Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 1 sur 4

Sony Ericsson Xperia kyno

Sony Ericsson a étoffé de manière significative sa gamme Android en 2011. Alors que le constructeur s'est contenté de quatre smartphones en 2010, il est sur tous les fronts cette année avec pas moins d'une dizaine de produits Xperia. Le Kyno vient se placer en milieu de gamme. Mais avec des caractéristiques très intéressantes.

Après une année 2010 morose, Sony Ericsson a repris du poil de la bête en 2011. Le constructeur est sur tous les fronts, avec des smartphones Android pour tous les goûts ou presque. Il n'y a qu'à voir le grand écart opéré entre le grand Arc/Arc S et le petit Ray. Le Kyno que nous testons ici vient se nicher dans la gamme entre ces deux smartphones. Ils partagent tous des caractéristiques techniques quasi-identiques. Mais ce n'est pas pour autant que vous risquez de confondre ces trois produits. Avec un écran de 3,7 pouces, le Kyno se situe vraiment à mi-chemin entre les 4 pouces du Arc/Arc S et les 3,2 pouces du Ray. Côté technique, les trois smartphones disposent d'un afficheur doté de la nouvelle technologie Bravia Engine du constructeur, et d'une résolution de 800 x 480 pixels. Cet écran offre un très bon rendu, tant en termes de couleurs que de contrastes ou de piqué. Le seul point sur lequel il est moins efficace qu'un Amoled est la profondeur des noirs. Toutefois, cela reste très acceptable sur le Kyno.

Un look tout en rondeur

Même s'il figure dans la gamme Xperia, ce smartphone Kyno est l'incontestable héritier du Vivaz sorti l'année dernière. La différence la plus notable vient du fait que ce dernier tournait sous Symbian et que Sony Ericsson a depuis arrêté cet OS. D'où la présence du Kyno sous la bannière des Xperia. Son design joue plus sur la rondeur et les courbes que les autres smartphones de la gamme Xperia. Avec 13 mm, il n'est évidemment pas le smartphone le plus fin de cette gamme. Mais il se révèle tout de même assez compact pour un mobile équipé d'un écran de 3,7 pouces. Surtout, il tient parfaitement en main et son ergonomie ne souffre d'aucun reproche. Sa qualité de fabrication est également très bonne, même si les plastiques utilisés pour le fabriquer ne sont pas les plus nobles qui soient. Enfin, on apprécie les bords chromés et le fait d'avoir le choix entre différents coloris.

test sony ericsson xperia Kyno android 2.3 Gingerbread 8 mégapixels écran Bravia Mobile Engine




test sony ericsson xperia Kyno android 2.3 Gingerbread 8 mégapixels écran Bravia Mobile Engine



test sony ericsson xperia Kyno android 2.3 Gingerbread 8 mégapixels écran Bravia Mobile Engine



test sony ericsson xperia Kyno android 2.3 Gingerbread 8 mégapixels écran Bravia Mobile Engine



test sony ericsson xperia Kyno android 2.3 Gingerbread 8 mégapixels écran Bravia Mobile Engine



1 2 3 4
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.