HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Sony Xperia Z5 Premium : le constructeur explique la présence de la 4K

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sony

Sony a toujours clamé que le Quad HD ne sert à rien en téléphonie. Quand le Japonais a dévoilé le Z5 Premium, nous avons alors été étonnés. Devant tant d’interrogation, la marque apporte une explication.

Les propos et les actions de Sony ne sont pas toujours en accord les uns avec les autres. Prenez par exemple le Xperia Z5 Premium, premier smartphone au monde à s’appuyer sur un écran 4K. Oui Ultra HD comme les téléviseurs. Ce smartphone a été présenté en septembre dernier à l’IFA de Berlin, quelque mois après l’officialisation du Xperia Z3+ (aka Xperia Z4) dont l’écran est resté Full HD malgré le fait que certains concurrents (et pas des moindres puisque Samsung et LG en font partie) sont passés au Quad HD. Le discours de Sony était alors simple (et à bien y réfléchir loin d’être idiot) : le Quad HD, en téléphonie mobile, ça n’apporte pas grand-chose au quotidien et ça grève l’autonomie de la batterie. Si nous étions un peu perdus quand Sony a dévoilé avec Verizon une phablette Quad HD (Xperia Z4v), avec le Xperia Z5 Premium, nous étions carrément paumés.

Xperia Z5 Premium

Une 4K sélective

Cependant, Sony est une entreprise sérieuse et le Xperia Z5 Premium n’est pas un produit comme les autres : comme nous l’avons appris il y a un mois, l’écran n’affiche pas tout le temps les images en Ultra HD. Il réserve cette fonctionnalité aux applications qui en ont besoin. Et il n’y en a que deux aujourd’hui : le lecteur vidéo et l’appareil photo. Pour le reste, c’est-à-dire 90 % du temps, l’écran est simplement Full HD (et plus précisément, des pixels se désactivent pour passer d’une définition 3840 x 2160 à un plus raisonnable 1920 x 1080). Cela fait quand même quatre fois moins de pixels actifs.

Jusqu’à présent, Sony Mobile ne s’était pas exprimé officiellement sur cet écran Ultra HD. Afin de répondre à quelques questions souvent posées par des usagers, la firme a pris le temps de poster une foire aux questions dédiées sur son blog. Dans cette FAQ, Sony confirme les premières impressions sur l’activation ou non des pixels. Une technique qui permet d’une part d’offrir une plus grande durée d’utilisation et d’autre part d’améliorer le rendu des contenus vidéo. Car le smartphone est capable d’upscaler les flux disponibles en streaming et accessibles depuis Sony Video. Cela comprend YouTube, mais aussi Netflix.

Optimiser la batterie

En dehors de Video et Album (en incluant le contrôleur de l’appareil photo), la 4K est désactivée. Sony explique que, au-delà de la question de l’autonomie, l’Ultra HD est inutile dans la mesure où aucun contenu n’est aujourd’hui optimisé pour la 4K, que ce soit dans l’interface d’Android ou dans les applications tierces. Ce qui sous-entend que les captures d’écran seront évidemment en Full HD et non en Ultra HD.

Finalement, s’il n’y a que deux usages concernés, pourquoi avoir intégré un écran 4K (pour une résolution record de 806 pixels par pouce quand même) ? La réponse de Sony est double, même si un seul des deux arguments est vraiment valable. D’abord, la 4K apporte un grain d’image plus fin que le Full HD, ce que prétendent aussi tous les constructeurs de smartphones Quad HD. Rappelons que cet argument n’avait aucune valeur aux yeux de Sony il y a encore 6 mois. Pourquoi en aurait-il aujourd’hui ? Peut-être parce qu’aujourd’hui, il en propose un dont la résolution est encore plus forte ! Pour nous, c’est l’argument langue de bois.

Taillé pour le futur ?

Le second argument, bien plus réfléchi, est celui de l’évolutivité du produit (même si le Snapdragon 810 ne sera pas forcément la meilleure plate-forme pour cela). Sony explique que si la 4K est encore assez marginale aujourd’hui, notamment en mobilité, elle n’est pas destinée à le rester. Ce n’est pas faux. De plus, Sony explique qu’un affichage 4K se révèle bien plus pertinent quand il est utilisé dans une application de réalité virtuelle. La voilà, la vraie raison ! Rappelons en effet que Sony est supposé sortir son casque, le projet Morpheus, en 2016. Et tout porte à croire qu’il y aura des informations supplémentaires sur ce sujet dans les prochaines semaines ou prochains mois. Notez qu’au Paris Games Week, prévu à la fin du mois, Sony Computer Entertainment, la branche jeu vidéo du groupe, tiendra une conférence de presse mondiale. Peut-être la bonne occasion pour parler réalité virtuelle ?

Comparer les prix du Sony Xperia Z5 Premium

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer