Test du OnePlus 3T : nouveau smartphone ou simple amélioration ?

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
OnePlus 3T

Après un OnePlus 3 très convaincant, voici le OnePlus 3T. La promesse : gommer quelques petites erreurs et rester à la pointe de la proposition technologique. Mais cela a évidemment un coût. Les changements effectués le valent-ils ? Réponse dans ce test.

Il y a quelques mois, nous avons été séduits par le OnePlus 3. Après un OnePlus 2 en demi-teinte, le troisième porte-étendard de la marque plaçait la barre très haute, puisque le OnePlus 3 s’appropriait simplement la place du plus puissant des smartphones sous Snapdragon 820 lors de nos tests techniques. À cela s’ajoutent évidemment les améliorations de l’interface, le retour du capteur NFC et une très belle dalle Optic AMOLED. Le tout pour 399 euros. Ce qui est fort plaisant, même si une nouvelle augmentation tarifaire a eu lieu.

OnePlus 3T prise en main

Un surcout difficile à avaler

Avec la version 3T, OnePlus souhaite rester au meilleur de l’offre technologique et gommer encore quelques petites erreurs, notamment au niveau de la batterie et de la photographie, comme nous le verrons dans ce test. L’essentiel reste, mais les retouches ne sont pas anodines. Cependant, les changements opérés ici ont un coût. Le OnePlus 3T est vendu 439 euros, contre 399 euros pour la version standard. Pire, la version 128 Go est proposée à 479 euros. Voici la fiche technique détaillée :

  • dimensions 152,7 x 74,7 x 7,4 mm
  • poids : 158 grammes
  • ratio écran / taille : 73,3 %
  • écran Optic Amoled Full HD de 5,5 pouces (résolution de 401 pixels par pouce) protégé par un verre renforcé Gorilla 4 de Corning
  • chipset Snapdragon 821 de Qualcomm avec quatre coeurs Kryo cadencés entre 1,6 GHz et 2,35 GHz
  • GPU Adreno 530
  • 6 Go de mémoire vive
  • 64 ou 128 Go de stockage interne (non extensible)
  • batterie de 3400 mAh (non amovible) compatible Dash Charge
  • compatible LTE catégorie 6, WiFi ac, Bluetooth 4.2, GPS (Glonass), NFC
  • port microUSB type-C 2.0 réversible
  • lecteur d’empreinte digitale
  • capteur photo Sony IMX298 de 16 mégapixels avec double flash LED, objectif ouvrant à f/2.0, autofocus à détection de phase et stabilisateur optique d’image, compatibilité 4K en vidéo
  • webcam Samsung 3P8SP de 16 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0, compatible 1080p en vidéo
  • chipset audio Dirac HD
  • deux ports nano SIM
  • Oxygen OS 3.5.1 sur une base Android 6.0.1 Marshmallow

OnePlus 3T prise en main

Comme vous le constatez, le OnePlus 3T reprend la configuration du OnePlus 3, à quelques exceptions près, ainsi que le châssis, puisque les dimensions sont identiques. Les exceptions sont le Snapdragon 821, la batterie de 3400 mAh et la webcam 16 mégapixels. Un nouveau palier de stockage est également ajouté à 128 Go. Ce qui veut dire que le surcout annoncé précédemment concerne trois éléments techniques seulement. Reste évidemment à savoir si l’inclusion du Snapdragon 821 aura un effet très positif sur les scores des benchmarks. Mais, sachez d’ores et déjà qu’à l’usage... ça ne change strictement rien !

Design identique à l'original

Commençons ce test par un tour du propriétaire. Nous avons reçu pour test la version Gunmetal du OnePlus 3T. Cette couleur est un gris légèrement cuivré, un peu plus sombre que la version grise testée dans nos colonnes en septembre dernier. Comme nous l’avons signalé plus tôt, le Oneplus 3T reprend à l’identique le design du OnePlus 3 original. Nous n’allons donc pas être aussi pointilleux dans cette présentation. Nous retrouvons le châssis en métal de très bonne facture, le capteur photo carré protubérant et souligné d’un flash LED dual tone.

OnePlus 3T prise en main

Les boutons mécaniques (notamment le bouton additionnel légèrement strié) sont à la même place. Le port USB type-C est toujours situé à côté du haut-parleur mono et du jack 3,5 mm. Il n’y a pas de différence. À l’avant, l’écran est toujours livré avec une protection supplémentaire pour le transport, mais vous pouvez l’ôter si elle vous gêne. D’autant que le verre Gorilla 4 de Corning, situé dessous, devrait être capable de protéger l’écran Optic AMOLED des petits tracas du quotidien.

OnePlus 3T prise en main

Ce qui ressemble à un bouton « Home » sous l’écran n’en est toujours pas un, puisqu’il s’agit d’une surface tactile similaire à celle de l’iPhone 7 ou du Galaxy S7 qui sert à identifier votre empreinte digitale et fonctionne comme le bouton « Home » de tout appareil sous Android. Si vous utilisez votre empreinte pour déverrouiller votre mobile, sachez que vous n’avez pas besoin d’allumer le mobile pour passer l’écran de verrouillage. Prenez-le en main quand l’écran est éteint et appuyez sur la touche tactile, et voilà !

Prise en main identique aussi...

La prise en main du OnePlus 3T est globalement identique à celle du OnePlus 3. Elle est donc très qualitative, même si le format phablette ne conviendra pas à toutes les mains. La construction du téléphone est digne des segments premium, avec de belles lignes pour le design et de beaux matériaux pour l’habillage. Nous regrettons toujours l’abandon de l’antique Sandstone qui nous avait fait connaitre la marque OnePlus. Mais force est de constater qu’il ne s’agit là que de nostalgie désuète.

OnePlus 3T prise en main

Même constat pour l’écran : nous avons plaisir à retrouver l’écran Optic AMOLED du OnePlus 3. D’autant que les rumeurs qui ont précédé l’officialisation affirmaient que des ruptures de stock chez les fabricants de dalles AMOLED risquaient de pénaliser le OnePlus 3T (et le OnePlus 3). Il n’en est rien. Du contraste. De la couleur (mais pas trop, avec une vraie amélioration de ce point de vue). Des angles de vision ouverts. De la luminosité (même si nous en aimerions un peu plus). Bref, un bon écran. La résolution de l’écran, 401 pixels par pouce, peut paraître très classique face à des modèles comme le Galaxy S7 Edge. Mais elle est largement suffisante pour tous les usages offerts par le mobile.

OnePlus 3T prise en main

Interface.... identique ?

Une fois allumé, le OnePlus 3T présente Oxygen OS en version 3.5.1 sur une base Android 6.0.1. À l’heure où nous écrivons ces lignes, Nougat n’est qu’annoncé pour le OnePlus 3T. En revanche, à l’heure où vous les lirez, Nougat aura été déployé sur le parc des OnePlus 3T. Cependant, la différence entre les deux systèmes est assez sommaire, puisque l’interface est identique et les quelques ajouts de Nougat sont invisibles.

OnePlus 3T interface OnePlus 3T interface OnePlus 3T interface

L’interface, très, très proche de l’expérience Vanilla (comme le souhaitent Carl Pei et l’équipe de Paranoid Android, laquelle pilote les développements), est identique à celle du OnePlus 3. Le fond d’écran a changé. L’écran Shelf, comparable à celui de Google Now chez les Nexus, est maintenant transparent. Les widgets y sont redimensionnables, supprimables, mais pas repositionnables. Le menu Paramètre, toujours très sobre, compte quelques options de personnalisation comme les gestes sur écran éteint ou à plusieurs doigts ou le comportement des boutons tactiles autour du lecteur d’empreinte.

OnePlus 3T interface OnePlus 3T interface OnePlus 3T interface

Le menu des applications ne comporte que l’essentiel, bien loin de la complétude excessive de certaines marques, comme Huawei, Alcatel ou Asus. Bien des marques devraient prendre exemple sur OnePlus. Certaines applications système ont été redéveloppées, comme Galerie, Musique, Gestionnaire de fichiers, Meteo, SMS, Telephone, etc. Sur la petite trentaine de logiciels préinstallés, la moitié appartient au pack Google Play Services. Une frugalité qui a deux conséquences (outre une certaine impression de vide) : le mobile est très fluide et le système ne pèse pas si lourd dans la mémoire du téléphone.

OnePlus 3T interface OnePlus 3T interface OnePlus 3T interface

Les meilleures performances sous Android

Nous retrouvons d’ailleurs des chiffres assez similaires à ce que nous avions croisé sur le OnePlus 3 : 1,7 Go de RAM utilisé en permanence et environ 2,5 Go pour le système (ici alourdi par des fichiers en cache, 700 Mo, et des fichiers temporaires téléchargés par les applications, 1,5 Go). Côté batterie, nous retrouvons aussi une plate-forme qui se recharge très très vite (merci Dash Charge), mais qui se décharge aussi assez vite. Sur ce point, le 3T n’est pas plus économe, préférant faire parler la puissance des coeurs Kryo. Heureusement que la batterie du 3T offre une capacité supérieure à 3000 mAh...

OnePlus 3T performance OnePlus 3T performance OnePlus 3T performance

Parlons justement des performances de la plate-forme. Nous avons une excellente nouvelle sur ce point : le OnePlus 3T est la meilleure plate-forme sous Android testée dans nos colonnes. Elle dépasse le Galaxy S7, le OnePlus 3, le HTC 10 ou le Xperia XZ en tout point. Et de tous les mobiles testés, tout OS confondu, le OnePlus 3T ne se fait distancer que par l’iPhone 7. Il faut dire que Carl Pei a fait des choix clairs dans ce sens : plus de RAM pour la fluidité, moins de processus en arrière-plan, un écran Full HD et un Snapdragon 821. Le OnePlus 3T a été développé comme une voiture de Formule 1 (dans le bon sens, comme dans le mauvais sens d’ailleurs). Vous pouvez observer les scores ci-dessus et ci-dessous : ils parlent d’eux-mêmes.

OnePlus 3T performance OnePlus 3T performance OnePlus 3T performance

Évidemment, le Snapdragon 821 y est pour quelque chose et il nous tarde de découvrir les résultats de nos futurs tests des HTC U Ultra ou LG G6 pour prendre la mesure de l’effort fourni par OnePlus pour améliorer les performances de sa plate-forme. Nous attendons également de voir débarquer les prochains terminaux sous Snapdragon 835 afin de voir si le OnePlus 3T continuera de tenir la route malgré l’arrivée de ces concurrents haut de gamme.

OnePlus 3T performance OnePlus 3T performance

Des problèmes en multimédia non résolus

En attendant, nous ne boudons pas notre plaisir à prendre en main le OnePlus 3T, notamment là où il brille plus que les autres : le jeu vidéo. Dead Trigger 2 de Madfinger, notre jeu étalon, ne s’est pas fait prier pour afficher les meilleurs graphismes dont il est capable. À peine le jeu lancé qu’il se positionne de lui-même sur la meilleure qualité. Nul besoin de forcer quoi que soit. Les effets de lumières sont là. Les effets spéciaux et pyrotechniques aussi. Le tout avec une extrême fluidité. Même constat avec d’autres titres tels que Modern Combat 3 de GameLoft, Dead Effect 2 de BadFly ou l’ambitieux Mobius Final Fantasy de Square-Enix. Pensez à prendre un bon casque et une manette pour une expérience gaming optimale.

OnePlus 3T multimedia

Nous sommes moins enchantés par l’expérience audiovisuelle, simplement parce que les défauts du OnePlus 2 et du OnePlus 3 n’ont pas été gommés. Le principal est le lecteur vidéo par défaut. Si OnePlus fait l’effort d’offrir des applications système modifiées (nous pensons à la galerie, à l’appareil photo, à la météo, etc.), il ne le fait toujours pas sur le lecteur vidéo. Et c’est bien dommage : pourquoi offrir un écran Optic AMOLED Full HD de 5,5 pouces avec 64 ou 128 Go de RAM  si ce n’est pour proposer un lecteur vidéo portable ? Rendez-vous sur le Play Store pour améliorer cela.

OnePlus 3T multimedia

Encore meilleur en photo

Enfin, la photo. Pour le OnePlus 3T, Carl Pei et ses équipes ont choisi de conserver le module photo du OnePlus 3 basé sur un capteur IMX298 de Sony à 16 mégapixels avec stabilisateur, objectif ouvrant à f/2.0 et un autofocus à détection de phase. Un triptyque assez classique qui ressemble beaucoup à celui du Galaxy S6. À l’avant, gros changement : le capteur 8 mégapixels Sony IMX179 est remplacé par un capteur Samsung 3P8SP à 16 mégapixels. Un choix original pour séduire les fans d’autoportraits.

OnePlus 3T multimedia

Cependant, c’est le capteur principal qui nous intéresse. Celui que 80 % des propriétaires d’un smartphone utilise régulièrement. Et le résultat ne change pas beaucoup. Nous notons que les conditions lumineuses lors de notre séance de test du OnePlus 3T étaient meilleures que celles de la séance du OnePlus 3. Résultat : la photo est plus claire, plus lumineuse, avec toujours un beau ciel bien dessiné et de nombreux détails, même dans les zones les plus sombres. Le OnePlus 3T réalise donc ici une meilleure photo que son prédécesseur. Mais la lumière du soleil, omniprésente, y est certainement pour beaucoup. Le Snapdragon 821 peut-être un peu aussi. Mais il est possible que le OnePlus 3 en soit également capable.

OnePlus 3T multimedia
Photo réalisée avec le OnePlus 3T

Toujours aussi bon... mais plus cher !

En conclusion, le OnePlus 3T est une version améliorée du OnePlus 3 qui se laisse séduire à tous les points de vue. La prise en main reste agréable. L’écran Optic AMOLED a été amélioré (notamment sur le rendu des couleurs). Le système d’exploitation est toujours fluide. Les performances sont encore une fois de très haute volée. L’expérience ludique est excellente. Celle en photographie très qualitative également. Reste encore quelques petits soucis au niveau de la vidéo (le lecteur par défaut n’est vraiment pas bon) et de la batterie (l’autonomie pourrait être meilleure, sans avoir à passer par le réglage des profils énergétiques).

Si vous n’avez pas encore craqué pour un smartphone haut de gamme ces 18 derniers mois et que vous cherchez une alternative moins chère à Apple, Samsung ou Sony, le OnePlus 3T est, à l’évidence une piste à explorer. Notamment si vous avez besoin d’un téléphone maintenant. Si vous êtes déjà l’heureux propriétaire d’un OnePlus 3, nous pensons qu’il est inutile de vous précipiter à remplacer votre téléphone par ce modèle. D’abord parce que la différence ne sera pas si significative. Ensuite, parce que, logiquement, OnePlus remplacera en 2017 son flagship killer par un autre. Enfin, vient la question du prix : la hausse de la facture entre le OnePlus 3 (399 euros) et le OnePlus 3T (439 euros) est-elle justifiée ? Nous ne pensons pas, car le Snadpragon 821 est certes plus rapide que le Snapdragon 820, mais aussi plus gourmand. Et doubler la résolution de la webcam n’en séduira que certains.

La note de LesMobiles.com

OnePlus 3T

OnePlus 3T
95%

4,8 / 5

Partagez cet article

Comparer les prix du OnePlus 3T

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer