HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

CT Band : et si toutes les montres pouvaient être connectées ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
ct band

Pour adopter une montre connectée, les consommateurs doivent souvent abandonner leur montre classique. Et si ce n’était plus le cas ? La jeune start-up française Rifft présente un bracelet de montre connecté : CT Band.

Dans une montre, qu’elle soit connectée ou non, il y a souvent deux parties : le cadran et le bracelet. Aujourd’hui, les montres connectées se séparent de l’horlogerie traditionnelle par leur design. Même si la montre connectée parvient à singer un cadran animé par un moteur quartz, il y a une évidente différence de construction. Avec la G Watch, LG avait eu une bonne idée pour rassembler ces deux segments d’accessoires, même si la mise en oeuvre n’est pas exempte de quelques défauts : créer un cadran compatible avec les standards de l’horlogerie. Ainsi les bracelets traditionnels étaient compatibles.

Une montre connectée par son bracelet ?

Cependant, le vrai frein à l’adoption d’une montre connectée n’est pas l’abandon du bracelet, mais l’autonomie du boîtier principal, les usages limités, etc. D’où la volonté des propriétaires de montres traditionnelles de conserver à leur poignet leur accessoire préféré, même s’il est moins connecté. CT Band, un projet de la start-up française Rifft, est peut-être une réponse à cette situation. Car ce n’est plus le cadran qui devient connecté, mais le bracelet où se concentrerait toute l’électronique nécessaire.

CT Band

Que retrouvons-nous dans le bracelet ? D’abord une batterie, pour offrir de l’énergie à l’ensemble (autonomie annoncée de 48 heures, chargement sans fil), une connexion Buetooth pour s’appairer à un smartphone, un écran OLED de 14 mm de largeur sur 7 mm de hauteur pour afficher les notifications, une surface tactile pour naviguer dans les menus, un accéléromètre pour faire podomètre, et une petite carte mère où est logé le firmware. Bref, quasiment tout ce que vous retrouvez dans un Smartband de Sony, par exemple. Et rien n’est réellement connecté à la montre traditionnelle. Et ça ne servirait pas à grand-chose de toute façon...

Compatible avec les cadrans traditionnels

Les dimensions du bracelet sont standardisées pour s’adapter au plus grand nombre de boîtiers possibles. Deux finitions sont proposées (cuir et silicone) et plus d’une demi-douzaine de couleurs pour chacune d’elles. Soit 17 variations possibles. Notez enfin que l’application compagnon sera compatible avec iOS et Android. La marque du smartphone ne devrait donc pas être un frein.

Concept étonnamment simple, CT Band pourrait effectivement être une réponse à ceux qui ne souhaitent pas s’embarquer dans le monde des accessoires connectés et abandonner leurs montres suisses. Faisant actuellement l’objet d’une campagne sur Kickstarter, CT Band (et notamment le premier modèle appelé SimpliCT) est en précommande au prix de 129 euros pour la version silicone et 149 euros pour la version cuir. Les livraisons sont prévues pour février prochain. Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer