Google Pixel : le remplaçant du Nexus 5X est enfin officiel

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
google

Comme prévu, Google a présenté les deux smartphones pour remplacer les deux Nexus de 2015. Comme prévu, ils intègrent la gamme Pixel dans laquelle les partenaires fabricants ne sont plus visibles. Voici le premier d’entre eux.

Le rendez-vous était donné et nous vous en avons parlé à maintes reprises dans le courant de la semaine : Google présentait ce soir ces deux nouveaux smartphones, les Pixel et Pixel XL (des noms désormais officiels). Lors de cette conférence qui a duré plus d’une heure et demie, plusieurs produits ont été dévoilés, mais deux informations importantes sont à retenir. D’abord, le fil rouge de cette conférence n’était pas la téléphonie, mais Google Assistant, le nouvel assistant virtuel qui fera ses premiers pas dans une poignée de produits mobiles et domotiques.

L'iPhone de Google 

Ensuite, la stratégie de Google se rapproche ici considérablement de celle d’Apple. La firme n’a cessé de rappeler que c’est le contrôle de l’aspect logiciel (Android) et matériel (Pixel) qui permettent de créer des expériences qualitatives. Des expériences comme Daydream et Assistant. Nous consacrerons à Daydream et au premier casque dédié un article. Nous en consacrerons un également à Google Home et à la domotique. Mais pour l’heure, nous commençons avec le Pixel (nous reparlerons du Pixel XL dans un second temps), présenté comme il se doit par Rick Osterloh, pour qui s'était la première sortie officielle en tant que directeur de la division hardware de Google.

Google Pixel

Le premier « smartphone made by Google » est une plate-forme haut de gamme, mais certainement pas autant qu’elle aurait pu l’être. Comme Apple, Google choisit ici de restreindre l’exubérance de la fiche technique. D’ailleurs, il n’est pas fait mention du chipset, de la RAM ou de la batterie durant le discours de Google et une simple slide de la présentation a résumé en quelques secondes les caractéristiques des deux mobiles.

Snapdragon 820, capteur photo lumineux et 4 Go de RAM

Heureusement, le nouveau site de Google avec les smartphones entre davantage dans le détail. Sans surprise, le Pixel repose sur un écran AMOLED Full HD de 5 pouces protégé par un verre Gorilla 4 de Corning. Le chipset est un Snapdragon 821 avec 4 Go de RAM et 32 ou 128 Go de stockage interne sans extension possible (mais le stockage des photos sur le Cloud est illimité pour tous les propriétaires d’un Pixel).

Le capteur photo principal est un Sony Exmor IMX378 de 12,3 mégapixels. Chaque pixel mesure 1,55 micron. Il est associé à un autofocus hybride (détection de phase et laser), à un objectif ouvrant à f/2.0 et à un flash. A l’avant, la webcam est un modèle Sony Exmor IMX179 de 8 mégapixels (chaque pixel mesurant 1,4 micron). La focale est fixe et l’ouverture de l’objectif n’est que de f/2.4. Le smartphone est compatible 4K (ralenti à 120 images par seconde en 1080p et à 240 images par seconde en 720p).

Android 7.1 avec Pixel Launcher

Le mobile dispose d’un lecteur d’empreinte, d’un port USB type C, d’un port 3,5 mm, d’un seul port carte SIM, de trois micros pour la réduction de bruit active, d’un modem LTE catégorie 9/11 (limité à la catégorie 9 dans la plupart des pays), GPS, Bluetooth 4.2, NFC et WiFi ac dual band MiMo. Pas de compromis ici. La batterie atteint 2770 mAh et elle est compatible Quick Charge 3.0.

L’ensemble de ces composants est géré par Android 7.1 habillé du « Pixel Launcher », l’interface qui remplace celle des Nexus. Dans cette interface, Google Assistant est omniprésent, combinant les avantages de Google Now et Now on Tap. Un SDK sera même publié en 2017 pour élargir encore les services proposés par cet assistant virtuel. Le châssis du mobile est fait principalement d’aluminium (où les séparations pour les antennes sont visibles, avec une partie en verre. Ne trouvez-vous pas qu’il ressemble au HTC One A9 ?

Le plus cher des Google Phone

Le Pixel mesure 8,5 mm d’épaisseur là où il est le plus épais. Il sera disponible en trois coloris : noir, argent et un bleu qui sera en édition limitée. Il est d’ores et déjà en précommande aux États-Unis (en exclusivité chez Verizon) et dans quatre autres pays dans le monde (Canada, Royaume-Uni, Allemagne et Australie), mais pas en France pour le moment où il pourrait être vendu qu’en open market sur le Google Store.

Son prix de départ est de 649 dollars. Soit 150 dollars de plus que pour le Nexus 6P (et pratique 300 dollars de plus que Nexus 5X). Ce qui veut dire que le Pixel sera encore plus cher chez nous, comme le Nexus 6P. Le portail de T-Mobile, distributeur du Pixel en Allemagne, nous informe que le Pixel sera proposé en Europe à 760 et 870 euros (pour les versions 32 Go et 128 Go respectivement). Bref, c’est le plus cher des mobiles de Google.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Google Pixel

    Google Pixel

    En septembre 2016, comme chaque année depuis 2010, Google a présenté de nouveaux terminaux mobiles. Mais contrairement à toutes les années précédentes, ces nouveaux terminaux n’entraient pas dans...

    Avis des utilisateurs :

    82%

    (1 avis)

Acheter le Google Pixel au meilleur prix

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.