SFR RED 30 Go = 10

BlackBerry Mercury : John Chen le promet pour bientôt

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackberry

Deux des trois smartphones de BlackBerry annoncés par les rumeurs sont désormais officiels : DTEK50 et DTEK60. Le troisième, appelé jusqu’à présent Mercury et équipé d’un clavier physique, vient d’être confirmé par le patron de la marque.

Il y a plusieurs mois, les rumeurs affirmaient que trois smartphones étaient en cours de mise au point chez BlackBerry : Neon, Argon et Mercury. Nous savons désormais que ces trois téléphones sont ou seront conçus par des partenaires fabricants, notamment TCL qui s’est chargé des deux premiers. Neon a été officialisé sous le nom de DTEK50 et Argon est commercialisé depuis peu sous le nom de DTEK60. Ces deux modèles sont basés sur des Idol d’Alcatel.

BlackBerry Mercury
Prétendu render du BlackBerry Mercury

Officiellement pour bientôt

Le troisième larron, appelé Mercury, n’a pas encore officialisé. BlackBerry n’en a même jamais officiellement parlé. Jusqu’à ce week-end. En fin de semaine dernière, à l’occasion d’une interview accordée à la chaîne d’information Bloomberg TV, John Chen, le patron de la firme canadienne, a confirmé qu’un smartphone sous Android avec un clavier complet serait très prochainement proposé. Et bien sûr, il s’agit du Mercury. Malheureusement, aucun détail concret, outre la présence du fameux clavier physique, n’a été annoncé. Cependant, cette déclaration est rassurante. Car le nouveau modèle économique de BlackBerry vis-à-vis des terminaux n’est pas forcément le plus propice à la création d’un téléphone avec clavier complet.

En effet, en septembre dernier, BlackBerry a confirmé, lors d’une conférence financière, vouloir abandonner la conception, la fabrication et la vente de smartphone, laissant à d’autres le soin de le faire sous licence. À l’image des DTEK, qui sont conçus par TCL, les nouveaux et prochains mobiles BlackBerry seront donc imaginés par des « Design Houses » asiatiques (chinoises ou taïwanaises), des entreprises qui n’estime pas forcément qu’un clavier complet est une opportunité commerciale... Pour preuve, nous parlons finalement assez peu de terminaux avec cet équipement, aussi pratique soit-il pour écrire des messages.

Un héritier des Curve

Le Mercury sera logiquement un modèle milieu de gamme avec une fiche technique dévoilée par des fuites précédentes. Son écran, au format 4:3 (comme les Curve), mesure 4,5 pouces. Il est animé par un octo-core Qualcomm cadencé à 2 GHz, 3 Go de RAM, 32 Go de stockage interne et une batterie de 3400 mAh. Un capteur photo de 18 mégapixels, une webcam de 8 mégapixels et Android 7.0 Nougat complète l’ensemble. Ce portrait, encore incomplet, s’étoffera certainement d’ici la sortie du mobile qui ne devrait donc plus tarder. Nous miserions sur le début de l’année prochaine, mais une bonne surprise pour la fin de l’année 2016 n’est pas impossible.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer