Test Huawei Nova 9 SE : un très beau design à un prix très abordable

Test Huawei Nova 9 SE : un très beau design à un prix très abordable

Par Sylvain PICHOT - 06 mai 2022 à 16:40
Avis LesMobiles.com
Le smartphone Nova 9 SE est l’un des mobiles les plus abordables chez Huawei. Lancé à un prix de 350 €, il vient se frotter à une concurrence extrêmement féroce sur ce segment de marché proposant des appareils aux caractéristiques techniques alléchantes souvent à la faveur d’un design moins abouti, histoire de réaliser quelques économies. Après un Nova 9 plutôt réussi, le Nova 9 SE arrive avec un design assez remarquable et une fiche technique qui semble satisfaisante. Pour voir ce qu’il en est dans la réalité, nous l’avons testé pour vous et voici nos impressions à son sujet.

Principales caractéristiques techniques du Huawei Nova 9 SE :

  • Écran LCD de 6,78 pouces, 1080x2388 pixels 60 Hz
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 680
  • 8 Go de mémoire vive
  • 128 Go de stockage interne non extensibles
  • Quadruple capteur photo 108+8+2+2 mégapixels
  • Capteur frontal 16 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale sur le profil
  • Batterie 4000 mAh compatible charge 66 watts
  • Système d’exploitation : Android 11 Open Source avec une surcouche HarmonyOS sans les GMS

Design du Huawei Nova 9 SE

Le smartphone Huawei Nova 9 SE est assez remarquable. En effet, sa coque arrière est particulièrement brillante. L’appareil est décliné en noir, en blanc ou en bleu. C’est le deuxième que nous avons pu tester, le mobile étant prêté par la marque à cette fin, et finalement, il fait plus miroir que proposer une couleur réellement blanche. En effet, très brillant et reflétant votre image, son dos est totalement lisse et très agréable au toucher. Attention toutefois aux glissements entre les doigts car cela peut arriver. Pour limiter cela et pouvoir toujours apprécier les couleurs, Huawei livre une coque de protection transparente dans la boîte avec un bloc d’alimentation, un outil d’extraction pour l’emplacement des cartes SIM et un câble USB-A vers USB-C.

Dos du Huawei Nova 9 SE

Le smartphone profite d’une excellente qualité de fabrication et de finitions parfaites. Son dos est légèrement incurvé sur les bords latéraux pour revenir un peu sur les deux profils, à la manière des modèles plus haut de gamme. Malheureusement, le caractère incurvé n’est proposé qu’à l’arrière, l’écran, en façade étant plat. Toujours au dos, comment ne pas remarquer le bloc d’optiques installé dans le coin supérieur à gauche. Celui-ci reprend les formes ovoïdales des précédents mobiles Nova, avec deux gros cercles inscrits dans une forme caractéristique de cette gamme, que l’on trouve naturellement sur le Huawei Nova 9 qui date de la fin de l’année dernière. Le bloc dépasse de 2 millimètres environ par rapport au reste du dos.

Détail du Huawei Nova 9 SE

Si on fait le tour du smartphone, on remarque un petit décrochement sur le profil droit pour accueillir les boutons de mise en veille et de gestion du volume. Le bouton d’alimentation sert également de lecteur d’empreinte digitale. Celui-ci s’est avéré tout à fait réactif et n’a jamais ouvert à d’autres personnes qu’à notre testeur signifiant une très bonne reconnaissance. Sur la tranche supérieure, il y a le tiroir à cartes SIM ainsi qu’un premier microphone. L’appareil peut en supporter deux simultanément mais pas de carte mémoire pour étendre la capacité de stockage du smartphone. On peut également voir plusieurs orifices que l’on peut prendre pour un premier haut-parleur mais il n’en est rien. Enfin, sur la tranche inférieure, il y a un deuxième haut-parleur, un port USB-C et un microphone. Le Nova 9 SE a des dimensions assez imposantes puisqu’il mesure 164,4 mm de haut pour 75,55 mm de large et 7,94 mm de profil. À titre de comparaison, le Huawei Nova 9 propose des mesures de 160x73,7x7,77 mm. Concernant son poids, il est dans la moyenne proposant 191 grammes sur la balance.

Profil du Huawei Nova 9 SE

Connectique du Huawei Nova 9 SE

Le Nova 9 SE propose un son mono délivré uniquement par le seul haut-parleur installé sur la tranche inférieure. L’audio du Nova 9 SE est assez dynamique et plutôt équilibré. Il ne sature pas trop et peut tout à fait convenir, si on fait bien entendu l’impasse sur le caractère stéréo, pour regarder des vidéos ou profiter de la bande son d’un jeu. En façade, il y a bien entendu l’écran qui occupe une très large place notamment grâce à des bords extrêmement fins. C’est une bonne chose. Bizarrement, nous avons constaté que le bord gauche est très légèrement plus épais que celui de droite qui l’est tout autant que le bord supérieur mais bien moins que celui du bord inférieur, le moins fin de tous.

En termes de connectivité, le Nova 9 SE est compatible avec les réseaux 4G, comme le Huawei P50 Pro, le P50 Pocket ou le Nova 9. Il propose du Wi-Fi 5 802.11ac. Un module NFC est bien présent pour le paiement sans contact ou l’appairage avec d’autres dispositifs compatibles. Officiellement, comme le Nova 9, le mobile n’est pas étanche ni même résistant aux éclaboussures. Toutefois notez que l’emplacement des cartes SIM est protégé contre les entrées d’eau ce qui laisse penser qu’il peut tout de même passer à travers quelques gouttes mais pas plus. L’un de ses concurrents, le Samsung Galaxy A52s 5G profite de la 5G ainsi que d’une étanchéité totale à l’eau et à la poussière.

Un écran LCD correct mais tout juste suffisant pour ce prix

L’écran du Nova 9 SE s’appuie sur une dalle LCD de 6,78 pouces en diagonale ce qui en fait l’un des plus grands écrans du marché. Il est totalement plat et propose une définition correcte de 1080x2388 pixels afin d’offrir une bonne lisibilité.

Ecran du Huawei Nova 9 SE

Pour la concurrence tous moins chers, symbolisée par le Xiaomi Redmi Note 11, le Oppo A76, le Oppo Reno7, le realme 9i ou le Honor X8, seuls les Xiaomi et Reno7 disposent d’une dalle AMOLED bien plus intéressante pour le contraste et les couleurs. Toutefois, mis à part le Honor X8, tous offrent, comme le Nova 9 SE, une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz, donc avec des défilements plus fluides. Ici, il y a quelques options pour le confort de lecture et la limitation de la fatigue oculaire. Il est possible de changer la température des couleurs (normales ou vives) et d’opter un rendu plus ou moins chaud. La fréquence peut être réglée sur le mode dynamique afin que cela soit le mobile qui adapte automatiquement le meilleur taux selon l’application utilisée. On peut également la bloquer sur 60 ou 90 Hz, si besoin. La luminosité délivrée par l’écran du Nova 9 SE est tout juste suffisante pour un usage en extérieur en plein soleil. Il y a un poinçon en haut au centre qui permet d’abriter le capteur photo frontal. Celui-ci est cerclé d’un halo noir.

Paramètres écran du Huawei Nova 9 SE

Des performances en retrait

Pour fonctionner, le Nova 9 SE est équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 680 comme les Redmi Note 11, Oppo A76, Oppo Reno7, realme 9i et Honor X8, par exemple. Il profite de 8 Go de mémoire vive, comme le Reno7 alors que les autres ont 4 Go de RAM sauf le Honor X8 qui embarque 6 Go. À l’usage, le mobile est tout juste fluide puisqu’il faut parfois patienter quelques microsecondes pour passer d’une application à une autre. On peut compter sur un espace de stockage interne de 128 Go que l’on ne peut pas étendre avec une carte mémoire ce que nous trouvons toujours un peu dommage.

Afin de comparer les performances brutes de l’appareil avec celles des autres mobiles, nous l’avons fait passer plusieurs outils de mesure dont voici les principaux résultats. Même soumis à rude épreuve, le mobile ne chauffe pas du tout ce qui est toujours une bonne chose.

Résultats tests de performance du Huawei Nova 9 SE

Android, sans les services Google mais Petal Search pour aider

Comme les autres smartphones Huawei, le Nova 9 SE ne peut pas utiliser les services de Google et se sert, à la place, des Huawei Mobile Services ainsi que de son interface Harmony OS avec une surcouche logicielle EMUI 12.0.1. Plusieurs applications sont proposées dès la configuration. D’autres sont préinstallées d’office, dans le mobile et lors de la configuration initiale. Globalement, l’interface est assez similaire à celle d’Android classique. Il y a une barre de notifications qu’on peut tirer du haut, côté gauche du poinçon de la caméra frontale alors que les raccourcis des principales fonctions sont disponibles côté droit. Pour installer des applications, il faut passer par la plateforme AppGallery. Elle concentre de plus en plus d’applications notamment locales, développées par des équipes en France soucieuses d’une localisation des services et tentant d’apporter un maximum d’applications pertinentes. Si une application n’est pas disponible au sein de l’AppGallery, on peut faire appel au moteur de recherche Petal Search. Celui-ci scrute l’intégralité du web pour trouver les fichiers d’installation des applications demandées. N’espérez toutefois pas pouvoir piloter vos objets connectés Google à la voix comme vous pourriez le faire avec n’importe quelle autre marque de smartphone sous Android. Du coup, la communication passe par des objets connectés Huawei. Malgré l’impossibilité d’installer les applications Google, l’astuce est de passer par l’intermédiaire du navigateur Internet avec, pour chacun des raccourcis vers la page d’accueil du smartphone afin de s’y rendre presque comme s’il s’agissait d’une application classique.

Interface du Huawei Nova 9 SE

Suite interface du Huawei Nova 9 SE

Les paramètres sont organisés d’une manière assez classique. On trouve les réglages des différents réseaux tout en haut. Un menu Appareil+ permet de concentrer les objets compatibles (liés à un compte Huawei) situés à proximité pour établir, le cas échéant, un contact. La fonction Huawei Share permet d’envoyer des fichiers (images, vidéo, divers) à des dispositifs de la marque comme un autre smartphone, une tablette, un ordinateur, etc. L’interface logicielle est personnalisable avec des thèmes, des fonds d’écrans et des dessins d’icônes. Plusieurs options sont relatives à la protection de la vie privée avec notamment la gestion des différentes autorisations pour les applications, la possibilité d’ouvrir un espace privé pour y placer des fichiers, des informations, des applications et certaines données que l’on ne souhaite pas exposer aux autres utilisateurs. L’espace est protégé par un mot de passe. On peut désactiver les publicités personnalisées et gérer le partage d’analyse des données. Notez la possibilité d’ouvrir des fenêtres flottantes et de scinder l’écran en deux parties pour afficher deux applications simultanément.

Paramètres du Huawei Nova 9 SE

Accueil et sécurité Huawei Nova 9 SE

Enfin, comptez sur l’assistante vocale Celia qui permet de réaliser plusieurs opérations de contrôle du smartphone comme passer un appel, lire de la musique, envoyer un message ou demander la météo. Il est aussi possible de poser d’autres questions, plus générale, trouvant leur réponse sur les résultats obtenus en ligne.

Application Huawei Nova 9 SE

Globalement, comme avec les autres smartphones de la marque, il faut accepter une nouvelle expérience applicative avec une réussite dans de nombreux cas, mais aussi de la frustration dans d’autres lorsqu’on n’arrive pas à accéder à l’une de ses applications favorites ou aux services qu’on avait l’habitude d’utiliser sur d’autres smartphones ayant la possibilité d’utiliser les services Google.

Fait-il de belles photos ?

Pour la partie multimédia, le Nova 9 SE ne peut pas lire les contenus des services de streaming en qualité HD devant se contenter d’une qualité SD. Pour les photos, il est équipé d’un capteur principal de 108 mégapixels ouvrant à f/1.9 associé à un capteur secondaire ultra grand-angle ouvrant à f/2.2 et accompagné de deux autres capteurs de 2 mégapixels dont l’un est chargé de s’occuper des photos en mode macro alors que l’autre est là pour optimiser les photos portrait. L’interface de l’application Appareil photo est très classique avec les options tout en haut. Sur le bandeau qui présente les différentes fonctions immédiatement accessibles, il y a AI Lens, un équivalent à Google Lens qui est capable de reconnaître les objets ou décors qu’on peut lui présenter mais également de faire de la traduction en temps réel et de présenter des produits similaires à celui ciblé renvoyant vers des commerçants situés à proximité. En dessous, il y a le cadre, les différents modes de prises de vue et le bouton de déclenchement. De gauche à droite, les modes immédiatement disponibles sont : ouverture, cliché nocturne, portrait, photo, vidéo et Plus. Dans le menu Plus, on trouve les modes : Pro, Panoramique, Time-lapse, Filigrane, Super Macro, Dual-View et haute résolution. Notez la possibilité de personnaliser l’interface en ajoutant ou retirant les modes que l’on veut.

Interface caméra du Huawei Nova 9 SE

Avec le capteur principal, les résultats photo sont plutôt satisfaisants surtout si les conditions d’éclairage sont bonnes. Lorsque la lumière vient à manquer, un bruit assez important est présent sur les clichés. Les images produites avec le capteur grand-angle manque de dynamisme et le capteur macro est tout juste équilibré. Le mobile est capable de filmer avec une définition maximale Full HD à 30 images par seconde ce qui est assez loin des standards d’aujourd’hui. Pour le montage des vidéos, Huawei propose l’application Petal Clips qui permet d’éditer des séquences ainsi que d’ajouter de la une musique de fond, des effets, des titres et même des incrustations d’images pour créer une véritable vidéo montée, directement depuis son smartphone sans avoir recours à un logiciel de montage sur PC. C’est très pratique et son utilisation est assez intuitive. Des modèles et des tutoriaux (en anglais) sont proposés pour partir d’un exemple et suivre les conseils sur les opérations à réaliser. Sur l’application Caméra, en mode vidéo, il est possible d’avoir une image très large, grand-angle et de zoomer (numériquement) de manière plutôt fluide.

Photo avec le Huawei Nova 9 SE

Photo grand angle avec le Huawei Nova 9 SE

Une autonomie légère mais une charge rapide

Le Nova 9 SE est doté d’une batterie d’une capacité de 4000 mAh supportant la charge à 66 watts avec un bloc d’alimentation livré avec l’appareil. Avec lui, nous avons pu gagner 50% de charge après 15 min branché, ce qui est assez rapide et permet, en pleine journée, de remettre un coup de boost au téléphone en cas de défaillance. Il y a plusieurs outils logiciels pour économiser de la batterie comme l’affichage adaptatif et l’utilisateur est régulièrement sollicité pour fermer une application qui s’exécute en arrière-plan et consomme alors qu’elle ne devrait pas. À l’usage en mode plutôt normal, nous avons pu utiliser le mobile typiquement pendant une journée ce qui est un peu juste face à la concurrence qui propose des batteries plus endurantes dépassant cette durée d’utilisation.

Notre avis sur le Huawei Nova 9 SE

Proposé à un prix abordable pour un Huawei, le Nova 9 SE doit forcément se mesurer à la concurrence qui est mieux équipée pour le même prix ou qui propose une expérience plus intéressante et plus polyvalente pour un prix inférieur. On apprécie son design qui est remarquable et confère au smartphone une certaine classe. Passé cela, le Nova 9 SE manque de saveur et de fonctionnalités réellement différenciantes et surtout dépourvu des services de Google.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Xiaomi Redmi Note 11 Pro 5G
image Apple iPhone 14 Pro