image de couverture lesmobiles

Free condamné pour dénigrement envers Bouygues Telecom

Par La Rédac LesMobiles - 25 février 2013 à 13:20
Le Tribunal de Commerce de Paris a condamné, vendredi dernier, Free et Iliad à réparer le préjudice subi par Bouygues Telecom du fait des pratiques de concurrence déloyale mises en œuvre à son encontre. L'opérateur de Xavier Niel devra verser 25 millions d'euros de dommages et intérêts.
Le ton provocateur de Xavier Niel et les campagnes publicitaires de l’opérateur laissant penser que ses concurrents prennent leurs clients pour des pigeons ou ds vaches à lait, n'ont pas fait plaisir à Bouygues Telecom qui avait décidé de déposer, le 6 décembre, une « assignation à bref délai » contre Illiad-Free pour « dénigrement et concurrence déloyale ».

Le Tribunal de Commerce de Paris a condamné, le 22 février, Free et Iliad à réparer le préjudice subi par Bouygues Telecom du fait des pratiques de concurrence déloyale mises en œuvre à son encontre. Le troisième opérateur du marché français se dit satisfait de cette décision qui interdit à Free d’utiliser des termes dénigrants à l’encontre de Bouygues Telecom, sous astreinte de 100 000 euros.

« Le Tribunal a reconnu l’importance du préjudice subi depuis plus d’un an par Bouygues Telecom du fait du dénigrement systématique orchestré par Free en condamnant Free à 25 millions d’euros de dommages et intérêts. » Rappelons que Bouygues Telecom réclamait près de 100 millions d'euros. Le groupe Iliad, maison-mère de Free, a d'ores et déjà indiqué qu'il allait faire appel de cette condamnation.

Dans le même temps, l'opérateur Bouygues Telecom a lui aussi été condamnée à 5 millions d’euros de dommages et intérêts, pour certains propos tenus en réponse à la communication de Free.
Bouygues telecom Free Free mobile

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image iPhone 14
image Xiaomi 12X