Sony Xperia Z4v : Sony veut-il vraiment se mettre à dos ses consommateurs ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sony

L’opérateur américain Verizon vient de dévoiler une nouvelle entrée dans son catalogue : le Sony Xperia Z4v. Quoi ? Un Xperia Z4 hors des frontières japonaises ? Bah oui. Et encore, vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

L’histoire du Xperia Z4 est un long feuilleton que nous allons certainement suivre au moins jusqu’à la rentrée. Parce que les révélations s’enchaînent autour du dernier modèle haut de gamme de la marque japonaise. La dernière en date ? L’arrivée dans le catalogue de Verizon d’une curieuse déclinaison du flagship appelée Z4v (le petit « v » étant certainement l’initial de l’opérateur américain). Tiens donc ! Un Xperia Z4 qui joue les filles de l’air et traverse le Pacifique pour s’installer sur le continent américain, alors que le smartphone devait être une exclusivité territoriale, remplacé à l’international par le Xperia Z3+ (mise à jour enfin avouée du Xperia Z3 sorti à la rentrée 2014). Et encore, vous n’êtes clairement pas au bout de vos surprises.

Sony Xperia Z4V

Le premier écran QHD dans un smartphone Sony

Car le Xperia Z4v est aussi le premier smartphone QHD de la marque. Oui, vous avez bien lu. QHD. 2560 x 1440 pixels affichés sur cette belle dalle Triluminos de 5,2 pouces. Cela répond à plusieurs rumeurs relayées dans nos colonnes durant tout l’hiver dernier. L’une d’entre elles spécifiait même que le Z4 arriverait aux États unis affublé de cette caractéristique. Voilà qui est autant une bonne qu’une mauvaise nouvelle.

La bonne nouvelle est évidement le fait que la marque accepte de revoir sa stratégie produit suite aux nombreuses remarques des observateurs et des consommateurs, notamment vi à-vis d’une concurrence qui passe majoritairement aux écrans 2K. Bien sûr, l’intérêt en terme d’usage n’est pas flagrant. Mais faire moins bien que les principaux adversaires est plutôt mal vu sur le haut de gamme, surtout quand l’intéressé se targue d’embarquer les meilleures technologies disponibles au lancement.

Peut-on encore se fier aux déclarations de la marque ?

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il n’est aujourd’hui plus possible de se fier aux déclarations des dirigeants de Sony Mobile. Il n’y a même pas trois semaines, Sony Mobile, par la voix du patron de sa branche taïwanaise Jonathan Lin, déclarait à nos confrères de Focus Taïwan que la marque n’avait pas prévu de lancer de téléphones 2K. Quelques jours plus tard, en voici justement un aux États-Unis. Bien sûr, nous pourrions expliquer cela : Jonathan Lin n’est pas forcément au fait des déploiements sur d’autres marchés. Or ce n’est pas la première fois que Sony fait ce genre de déclarations. Difficile de trouver des excuses, surtout quand les rumeurs d’un Z4 QHD traînent sur la toile depuis décembre...

Et quand bien même, le comportement de la marque Sony, vis-à-vis de ses lancements produit, est actuellement tout sauf rassurant. Le Xperia M4 Aqua qui est vendu au même prix en version 8 Go et 16 Go. Le Xperia Z4 qui est d’abord une exclusivité, avant d’être décliné en Z3+, puis une seconde fois en Z4v. Les changements de programme de dernière minute, comme s'il s'agissait d'une fuite en avant. Souvenez-vous, mi-avril, les fuites se sont multipliées autour du Z4, tirant plusieurs portraits différents d’un même modèle. Certains assuraient que le Z4 serait un jumeau du Z3. D’autres que le Z4 disposerait d’un châssis métallique différent et plus fin. D'autres encore juraient qu’un écran QHD était de mise. Il semble que toutes les rumeurs aient été vraies, car Sony n’avait plus de cap clairement défini.

Xperia Z4v : un Xperia Z4+ ?

D’ailleurs, au-delà de l’afficheur, le Z4v est un smartphone assez proche du Z4 et du Z3+ : Snapdragon 810, 3 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage interne (extensible via le port microSDXC), capteur Exmor RS 20,7 mégapixels, webcam 5 mégapixels, batterie 3000 mAh (soit un peu plus que ses deux cousins germains), protection de la dalle en verre renforcé (certainement du Gorilla 4 de Corning). L’ensemble est confiné dans un châssis en verre et en métal un peu plus épais et lourd que ceux des Z3+/Z4. La présence d’un chargeur sans fil Qi compatible Qualcomm Quick Charge 2.0 au sein même du châssis est l'une des explications possibles de cette petite surcharge pondérale.

Comme tous les Zx récents, le Z4v est compatible Remote Play avec la PlayStation 4. Pas de prix, mais une date de lancement est annoncé pour les deux versions du mobile (banc et noir) : été 2015. Faut-il s'attendre à une arrivée en Europe ? Certainement pas, mais rien n'est impossible actuellement avec la marque japonaise. D’ici là, Sony devrait déployer une mise à jour pour ses Z3+ et Z4, lesquels souffrent de surchauffe à cause du Snapdragon 810. Il semble que le karma ne soit pas très bon actuellement.

Comparer les prix du Sony Xperia Z3+

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.