Google se prépare déjà à tester le chipset Tensor G5 pour le Pixel 10

Par Sylvain PICHOT - 23 janvier 2024 à 14:30

Actuellement, Google propose les Pixel 8 et Pixel 8 Pro avec la puce Tensor G3 mais il semblerait que le géant américain prévoit de se passer de Samsung pour son chipset Tensor G5 qui équiperait les Pixel 10. 

 Google Tensor G chipset

Selon plusieurs sources particulièrement crédibles, il semblerait que la société Google se lance dans les tests de sa nouvelle puce Tensor G5, prévoyant de délaisser la plateforme Exynos de Samsung au profit de TSMC. La marque américaine chercherait ainsi à avoir une certaine indépendance technologique. En effet, elle aurait entamé le développement de sa puce Tensor G5, entièrement conçue en interne. Selon des informations rapportées par Economic Daily et 9to5Google, Google a transmis une version prototype de cette puce à KYEC à Taiwan. Bien que les détails de cette collaboration restent confidentiels, il est établi que Google a investi dans des équipements spécifiques pour préparer ces essais. Ce mouvement stratégique indique une volonté de Google de renforcer son autonomie dans le domaine des semi-conducteurs.

Vers un Changement de Partenaire : de Samsung à TSMC

Le passage du partenariat de Samsung Foundry qui fabrique les chipsets Tensor G depuis le début (sachant qu’il s’agit de puces dérivées de ses gammes Exynos) à TSMC pour la fabrication des puces Tensor représente une transition majeure pour Google. La puce Tensor G5, aussi connue sous le nom de code « Laguna », se distingue par sa technologie de pointe, avec un processus de fabrication de 3 nm. Cette évolution est prévue pour 2025 et devrait permettre à Google d'optimiser davantage l'efficacité et les performances de ses puces, sans dépendre de la plateforme Exynos de Samsung. Cette indépendance vis-à-vis de Samsung permettrait à Google d'intégrer des innovations plus avancées, notamment en matière d'intelligence artificielle, pour rivaliser avec les puces Snapdragon de Qualcomm.

La puce Tensor G4 servirait de transition

En attendant cette avancée majeure, Google continue de collaborer avec Samsung pour la création de la puce Tensor G4, qui équipera la série Pixel 9 dont la sortie est prévue d’ici la fin de l’année. Ce Soc, attendu pour 2024, bénéficierait du processus de fabrication en 4 nm de Samsung. Bien que représentant une évolution modeste par rapport au G3 du Pixel 8, le G4 promet des améliorations subtiles, notamment en termes de performances de processeur et d'intelligence artificielle. Cette initiative de Google de développer sa propre puce Tensor G5 démontre son ambition de se positionner comme un acteur clé dans le secteur des technologies de pointe. L'accent mis sur l'intelligence artificielle et l'indépendance technologique témoigne de la vision stratégique de l'entreprise dans un marché en constante évolution. Nous verrons si elle arrive à réaliser ses ambitions. 
 

 

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Sur le même sujet
image Le Google Pixel 8 avec la Fnac marketplace
image Le Google Pixel 7 est disponible à moins de 400 €
image Google Pixel 8 Pro
Les guides et comparatifs
image Xiaomi 13 vs Xiaomi 14
image POCO X6 Pro