SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Android P pourrait faire la chasse aux applications obsolètes du Play Store

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android oreo

Découverte dans la version preview d’Android P, une nouvelle fonction pourrait réduire considérablement la rétrocompatibilité d’Android. Elle permet aujourd’hui d’utiliser d’anciennes applications sur les moutures récentes de l’OS.

Vous l’avez certainement remarqué : si vous êtes sous Android et si vous changez de mobile, il est possible de réinstaller les applications de votre ancien téléphone sur le nouveau. Et même si ces derniers ne sont plus proposés sur le Play Store. Comment ? En recherchant dans l’historique de vos achats (même si l’application est gratuite) où une copie de sauvegarde est disponible. Ainsi, même si la compatibilité n’est pas toujours assurée, il est possible de profiter d’anciennes applications.

Version minimale requise

Mais cette pratique risque d’être de l’histoire ancienne dès l’arrivée d’Android P, la prochaine version de l’OS de Google. En effet, dans la dernière version preview déployée il y a dix jours, une nouvelle fonction a été découverte par les développeurs, lesquels postent régulièrement sur Reddit (par exemple) leurs découvertes. Cette nouvelle fonction définit la version d’Android minimale pour lancer une application.

Android P preview
Captures d'écran issues de la preview d'Android P

En lieu et place de l’écran de démarrage, vous devriez voir un message d’erreur : « Cette application a été développée pour une ancienne version d’Android et risque de ne pas fonctonner correctement. Essayez d’en rechercher une mise à jour ou contactez le développeur ». Les développeurs qui ont découvert cette fonction ne savent pas encore si elle est juste informative pour l’usager (qui voudra le faire savoir aux développeurs) ou si elle sera bloquante. Ce qui voudrait dire qu’il ne sera plus possible de l’utiliser.

Moins de rétrocompatibilité ?

Aujourd’hui, les développeurs sont dans l’obligation d’être compatible avec une version minimum gérée par la rétrocompatibilité d’Android. Ce minimum est Jelly Bean. Cela veut dire qu’une application envoyée à Google pour être placée sur le Play Store est au moins compatible avec Jelly Bean. Mais cela veut dire aussi qu’Android Oreo, par exemple, est capable de faire tourner une application compatible jusqu’à Jelly Bean. Avec cette nouvelle fonction, cela ne serait plus la firme aurait un moyen de pression pour forcer les développeurs à respecter l’arrivée des nouvelles versions d’Android en mettant à jour leurs propres applications souvent laissées à l’abandon quand les revenus ne permettent plus de financer leur maintenance.

Il existe différents moyens d’utiliser une ancienne application avec un nouveau système d’exploitation. En voici deux autres. Premièrement, certains constructeurs fournissent un logiciel de migration qui permet de retrouver, en quelques clics, tous les paramètres et toutes les applications d’un mobile de la même marque. Deuxièmement, certains mobiles mobiles commercialisés originellement sous Nougat, passeront sous Android P grâce aux mises à jour. Il s’agit bien sûr de modèles haut de gamme, comme le Galaxy S8. Dès l’année prochaine, vous pourrez utiliser votre appareil avec Android P. Et la procédure ne change pas le contenu de votre téléphone.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer