Le successeur du Nokia 6 prévu en début d’année prochaine ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Alors que les rumeurs affirment que le Nokia 9 et le second Nokia 8 pourraient être officialisés en Chine le mois prochain, une nouvelle fuite suggère qu’ils seraient suivis de près par la nouvelle version du Nokia 6.

Il y a un an, Nokia, sous l’impulsion du nouveau titulaire de la licence d’exploitation de la marque HMD Global, revenait sur le marché des smartphones avec le Nokia 6. Présenté en Chine fin 2016, le mobile a fait l’objet d’une officialisation internationale quelques mois plus tard, à Barcelone. Il semble d’ailleurs que le même destin attende deux autres terminaux évoqués dans nos colonnes il y a quelques jours : le Nokia 9 et le Nokia 8 (2018) (ou Nokia 8 2eme génération).

Un nouveau Nokia 6 prévu début 2018 ?

Selon les rumeurs récentes, ces deux terminaux devraient être annoncés en janvier prochain lors d’une conférence de presse qui aura lieu en Chine. Sans trop prendre de risque, il parait donc évident, si cela se confirme, que les deux mobiles feront ensuite l’objet d’une présentation à Barcelone, à l’occasion du mobile World Congress (qui démarrera le 26 février prochain). Un troisième modèle pourrait également connaitre ce cheminement : le second Nokia 6.

Nokia 6

Une rumeur relayée par le site PhoneRadar explique en effet qu’un successeur au Nokia 6 serait en cours de préparation. Et l’objectif de HMD Global, titulaire de la licence d’exploitation de la marque Nokia depuis l’automne 2016, serait de présenter publiquement le mobile au début de l’année 2018. Pas de date plus précise dans cette fuite. En revanche, quelques détails techniques ont été dévoilés. D’abord son numéro de série est TA-1054 et il est dual SIM.

Snapdragon 660 à bord ?

Ensuite vient la plate-forme. Contrairement au Nokia 6 que nous connaissons, animé par le frugal Snapdragon 430, le Nokia 6 (2018) profiterait de 4 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage et d’un processeur beaucoup plus ambitieux : le Snapdragon 660. Rappelons qu’il s’agit d’un octo-core Kirin 260 cadencé jusqu’à 2,2 GHz. Ce composant est une solution pour créer des terminaux puissants et capables, sans pour autant que cela soit aussi onéreux qu’un Snapdragon 8XX.

Cette information est étonnante. D’une part parce que le tout récent Nokia 7, censé être au-dessus du Nokia 6, est équipé d’un chipset bien moins qualitatif, le Snapdragon 630. D’autre part, le Nokia 6 est censé être un smartphone milieu de gamme plutôt accessible (la version actuelle est vendue 230 euros environ), et non un modèle à plus de 400 euros. Si le Snapdragon 660 équipe le nouveau Nokia 6, une augmentation tarifaire significative est à attendre.

Ecran panoramique, évidemment...

Enfin, derniers détails (qui tiennent peut-être un peu plus de la spéculation), le Nokia 6 (2018) serait équipé d’un écran Full HD+. Ce qui induit une dalle panoramique 18/9e. Les touches capacitives placées sous l’écran du Nokia 6 originel seraient supprimées et remplacées par des touches intégrées à l’interface. En outre, le lecteur d’empreinte digitale serait déporté à l’arrière du téléphone, entre le capteur photo et le flash. Notez aussi qu’Android Oreo devrait animer l’ensemble.

Comparer les prix du Nokia 6

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer