HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Apple iPhone SE : peut-il être un bide commercial ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Une première étude sur les ventes en ligne de l’iPhone SE vient de paraître. Elle affirme que les ventes seraient de l’ordre de 94 % moins nombreux que ceux de l’iPhone 6. Les acheteurs seraient des primo-accédants et d’anciens utilisateurs d’Android.

Aujourd’hui, l’iPhone SE est disponible dans tous les points de vente Apple, les réseaux de distribution open-market et chez les opérateurs. Et un test complet est d’ores et déjà prévu dans nos colonnes dans les prochains jours. Son prix, pour rappel, est de 489 euros pour la version 16 Go et 589 euros pour la version 64 Go. Depuis la semaine dernière, l’iPhone SE était en pré-commande dans 12 pays, dont la France. Ce qui constitue un panel d’acheteurs potentiels suffisant pour réaliser de premières analyses de consommation. Slice Intelligence est un institut d’étude disposant d’un panel de 4 millions d’Internautes. Et il vient de rendre un premier rapport.

iPhone SE

Des précommandes beaucoup moins nombreuses

Tout d’abord, première information, les consommaeurs étaient 94 % moins nombreux à se connecter sur l'App Store pour précommander l'iPhone SE qu'ils ne l'avaient été pour l'iPhone 6 lors du premier week-end de précommande (du 24 au 27 mars, acheteurs américains seulement). Un chiffre considérable, mais qui ne constitue pas un signe que le nouveau petit iPhone ne se vendra pas. Juste que les pré-commandes n’ont pas été suivies par la cible marketing peut-être un peu moins sensible à cette pratique. Notez également que Slice Intelligence indique que les pré-commandes du premier week-end pour l’iPhone 6S ont été moitié moins nombreuses que pour l’iPhone 6. Or, les ventes réelles de l’iPhone 6S ont été meilleures, aussi bien au lancement que sur les premiers mois.

Autre hypothèse qui expliquerait ce chiffre, l’iPhone SE a été acheté par des consommateurs moins sensibles aux pré-commandes. D’abord, ils ne sont majoritairement pas d’actuels clients Apple. 48,7 % sont des primo-accédants des smartphones, tandis que 15,9 % sont des utilisateurs d’Android (qui ont été séduits par la promesse de belles performances dans un smartphone de petite taille, ce qui est plutôt rare dans l’écosystème Android). 35,4 % sont des clients Apple ayant acheté un iPhone durant les 24 mois précédents (iPhone 5S, iPhone 5C, iPhone 6 ou iPhone 6S). Il y a donc parmi eux des utilisateurs qui ont renouvelé leur mobile de 4 pouces pour un autre.

Des profils d'acheteurs très différents

Autre élément qui explique pourquoi la cible de l’iPhone SE est moins sensible aux pré-commandes : le profil. L’acheteur moyen du nouvel iPhone est plus âgé avec un niveau d’étude moins important. Ce sont donc de nouveaux segments de marché qu’Apple parvient à toucher avec ce mobile. Il faut dire que le prix doit sensiblement être en cause, mais pas que. La taille du mobile, plus pratique à utiliser, doit également être rassurante.

Pour finir, rappelons que cette étude ne concerne que les consommateurs américains. En fonction des pays, les goûts changent et l’impact d’un mobile est différent. Les pays latins et asiatiques préfèrent les grandes tailles d’écran, tandis que les pays scandinaves optent davantage pour les petites tailles. Il sera donc intéressant de découvrir les chiffres de vente de l’iPhone SE en Europe du Nord, en Europe de l’Est, ainsi que dans les pays émergents, puisque ce modèle les cible particulièrement. Nous pensons au Sud-Est asiatique (Vietnam, Thaïlande, Indonésie, Malaisie, etc.), mais aussi à l’Inde et à la Chine rurale.

Apple communiquera certainement sur les premiers chiffres de vente. Il sera alors intéressant de les comparer avec ceux du premier iPhone, mais aussi avec ceux de l’iPhone 5S et de l’iPhone 5C. Rendez-vous donc logiquement la semaine prochaine. Sinon il faudra attendre la publication des résultats trimestriels de la firme, attendus dans le courant du mois d’avril.

Partagez cet article

  • Apple iPhone SE (32 Go)

    Apple iPhone SE (32 Go)

    L'iPhone SE en version 32/128 Go renouvelle la gamme en mars 2017, et remplace les versions 16/64 Go qui sont sorties en mars 2016. Un mouvement qui fait passer le prix d'entrée de l'iPhone SE à...

Comparer les prix du Apple iPhone SE (32 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer