SFR RED 30 Go = 10

HTC Sense Companion : est-ce une fausse bonne idée ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Les constructeurs de smartphones sous Android semblent tous vouloir copier Siri, Cortana et Google Assistant. Des fuites évoquent des travaux chez Samsung et Nokia. Et voilà que HTC se lance dans la course avec Sense Companion. Mais est-ce justement sensé ?

Depuis plusieurs années, les assistants personnels se multiplient dans les smartphones. Nous avons d’abord vu arriver Siri sur iOS. Puis Google Now sur Android. S-Voice sur les Galaxy de Samsung. Cortana sur Windows 10 et Windows 10 Mobile (puis Android). Sans oublier Facebook M et Alexa d’Amazon. Et l’année dernière, Google a présenté sa nouvelle application : Assistant. Celle-ci, plus encore que Siri et Cortana, marque un tournant dans l’histoire des assistants virtuels.

HTC U Ultra

Un pour tous, mais chacun pour soi ?

Car Google a investi plusieurs millions de dollars dans le domaine de l’intelligence artificielle, affirmant qu’il sera bientôt possible d’avoir de vraies conversations avec Assistant. De plus, le système fonctionne sur Android. Donc potentiellement sur des millions de téléphones. Pourtant, cela n’empêche pas les fabricants de ces millions de téléphones de développer des solutions alternatives.

Cette semaine a eu lieu la conférence de presse de HTC pour le lancement des U Ultra et U Play. Durant cet événement, HTC a présenté sa nouvelle arme pour convaincre les consommateurs d’adopter ses mobiles : Sense Companion. Il s’agit d’un assistant virtuel comparable à Siri, Cortana ou Google Assistant. Cet outil est capable de comprendre des interactions complexes, de créer des notifications pertinentes (en fonction de la météo, des moyens de transport, des rendez-vous dans l’agenda, etc.) et d’apprendre. Il apprend qui vous êtes, quelles sont vos préférences et vos habitudes. Il s’améliore en même temps que vous vous exercez à l’utiliser grâce un système de note d’appréciation de la pertinence des notifications.

Un développement fort et couteux

L’initiative de HTC, qui rappelle les rumeurs sur Bixby de Samsung, est très intéressante, car elle apporte de la valeur ajoutée aux smartphones de la marque avant que Google Assistant soit déployé chez les constructeurs tiers. Cependant, est-elle vraiment pertinente pour HTC à long terme ? Nous n’en sommes pas si sûrs. D’abord, parce que Sense Companion apporte de la richesse à un produit, mais n’en augmentera pas forcément le prix de vente. HTC, comme LG, Huawei ou Motorola, a encore des difficultés à vendre des terminaux au-delà d’une certaine limite de prix (699 euros).

En revanche, il y a une augmentation des coûts, car un assistant virtuel coûte de l’argent. Et il continuera d’en coûter pour que le service continue d’être pertinent face à la concurrence, baissant alors les bénéfices que l'entreprise est capable de générer. Ce qui est paradoxal, car de l’argent, HTC en manque certainement après deux années de résultats négatifs.

Une bonne idée, mais pas si sensée

Il semble en outre évident que HTC a contribué plus ou moins au développement de Google Assistant, puisque la firme taïwanaise a fabriqué les Pixel et Pixel XL, les deux premiers mobiles fonctionnant sur Android 7.1 Nougat avec Assistant intégré. HTC sera donc en bonne position pour déployer celui-ci sur ses propres terminaux quand le moment sera venu. D’où notre question en titre : est une vraie ou une fausse bonne idée ? Oui c’est une bonne idée sur le papier, mais en pratique, c’est une idée qui coutera cher à HTC.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer