PiPhone : le premier téléphone « fait maison »

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Le Raspberry Pi, sympathique composant très économique pour les fans d’électronique, est capable de devenir un PC, une Super Nintendo, une tablette et même... un smartphone tactile.

David Hunt n’est pas un bricoleur tout à fait banal. Moitié ingénieur, moitié photographe, l’homme a créé un téléphone de toutes pièces pour la modique somme de 158 dollars (115 euros). Une histoire amusante qui part du célèbre Raspberry Pi, dont la description est accessible en fin de cet article et qui aboutit à ce téléphone aux allures de Lego : le PiPhone.

Un téléphone tactile fait de bouts de ficelle

Ce bricoleur a de la suite dans les idées. Il a acquis en premier lieu le Raspeberry Pi pour 40 dollars. Il y a rajouté un écran tactile TFT 2,8 pouces qui affiche une définition de 320 x 240 (35 dollars), une batterie 2500 mAh (15 dollars), un module GSM / GPRS (48 dollars), un adaptateur 3,3-5V (10 dollars), le tout relié par quelques câbles (10 dollars). Soit 158 dollars.

PiPhone

Pour le système d’exploitation, David Hunt a confectionné lui-même un petit OS pour les fonctions basiques : appeler et recevoir des appels et des messages, se connecter à un réseau GPRS (sans pour autant en avoir l’usage) et recevoir des commandes AT. David Hunt avoue que la batterie pourrait sembler disproportionnée, mais que son logiciel n’est pas optimisé et consomme beaucoup d’énergie.

Un téléphone qui fonctionne vraiment

Le smartphone fonctionne, comme vous pouvez le constater grâce à la vidéo ci-dessous. Le design est bien entendu « rustique », mais l’initiative est amusante. Seul vrai point faible, les dimensions de l’ensemble, loin d’égaler les tout petits modèles de téléphones chez Nokia, par exemple. Mais l’initiative vaut le détour. Toutes les photos du projet sont accessibles sur le blog officiel du bricoleur.

Raspberry Pi, au coeur de toutes les fantaisies électroniques

Pour ceux qui ne le connaissent pas, le Raspberry Pi est une petite carte imprimée sur laquelle se trouve tous les composants nécessaires à la réalisation d’un ordinateur de poche fonctionnel : un chipset Broadcom cadencé à 700 MHz sur une architecture ARM classique, 512 Mo de mémoire vive (mais cela est modifiable), un chipset graphique Broadcom VideoCore 4, des connectiques variées (Ethernet, USB, HDMI, carte SD, jack 3,5 mm) et ce qu’il faut pour ajouter des périphériques. Le tout est alimenté par un vulgaire port microUSB (comme celui des smartphones actuels). Le Raspeberry Pi a déjà été transformé en de nombreux matériels : des ordinateurs, des consoles de jeu vintage, des tablettes, etc. Mais encore jamais en smartphone, jusqu’à maintenant.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.