SFR RED 30 Go = 10

Google Pixel : l’un de ses successeurs serait plus accessible financièrement

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Google aurait d’ores et déjà commencé à travailler sur les successeurs des Pixel et Pixel XL. Plusieurs prototypes seraient en cours de test, avec différents chipsets. La photographie serait aussi l’un des points d’amélioration. Une version moins chère serait aussi à l’étude.

Les retours sur les deux Pixel de Google, fabriqués par HTC pour rappel, ont été plutôt bons. Les deux terminaux sont animés par des plates-formes haut de gamme : Snapdragon 820/821 écran Full HD ou Quad HD de 5 et 5,5 pouces, capteurs photo 12,3 mégapixels, Android 7.1 Nougat avec Google Assistant, châssis métallique, etc. De vrais terminaux premium qui représentent une nouvelle étape dans la montée en gamme de l’offre de Google. Une montée amorcée avec le Nexus 6 de Motorola et continuée avec le Nexus 6P. Et évidemment, les amateurs du Nexus 5, qui étaient déjà un peu déçus du positionnement du Nexus 5X, ne s’y retrouvent plus dans cette nouvelle offre. C’est peut-être là le seul vrai problème des Pixel.

Google Pixel

Redevenir accessible

Et ce problème, Google en serait conscient. À en croire une fuite relayée par nos confrères de 9to5Google, la firme de Mountain View réfléchirait à plusieurs versions du Pixel 2, dont une moins chère. Bien sûr, quelques concessions seraient nécessaires sur la fiche technique pour réduire les dépenses. Le prix serait significativement plus bas pour séduire les consommateurs des marchés émergents. Car l’un des objectifs de Google est toujours de connecter à Internet le prochain milliard d’utilisateurs. Un objectif que les Pixel de 2016 ne sont absolument pas en mesure d’atteindre. Pour les marchés développés, comme les États-Unis ou l’Europe de l’Ouest, en revanche, pas de mystère : la recette haut de gamme sera conservée. Les Pixel 2 devraient même être plus chers que leurs prédécesseurs. Le différentiel serait supérieur ou égal à 50 dollars.

Pour justifier cette augmentation du prix, des améliorations sont à attendre. Plusieurs points sont mentionnés : chipset, photo et étanchéité du châssis. Selon des propos tenus auprès de 9to5Google par un responsable de Google lors de la conférence d’octobre, l’étanchéité n’a pas été implantée dans les Pixel de 2016, car l’équilibre budgétaire ne le permettait pas dans le temps imparti. Google a choisi de prioriser la photographie. Pour 2017, Google souhaiterait le faire, mais la source de nos confrères indique que la décision n’a pas encore été arrêtée.

Intel ou Qualcomm, mais pas MediaTek

De même pour le chipset. Plusieurs modèles de deux fondeurs différents (Qualcomm et Intel) seraient à l’étude. Le Snapdragon 835 serait l’un d’eux, mais une évolution pourrait également équiper les modèles attendus à l’automne prochain. En outre, MediaTek aurait été sollicité pour faire quelques tests (peut-être pour la plate-forme plus économique), mais Google n’aurait finalement pas retenu les solutions du fondeur taïwanais. Enfin, dernier élément significatif sur lequel Google se concentre : la photo. Il semble que la firme ait choisi de ne pas augmenter le nombre de mégapixels du capteur principal, mais que d’autres points peuvent l’être. Nous pensons notamment à un objectif plus lumineux, un stabilisateur optique ou encore un traitement postproduction plus efficace. Voilà qui est bien encourageant.

Partagez cet article

  • Google Pixel

    Google Pixel

    En septembre 2016, comme chaque année depuis 2010, Google a présenté de nouveaux terminaux mobiles. Mais contrairement à toutes les années précédentes, ces nouveaux terminaux n’entraient pas dans...

Comparer les prix du Google Pixel

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer