SFR RED 30 Go = 10

Ce brevet d'Apple reprend l'idée du Laptop Dock du Motorola Atrix

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

L’organisme américain USPTO a validé hier un nouveau brevet d’Apple. Celui-ci détaille comment un iPhone ou un iPad peuvent s’intégrer à un dock en forme d’ordinateur portable. Un projet qui nous en rappelle bien d’autres, que ce soit chez Motorola, Asus ou Microsoft.

Un smartphone capable de devenir un ordinateur fonctionnel, c’est le doux rêve de Microsoft avec Continuum. Il s’agit d’une fonctionnalité de Windows 10 permettant à un smartphone d’afficher sur un écran externe, grâce à un dock adapté, une interface similaire à celle d’un PC traditionnel. Bien sûr, cela n’est pas totalement le cas, puisque l’interface ne fait que singer Windows. Impossible d’installer la suite Office traditionnelle. En revanche, il est possible d’afficher sur un écran de 24 pouces un document Word ou une présentation PowerPoint à partir de l’application mobile. C’est donc très pratique.

Continuité d'expérience

Continuum fait partie de ces initiatives des grands groupes électroniques d’assurer une fluidité dans l’expérience des usagers qui passent d’un écran à un autre. Apple a eu la bonne idée de lui donner un petit nom, Continuity, mais les grands principes fondateurs sont les mêmes chez Google ou Samsung. Cette prolongation de l’expérience utilisateur s’appuie d’ailleurs sur l’usage d’accessoires qui étoffe les fonctionnalités du smartphone.

Apple brevet

Nous nous souvenons par exemple de l’écosystème de docks du Motorola Atrix, parmi lesquels se trouvait un dock ressemblant beaucoup à un PC portable. Il fallait simplement insérer le mobile dans un emplacement et tous les documents du mobile apparaissaient à l’écran. Le même principe existe avec un dock tablette chez Asus avec la gamme Padphone.

Un iPhone qui remplace un PC ?

C’est sur même principe qu’Apple a créé un brevet en septembre 2016, lequel a été validé hier par l’USPTO, l’organisme américain qui valide les brevets. Dans ce brevet, déniché par nos confrères d’Apple Insider, nous retrouvons trois schémas différents. Le premier explique comment un iPhone trouverait sa place dans un produit de la taille d’un MacBook. Il se placerait à la place du trackpad. Le second montre comment les images à l’écran de l’iPhone sont affichées en même temps sur l’écran du dock. Devrait logiquement s’afficher iOS dans des proportions un peu plus généreuses.

Quant au troisième schéma, il explique comment un iPad pourrait remplacer l’écran du dock. À ce moment-là, le trackpad du PC est présent (et nous nous demandons s’il est possible de contrôler l’iPad sans toucher l’écran...). Ce second schéma nous rappelle le Trooper de Clamcase, un dock iPad très, très proche. L’usage est ici on ne peut plus simple : le dock ne sert à qu’à maintenir la tablette en place. La connexion avec le clavier doit être Bluetooth (et même plus spécifiquement le Bluetooth amélioré présenté avec l’iPhone 7). Et il est possible que le dock puisse recharger l’ardoise. Rien de bien neuf ici.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer