HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Le marché mondial des smartphones recule-t-il vraiment ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Selon une étude de l’institut taïwanais TrendForce, le marché mondial des smartphones aurait, pour la première fois, reculé au premier trimestre 2016. La faute en reviendrait principalement à Apple.

Avant la fin du mois d’avril, Apple publiera ses résultats pour son second trimestre fiscal 2016, clos fin mars. Lors de la dernière conférence financière, Tim Cook a annoncé que le nombre de smartphones vendus devrait baisser entre janvier et mars, sans pour autant avouer dans quelle mesure. Ce recul serait la juxtaposition de deux tendances : une certaine frilosité des consommateurs vis-à-vis de l’iPhone 6S et de très bonnes performances sur le trimestre de référence. En effet, Apple avait commercialisé 61 millions de mobiles au premier trimestre 2015, battant toutes les prévisions des analystes.

Apple iPhone 6S
L'iPhone 6S devrait être le premier modèle d'Apple à faire moins bien que son prédécesseur

Apple aurait reculé de 31 %

Selon la cabinet d’étude taïwanais TrendForce, Apple aurait commercialisé 42 millions de téléphones entre janvier et mars 2016, soit une baisse de 31 % d’une année sur l’autre. Cette prévision est largement plus pessimiste que les précédentes (Pacific Crest Securities, Morgan Stanley, etc.). Ce qui entraînerait évidemment l’ensemble du marché vers le bas, malgré une très bonne dynamique de Samsung (qui devrait vendre au cours du trimestre 81 millions de mobiles, soit plus que pendant la période de Noël).

TrendForce estime donc que le marché mondial devrait s’établir pour le premier trimestre 2016 à 292 millions de téléphones vendus, soit une baisse de 1,3 %. Une première évidemment depuis l’émergence de ces terminaux intelligents qui n’ont cessé de croître depuis bientôt 10 ans. Il est vrai que le secteur semble ralentir en volume, notamment grâce à la mutation de la Chine en marché plus mature et parce que les chiffres en Amérique du Sud sont largement en dessous des attentes.

Un classement mondial inchangé

Selon l’étude du cabinet, les six premières marques restent les mêmes qu’auparavant : Samsung (27,8 %), Apple (14,4 %), Huawei (9,3 %), Lenovo (5,8 %), Xiaomi (5,5 %) et enfin LG (5,1 %). D’un trimestre sur l’autre, ce classement ne change guère, mais Samsung est la marque qui progresse le plus en part de marché. Notez que, pour la première fois également, les marques chinoises ont commercialisé plus de téléphones que Samsung et Apple réunis : 42,9 %, contre 42,2 %. Les six premières marques chinoises en ce début d’année sont Huawei, Lenovo, Xiaomi, TCL, Oppo et Vivo.

Pour l’ensemble de l’année, TrendForce estime qu’Apple ne vendra que 213 millions de smartphones, en baisse de 10 %, et ce malgré le lancement de l’iPhone SE, car le mobile devrait souffrir d’une intense concurrence en Chine et en Inde. Ce mobile pourrait s’écouler à 15 millions d’unités en 2016. Samsung devrait vendre 316 millions de mobiles, un chiffre en progression grâce au lancement réussi des Galaxy S7 et de la bonne dynamique de la série J en Chine.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer