SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Un accord à 3 milliards d'euros pour pousser les opérateurs à déployer massivement la 4G et couvrir les zones blanches

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
antennes zonesblanches

Le Gouvernement et les 4 opérateurs mobile ont obtenu, en fin de semaine dernière, un accord pour l’amélioration de la couverture mobile en zone blanche et sur les axes routiers. En contrepartie, l’ARCEP renouvelle avec des contraintes les licences 2G et 3G des opérateurs sans appels d’offres.

Les opérateurs télécoms Orange, Bouygues, Altice-SFR et Iliad ont signé un accord avec le Gouvernement et l'Arcep (autorité de régulation des télécoms) pour accélérer la couverture numérique des territoires. Le secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, a annoncé un accord « historique » entre le Gouvernement et les 4 opérateurs.

Les engagements des opérateurs

Les opérateurs ont pris des 5 engagements auprès du Gouvernement.

Dans le cadre du plan « zones blanches », les 4 opérateurs vont livrer 5000 sites d’antennes-relais sur plus de 300 communes recensées par les préfectures, dans les trois prochaines années. Les opérateurs s’engagent à améliorer la couverture de leurs réseaux en fournissant une « bonne » couverture, même dans les zones denses. Cela pourra passer par la mutualisation des antennes-relais.

Les opérateurs s’engagent également à couvrir en 4G un million d’abonnés sur 1000 communes, en réutilisant des sites déjà équipés en 2G/3G. Les opérateurs doivent également couvrir les principaux axes routiers et ferroviaires, notamment les autoroutes et les axes TGV et Intercités. Les opérateurs se sont engagés à couvrir « correctement » les axes ferroviaires régionales (TER).

Enfin, les opérateurs devront améliorer la qualité pour les appels téléphoniques. Cette amélioration passera par les solutions de Voix sur WiFi (VoWifi).

Les contreparties pour les opérateurs

Le Gouvernement annonce que les 3 à 4 milliards d’euros nécessaires au développement des solutions seront payés par les 4 opérateurs. Mais cet investissement n’est possible qu’avec des licences stables dans la téléphonie mobile.

En effet, les licences des fréquences 900, 1800 et 2100 MHz, les fréquences historiques de la 2G et de la 3G, ont été attribuées ou renouvelées pour 10 ans en 2010. L’ARCEP devrait lancer un appel d’offres sur les fréquences.

Avec l’accord obtenu, les opérateurs se sont vu garantir le renouvellement de leurs licences 2G et 3G. L’ARCEP lancera un appel d’offres, mais seuls les 4 opérateurs pourront participer. Cette procédure va permettre d’intégrer les nouvelles obligations d’aménagement du territoire (avec effets rétroactifs) dans les obligations des licences de téléphonie mobile.

En cas de défaut des opérateurs, l’ARCEP pourra prendre des sanctions en cas de non-respect des engagements.

Le scepticisme des annonces

Le dossier de la couverture est un serpent de mer entre les opérateurs, le Gouvernement et l’ARCEP. Depuis 2003, les opérateurs mobiles (Bouygues Telecom, Orange, SFR, Free depuis 2010,...) ont l’obligation de couvrir toutes les zones du territoire. Mais les zones blanches et grises (couvertes mais pas par tous les opérateurs ou zones blanches dans des zones couvertes) restent difficiles à couvrir. Et les plans « zones blanches » se poursuivent et se ressemblent, comme le plan du Premier Ministre, Manuel Valls, qui souhaitait couvrir les zones blanches d'ici 18 mois en 2015 ...

L’association française des utilisateurs de la Téléphonie et des Télécommunications (AFUTT) se montre sceptique sur les annonces. L’association salue l’annonce mais y met des bémols : la définition de zones blanches restent encore vague (centre-bourgs uniquement) ; la définition de « bon débit » est vague, surtout avec des technologies mobiles comme la 2G, 3G et 4G ; l’annonce concerne principalement les zones rurales et l’AFUTT craint un problème de manque dans les zones grises.

De plus, l’AFUTT demande un plan pour porter les déploiements des opérateurs, notamment dans la couverture en 4G, et préparer le déploiement de la 5G.

illimité 100 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet illimité

Free Mobile

19,99 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer