SFR RED 30 Go = 10

Test du LG K10

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
LG K10

Le K10 se présente comme le plus évolué des nouveaux entrée de gamme de LG avec un équipement photo annoncé comme le meilleur de sa catégorie. Et le reste ? Découvrons ensemble ce qu'il a réellement à offrir avec ce test complet.

Première annonce de 2016, première surprise chez LG. Les smartphones abordables changent de gamme. Après la lettre L, c'est la lettre K qui leur a été attribuée. Pourquoi celle-ci et pas une autre ? Aucune explication n'a été donnée mais le Coréen a précisé que la photo et l'interface utilisateur occupaient une place importante au sein de sa nouvelle gamme. Faut-il y voir un réel repositionnement ? Premier élément de réponse avec notre test du K10, cador de la bande.

LG K10

Lancé à 229 €, le K10 intègre un équipement relativement modeste en comparaison de ce que propose la concurrence au même prix si ce n'est pour la photo. Ce serait donc bien là son véritable atout mais, avant d'entamer ce test et de voir ce qu'il a réellement dans le ventre, voici un rappel complet de la fiche technique :

  • Android 5.1.1 Lollipop + LG UI
  • écran LCD HD de 5,3 pouces avec vitre 2,5D Arc Glass
  • CPU quad-core Snapdragon 410 cadencé à 1,2 GHz
  • GPU Adreno 306
  • 1,5 Go de RAM
  • 16 Go de mémoire interne (+ microSD jusquà 32 Go)
  • connectivités 4G / Wi-Fi / Bluetooth 4.1 / NFC
  • appareil photo principal de 13 mégapixels avec flash LED
  • appareil photo secondaire de 5 mégapixels
  • batterie 2300 mAh
  • dimensions : 146,6 x 74,8 x 8,8 mm
  • poids : 140 grammes

Un petit air de G2 avec des courbes plus marquées

LG semble avoir pris conscience que les finitions importent à tous les niveaux de prix et cela se ressent à la vue du K10. Il rappelle même un peu le G2, son flagship de 2013, à plusieurs niveaux. Les coloris tout d'abord puisqu'il est proposé en noir, comme notre modèle de test, et en blanc. Sobres et élégants. La construction est également similaire avec une imposante vitre et un haut-parleur longiligne argenté à l'avant, un liseret argenté sur le tour et un capot amovible au dos. Le tout, parfaitement bien assemblé.

LG K10 : avant / arrière
LG K10 : gauche / droite

Aucun défaut majeur à signaler sur le plan ergonomique non plus, même si les boutons du volume et de l'alimentation au dos, sous l'appareil photo principal, demanderont un petit temps d'adaptation aux non-initiés. Nous sommes même agréablement surpris. Le gabarit plutôt bien maîtrisé, grâce aux fines bordures autour de l'écran, et les courbes omniprésentes, grâce à la vitre 2,5D, permettent une prise en main ferme et confortable alors que l'effet « tissé » au dos apporte une sensation pas désagréable au toucher.

LG K10 : appareil photo

Nous n'irons pas jusqu'à dire qu'elle est agréable car le plastique fait tout de même un peu trop cheap à notre goût (au toucher et surtout à la vue) mais c'est un avis personnel. L'emplacement des connectiques, en bas pour le port micrUSB comme pour la prise jack, ne pose pas de problème particulier et le capot amovible avec accès à la batterie, en plus des ports SIM et microSD bien sûr, est appréciable. Une petite encoche a de plus été taillée afin de faciliter son retrait.

LG K10 : connectiques, haut-parleur et encoche

Notre seul regret ira à l'emplacement du haut-parleur puisqu'il se trouve au dos. Le son paraît donc moins fort que s'il sortait en direction de l'utilisateur. Cependant, vous avez peu de chance de l'obstruer avec le doigt ou la main et l'arrondi du capot permet de le surélever légèrement du support lorsqu'il est posé sur le dos. Il n'y a donc pas mort d'homme. LG parvient à offrir un entrée de gamme plutôt joli et qualitatif malgré quelques détails (à peine) gênants.

LG K10 : ports SIM et microSD

Perfectible, l'écran n'en demeure pas moins agréable

L'écran est une autre bonne surprise. Nous devons bien avouer que l'idée de ne retrouver qu'une définition HD plutôt que Full HD sur une dalle de 5,3 pouces avait fait naître quelques appréhensions mais le résultat est plutôt satisfaisant au final. L'affichage est suffisamment fin pour ne pas laisser apparaître de pixels disgracieux dans les menus ou les images. Il n'y a réellement que sur les pages web que la « faible » résolution (280 ppp) se ressent. Les petits caractères ne sont pas pixellisés mais légèrement flous et, donc, difficile à lire.

LG K10 : écran

Du côté des couleurs, le rendu est agréable. Malgré une tendance à tirer un peu sur le bleu, nous avons apprécié l’intensité des couleurs qui amène de bons contrastes et les angles de vision relativement larges. La luminosité est plutôt bonne à condition de se passer du réglage automatique et la vitre 2,5D glisse parfaitement sous le doigt. De belles prestations et une nouvelle preuve que la maîtrise est tout aussi importante que le choix du composant.

Android Lollipop enrichi de bonnes idées

Une fois n'est pas coutume, LG a choisi Android pour animer son nouvel entrée de gamme. L'OS de Google est livré ici dans sa version 5.1.1 Lollipop. Une petite déception mais rappelons que le K10 est arrivé en Corée au mois de janvier. Le délai était donc peut-être un peu trop court. Le réel problème, c'est qu'il ne sera certainement pas mis à jour compte tenu de son positionnement même si nous ne sommes jamais à l'abri d'une bonne surprise. Pour l'heure, revenons-en donc à Lollipop. D'autant qu'il y a déjà pas mal à en dire puisque LG fournit une surcouche relativement riche avec.

La première chose intéressante à noter, c'est qu'il inclut KnockON et KnockCode. Le premier correspond au double tap sur l'écran pour sortir le smartphone de veille. Une fonction de plus en plus courante mais qui, reconnaissons-le, fonctionne bien mieux chez LG que chez les autres. La commande est prise en compte quasi immédiatement. Pareil avec le second, qui permet de sécuriser le smartphone avec une combinaison de pressions à l'écran. Cela peut avoir l'air de rien comme ça mais vous ne pourrez rapidement plus vous en passer puisqu'il est beaucoup plus naturel de tapoter l'écran que les boutons au dos, qui pourront aussi servir de raccourcis pour l’appareil photo et Capture+.

LG K10 : bureau LG K10 : centre des notifications LG K10 : Capture+

LG modifie par ailleurs le centre de notifications en combinant le panneau des notifications et celui des réglages rapides, enrichis au passage avec un outil de capture d'écran très pratique (annotation, sélection...), ainsi que le menu des Paramètres où il fait l'inverse et crée plusieurs panneaux pour faciliter la navigation, en plus d'ajouter quelques réglages. Nous avons déjà évoqué KnockCode, il est également possible de choisir d'afficher ou non les notifications sur l'écran de verrouillage, d'ajuster la hauteur du clavier LG (plutôt bien fichu et réactif au passage) ou de modifier les touches de navigation (ordre et raccourcis optionnels).

LG K10 : Paramètre LG K10 : KnockCode LG K10 : boutons de navigations

Notons enfin l'ajout du dossier Management sur le bureau pour accéder rapidement aux principaux organes du système (mémoire, batterie) et c'est à peu près tout pour les fonctions spécifiques à LG. Pas de widget Smart Notice comme sur le G4, ni de panneau supplémentaire avec LG Health et Smart Bulletin à gauche sur le bureau. LG qui disait avoir repris l'interface utilisateur de ses smartphones haut de gamme... Il en manque tout de même. Nous sommes en revanche plutôt contents qu'il n'ajoute pas trop d'applications (même s'il modifie celles du système) puisqu'il n'y a finalement que SmartWorld et QuickMemo+ en plus, ce qui laisse environ 10,5 Go d'espace libre pour télécharger les applications de son choix dans le Play Store.

LG K10 : liste des applications LG K10 : SmartWorld LG K10 : QuickMemo+

Des performances honorables pour le Snapdragon 410, mais décevantes pour le prix

Venons-en aux performances. Malgré sa petite configuration comprenant un Snapdragon 410 couplé à l’Adreno 306 et 1,5 Go de RAM, le K10 parvient à se montrer réactif en toute occasion et faire tourner Android sans ralentissement, ou alors très peu. Dans tous les cas, nous sommes agréablement surpris. Peut-être un effet de cette surcouche quelque peu allégée ? Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas tout à fait le même refrain en multimédia et principalement en jeu puisqu’il faudra se contenter du profil graphiques bas, voire intermédiaire, sur les softs gourmands qui en offrent le choix alors que les autres opteront automatiquement pour des graphismes peu détaillés.

LG K10 : Dead Trigger 2

Nous nous sommes essayés à Dead Trigger 2 ainsi, le profil le plus haut n’étant de toute manière pas accessible, et l’expérience de jeu fut plutôt satisfaisante. Le tout est de ne pas s’attendre à des graphismes à couper le souffle. Vous n’aurez aucun problème pour jouer à Angry Birds Go! non plus, tout comme aux softs 2D. Le bel écran du K10 ne servira donc pas uniquement à naviguer dans les menus, mais c’est encore en lecture vidéo qu’il saura le mieux se faire apprécier puisque le smartphone supporte de nombreux codecs et gère les flux jusqu’en Full HD sans problème. Soulignons au passage que le lecteur natif affiche les sous-titres mais les plus pointilleux devront passer par le Play Store pour des options avancées. Côté son, le haut-parleur est faiblard mais la sortie casque relève un peu le niveau.

Terminons avec les habituels benchmarks pour les amateurs de performances brutes. Rien d’anormal à signaler. Les scores obtenus sont dans la moyenne pour une plateforme sous Snapdragon 410 et révèlent une petite faiblesse sur la partie graphique. Evoquons au passage la batterie puisque le multimédia est évidemment ce qui consomme le plus. La capacité (2300 mAh) est plutôt moyenne et l’autonomie s’en ressent. N’espérez pas tenir la journée si vous jouez trop. Ce sera déjà assez difficile avec un usage modéré...

LG K10 : AnTuTu LG K10 : Basemark OS II LG K10 : 3DMark

Une fonction photo basique mais efficace

Passons enfin à la photo, véritable atout du K10 selon LG. Le constructeur annonçait même le meilleur appareil photo de sa catégorie lors de sa présentation officielle. Verdict ? Nous n’irions pas aussi loin même si le capteur principal de 13 mégapixels ne s’en sort pas trop mal en proposant un rendu plutôt homogène avec un niveau de détails moyen, une gestion relativement bonne de la luminosité et des couleurs assez réalistes lorsqu’il est utilisé en plein jour.

Photo prise avec le LG K10

Passez en intérieur avec un éclairage artificiel moyen et vous perdrez un peu de détails mais les couleurs restent fidèles et les clichés plutôt lumineux et peu bruités. La nuit ne pardonne en revanche pas et le bruit s’invite alors pour des clichés de qualité très moyennes. Soulignons également la lenteur de l’application photo et du déclenchement dans ces deux cas. Rien à voir avec son comportement en plein jour où une fraction de seconde suffit à immortaliser une scène.

Et puisque nous parlons de l’application, venons-en. Elle est très pauvre : un seul mode de prise de vue et aucun réglage. Un semblant de menu permet tout juste de changer le ratio et la qualité des enregistrements vidéo et d’ajouter une grille dans le viseur. La seule chose dont hérite le K10 de ses grands frères est la possibilité de déclencher les selfies en fermant la main. Pratique, mais nous aurions préféré un mode HDR…

LG K10 : Appareil photo

Un entrée de gamme assez moyen

Avec le K10, LG signe un bel entrée de gamme mais pas forcément un bon entrée de gamme. Si l’équipement est bien maîtrisé dans l’ensemble, il reste tout de même assez modeste pour 229 €. Nous pensons principalement au chipset et à la batterie. Seul l’appareil photo fait exception mais c’est alors l’inverse. L’équipement est plutôt bon mais pas forcément bien exploité à cause d'une application trop pauvre. Reste une interface Android agréable avec de bonnes idées. Le bilan est donc plutôt mitigé. A moins de ne jurer que par LG, l’Honor 5X fera un bien meilleur choix pour le même prix.

La note de LesMobiles.com

LG K10

LG K10
65%

3,3 / 5

Partagez cet article

Comparer les prix du LG K10

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer