU Adreno 302
  • 512 Mo de RAM
  • 4 Go de mémoire interne (+ microSD)
  • APN 5 mégapixels
  • connectivités 3G+ / Wi-Fi b/g/n / Bluetooth 4.0
  • double SIM
  • batterie 1430 mAh
  • dimensions : 119,7 x 62,3 x 11,7 mm
  • poids 129 grammes

L'orginalité se perd un peu

Le Lumia 530 ne surprend pas vraiment par son design. Il ressemble à beaucoup d'autres modèles du catalogue Nokia (ou Microsoft maintenant), que ce soit au rayon Asha, Nokia X ou Lumia. Les lignes sont droites et les angles arrondis. L'avant est en grande partie occupé par l'écran, protégé derrière une vitre s'étendant sur l'intégralité de la surface. Ni touche de navigation, ni webcam ni même l'habituel capteur de luminosité/proximité ici.

Nokia Lumia 530 : avant / arrière
Nokia Lumia 530 : gauche / droite

L'arrière est couvert d'une coque en polycarbonate coloré, laquelle tient également les flancs au chaud et remonte jusqu'au cadre avant. Plusieurs ouvertures y ont été percées afin de libérer l'appareil photo et le haut-parleur au dos, la prise jack en haut et le port microUSB en bas. Les boutons d'allumage et du volume sont intégrés à droite et suivent donc le capot lorsqu'il est enlevé pour accéder aux emplacements SIM (deux) et microSD.

Nokia Lumia 530 : appareil photo
Quatre coloris sont proposés : orange, vert, blanc et noir.

A défaut d'être surprenant, le résultat a au moins le mérite d'être agréable à utiliser. Le capot arrondi épouse parfaitement la paume de la main. Les boutons tombent naturellement sous le pouce. Et l'assemblage a l'air solide. Nous regrettons simplement l'épaisseur de 11,7 mm, pas désagréable en main mais pas très élégante dans la poche.

Nokia Lumia 530 : capot ouvert
Le second port microSIM est caché sous la batterie.

Ses coloris éblouissent plus que son écran

A l'allumage, le Lumia 530 perd un peu de l'éclat que lui confèrent ses coloris fluos. Passons sur la taille (4 pouces) et la définition (854 x 480 pixels), plutôt standards à ce niveau de prix que ce soit sous Windows Phone ou Android. Le véritable problème provient de la dalle employée. Alors que le Lumia 520 disposait d'une dalle IPS, nous revenons ici à une dalle TN et la transition est brutale. Au revoir les larges angles de vision. Pour peu que vous ne soyez pas bien en face de l'écran, les couleurs virent au trop clair ou trop foncé voire au négatif. En face, elles manquent un peu de pêche et la faible luminosité n'arrange évidemment rien.

Nokia Lumia 530 : écran

Windows Phone dans sa dernière version

Evidemment, nous sommes tout de même heureux d'y retrouver Windows Phone 8.1. Microsoft a apporté de nombreuses améliorations dans la dernière version de son OS mobile. Le système de tuiles dynamiques a évidemment été conservé, mais agrémenté de nouvelles options de personnalisation. Il est notamment possible d'y appliquer un papier peint. Nous trouvons également un centre de notifications avec quatre réglages rapides ou raccourcis paramétrables à tirer depuis le bord supérieur ou encore un clavier avec saisie par glissement (comme Swype). Il faudra en revanche patienter pour Cortana.

Nokia Lumia 530 : écran d'accueil Nokia Lumia 530 : Action Center Nokia Lumia 530 : MixRadio

Du côté des applications, nous retrouvons évidemment la suite logicielle de Microsoft : Music, Vidéo, Photos, OneDrive ou Skype. HERE prend en charge la cartographie et la navigation. S'ajoutent à cela des outils pour garder un oeil sur la consomation de données, d'énergie ou l'espace de stockage et deux applications propres aux Lumia : Lumia Aide+Conseils, MixRadio. Comme toujours avec Windows Phone, la navigation est fluide en règle générale mais nous regrettons la taille trop petite des boutons virtuels.

Une plateforme technique trop limitée

Vous vous en doutez, le bilan est un peu moins positif en multimédia. Même en version quad-core 1,2 GHz, le Snapdragon 200 manque un peu de patate et la mémoire vive limitée à 512 Mo de RAM n'aide pas. Voilà un problème que nous aurions aimé voir corrigé depuis le Lumia 520 même si, en deux ans, de l'eau a coulé sous les ponts et beaucoup des applications exigeant autrefois plus de RAM sont désormais compatibles.

N'espérez pas décoder des vidéos en haute définition avec le Lumia 530. Il en est capable, mais les ralentissements sous insoutenables. Il faudra en plus composer avec un lecteur natif particulièrement difficile. Seuls les fichiers MP4 ont été reconnus. Autant dire que nous attendons l'arrivée de VLC avec impatience...

Nokia Lumia 530 : AnTuTu Nokia Lumia 530 : AnTuTu Nokia Lumia 530 : Temple Run 2

Le GPU, un Adreno 302, relève un peu le niveau et permettra, par exemple, quelques parties de Temple Run 2 qui a tourné comme un charme lors de notre test. Encore faut-il se faire à la piètre qualité de l'affichage bien sûr. Autrement dit, le Lumia 530 fera un bien meilleur lecteur audio grâce, aussi, au son puissant qui s'échappe de la minuscule ouverture à l'arrière.

Mais où est Nokia Camera ?

Inutile d'en attendre trop en photo non plus. Evidemment, nous nous en doutions à la lecture de la fiche technique : un APN 5 mégapixels dépourvu d'autofocus et de flash. La couleur est annoncée. Cependant, nous espérions au moins retrouver Nokia Camera. Nous nous retrouvons finalement avec l'application native de Windows Phone, certes améliorée depuis la version 8.1 mais toujours loin d'égaler celle qu'avait développée Nokia.

Cinq modes de prises de vue sont proposés (en plus du mode rafale coincé entre la photo et la vidéo à droite) et les réglages sont peu nombreux. Il est tout de même possible de créer cinq raccourcis à afficher directement dans le viseur (à gauche) pour en faciliter l'accés.

Nokia Lumia 530 : Appareil photo

Les clichés produits sont parfois bons et parfois très mauvais. Cela dépend de la scène. La focale fixe n'est pas gênante pour les paysages, comme le montre l'exemple ci-dessous. Les détails sont nombreux et les couleurs, plutôt fidèles. Aucun problème de sur/sousexposition non plus. C'est en revanche une toute autre affaire lorsqu'il est question de photographier un sujet. Le piqué laisse alors à désirer. C'est d'autant plus flagrant lorsque l'éclairage vient à manquer et aucun flash ne permettra d'y remédier.

Photo prise avec le Nokia Lumia 530
Photo prise avec le Nokia Lumia 530

Le prix ne fait pas tout !

Au final, ce Lumia 530 est un peu décevant. Le design est sympa mais commence à lasser. L'écran est de bien piètre facture et, de toute manière, difficile à exploiter compte tenu de la platerforme technique trop limitée. L'appareil photo est capable du meilleur comme du pire. Bref, nous avons bien du mal à lui trouver un véritable atout puisqu'il ne se démarque dans aucun domaine.

Malgré un prix de lancement bien inférieur, le Lumia 530 n'est pas réellement la bonne affaire qu'était le Lumia 520 en son temps. En deux ans, le segment low-cost s'est beaucoup développé et il est désormais possible de trouver bien mieux pour un prix similaire. Des smartphones 4G notamment, comme le 45 Helium d'Archos. Il faudra cependant se tourner vers Android...

La note de LesMobiles.com

Nokia Lumia 530

Nokia Lumia 530
60%

3 / 5

Partagez cet article

Comparer les prix du Nokia Lumia 530

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer