HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Le propriétaire d’Alcatel OneTouch rachète la marque Palm à HP (CES 2015)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
palm

TCL, propriétaire du fabricant Alcatel OneTouch, vient d’acheter les droits d’exploitation de la marque Palm. Le groupe chinois ambitionne de redévelopper une filiale dédiée, basée en Californie. L’objectif : renouer le contact avec les fans.

La semaine dernière, TCL, l’un des plus gros fabricants de smartphones chinois qui oeuvre aussi bien en marque blanche que sous le nom d’Alcatel OneTouch, a racheté les droits d’exploitation de la marque Palm que détenait HP. En effet, en vendant WebOS à LG (qui l’utilise pour ses téléviseurs et peut-être prochainement pour ses montres connectées), le groupe américain n’avait pas cédé la marque en même temps. Cela faisait donc deux ans environ que celle-ci prenait tranquillement la poussière. C’était évidemment sans compter l’opportunisme chinois. Coïncidence ou pas, la fin du support technique de WebOS par HP pour les plates-formes Palm arrive à échéance en fin de semaine prochaine...

Une marque et une entreprise américaines

Le communiqué de presse officiel, diffusé à l’occasion du CES de Las Vegas, explique que TCL n’a pas simplement l’ambition de créer une nouvelle marque de smartphones avec la marque Palm collée dessus. Le groupe chinois va mettre quelques yuans sur la table pour développer une filiale dédiée, laquelle sera basée au coeur de la Silicon Valley, en Californie. À quelques pas des anciens bureaux de Palm, une façon de faire jouer la nostalgie (laquelle sera au coeur de la stratégie de TCL). Elle sera par ailleurs dotée de sa propre équipe marketing et commerciale. Elle serait donc capable de développer ses propres mobiles (car c’est bien de cela qu’il s’agit).

Si l’entreprise sera américaine, les produits qui en sortiront seront bien sûr chinois. Comme Lenovo avec Motorola (le parallèle entre les deux affaires est d’ailleurs amusant), TCL mettra sa propre structure à contribution pour réaliser des économies d’échelle, aussi bien en recherche et développement, en fabrication, en logistique, en négociation commerciale (avec les fournisseurs, les opérateurs et les distributeurs) et en marketing. Bref, Palm pourra développer ses propres idées, mais les concrétisera avec les moyens de sa maison mère.

Comme cela avait été suggéré par les indices collectés la semaine dernière, la nouvelle entreprise se nommera New Palm Inc tandis que son logo s’appuiera sensiblement sur le même design. Le nouveau site web sera mynewpalm.com, un site dévoilé toute fin décembre avec les quelques mots « coming soon » et « smart move » (la même baseline qu’Alcatel...). Selon la base de données de l’office américain des droits et des marques déposées, la marque Palm a été vendue fin décembre et l’enregistrement de cette transaction a été signé par le vice-président Amérique et Pacifique d’Alcatel OneTouch. L’annonce de TCL n’est donc qu’une confirmation.

Une ambition américaine ?

Ce rachat est intéressant pour deux raisons. D’abord, Palm a une excellente cote de popularité, malgré les tribulations (voire même les turbulences) vécues sous l’ère HP. Rares sont en effet les marques dont l’affect émotionnel est encore aussi fort après deux ans d’absence complète. De plus, Palm compte toujours sur une communauté de développeurs indépendants très active. Il serait étonnant qu’elle serve à quoi que ce soit dans le futur, mais son existence est une preuve de l’engouement.

Seconde raison, Alcatel OneTouch n’est pas une marque forte aux États-Unis. D’origine française, elle ne parvient pas à assumer l’ambition de TCL pour le marché américain. Alors que Palm en a évidemment tout le potentiel, avec une méthodologie industrielle similaire à celle d’Apple : « designed in Califonia, assembled in China ». Reste à savoir quel sera le positionnement produit de Palm. L’innovation semble être son ADN, mais sera-t-elle aussi économique qu’Alcatel ? Réponse prochainement.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer