HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

ZTE se chargera de la production du prochain Yotaphone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
yota

Le fabricant russe Yota Device et le groupe chinois ZTE ont signé un partenariat. Ce dernier prendra en charge la fabrication des futurs smartphones à double écran, notamment le YotaPhone 3 qui devrait arriver au premier trimestre 2016.

Si ZTE s’acharne toujours, avec Axon et Nubia, à promouvoir sa propre marque auprès du grand public, c’est son activité en marque blanche qui lui rapporte aujourd’hui le plus d’argent. L’entreprise chinoise continue de travailler dans l’ombre des opérateurs pour proposer des smartphones à bas prix dans le monde entier. Alors que nous évoquons plus souvent les Sony et les HTC, c’est bien ZTE qui s’approprie depuis plusieurs années une place parmi les 10 plus grands constructeurs mondiaux. Il faut bien que cela s’explique quelque part.

YotaPhone

YotaPhone se fournira désormais chez ZTE

Et cette activité de sous-traitant va naturellement continuer d’exister et de prospérer. Le groupe vient en effet de signer un nouvel accord avec la marque Yota Devices, que nous connaissons bien pour son smartphone à double écran, le YotaPhone. Selon l’agence de presse russe TASS, l’accord a été signé mardi dernier et il concerne la fabrication des futurs YotaPhone, notamment sa troisième itération dont nous entendons parler depuis mai dernier, sans pour autant que le moindre détail technique n’ait réussi à filtrer. La fiche technique, entre autres, sera cependant officialisée dans le courant du premier trimestre 2016 et la première commande concernerait 100 000 unités. Ce n’est évidemment pas limitatif, mais ce n’est pas un objectif absolu non plus, à en croire l’article de TASS.

Parmi les tâches qui seront prises en charge par ZTE, il y a la fabrication des mobiles, bien sûr, mais également le développement et l’intégration d’applications et services mobiles. L’un de ses services concernerait la santé, à en croire l’agence de presse russe qui cite le président de ZTE Health Technology.

Une version limitée pour les officiels russes ?

Auparavant prise en charge par une usine à Singapour, où Yota Devices a développé une antenne locale, la fabrication des mobiles sera délocalisée à Shenzhen, dans l’immense complexe de ZTE où les usines fabriquent des mobiles en permanence sur des chaînes de montage automatisée. Selon Yota Devices, le contrat avec ZTE lui permettra d’économiser 30 % sur les frais de fabrication. Il n’y a pas de petit profit. Yota Devices affirme par ailleurs développer une antenne locale, certainement pour assurer un suivi de sa production.

Une version limitée du prochain YotaPhone sera cependant produite par Yota Devices dans son usine de Kaluga, en Russie. Ces modèles disposeront de sécurités supplémentaires, notamment au niveau de la protection des données entrantes et sortantes. Compte tenu de la présence du YotaPhone au sein des organisations gouvernementales russes, il semble logique que cette version soit destinée à équiper des militaires et des politiques locaux. Nous ne ferons aucun commentaire sur le fait que Yota (ou le gouvernement russe) préfère conserver en interne cette partie de la fabrication... 

Partagez cet article

  • YotaPhone

    YotaPhone

    C'est à l'occasion du CES 2013 que le YotaPhone a été présenté pour la première fois au public. Il s'agissait alors d'un prototype fonctionnel encore loin de sa forme finale. Il aura fallu près...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer